Digital Subscriber Line


Digital Subscriber Line

Digital Subscriber Line, DSL ou encore xDSL (que l'on peut traduire par « ligne numérique d'abonné ») renvoie à l'ensemble des techniques mises en place pour un transport numérique de l'information sur une ligne de raccordement téléphonique.

Sommaire

Principe

Il s’agit d’un mode d’exploitation étendu de lignes en cuivre existantes partant du principe suivant : une ligne téléphonique permet de diffuser des ondes comprises dans un certain spectre de fréquences ; or la voix n’utilise qu’une partie très restreinte de ce spectre, et il est même possible de la réduire encore sans gêner les communications. L’idée est donc de mettre à profit la partie non utilisée du spectre pour transporter des données.

Modulation

Les méthodes de modulation les plus employées sont DMT et CAP, la première étant la plus utilisée.

Familles

Il existe plusieurs normes de la famille xDSL :

  • IDSL (ISDN Digital Subscriber Line), variante orientée données de l’ISDN ;
  • ADSL (Asymmetric Digital Subscriber Line), intéressante quand on reçoit davantage que l’on émet ;
  • ReADSL 2 (Reach Extended Digital Subscriber Line), permet d’augmenter la portée de l’ADSL ;
  • HDSL (High Bit Rate Digital Subscriber Line) ;
  • RADSL (Rate Adaptive Digital Subscriber Line) ;
  • SDSL (Symmetric Digital Subscriber Line), version standardisée de HDSL ;
  • VDSL (Very high speed Digital Subscriber Line) ;
  • G.SHDSL (Remplacement standardisé ITU-T pour les premières versions propriétaires de SDSL) ;
  • G-Lite (ADSL à bas débit ne nécessitant pas de filtres (filters)) ;
  • DSM (Dynamic Spectrum Management), concurrent du VDSL.

Types

On distingue divers types de DSL comme l’ADSL et le SDSL. A pour Asymmetrical et S pour Symmetrical, ce préfixe décrit le rapport entre bande passante ascendante, de l’utilisateur vers le réseau (upload) et bande passante descendante, du réseau vers l’utilisateur (download). L’ADSL a un upload beaucoup plus faible que le download tandis que pour le SDSL les deux bandes passantes sont égales. La première convient donc bien pour un utilisateur du web (une ligne frappée ou cliquée pour un fichier reçu), tandis que la seconde permet d’envisager la création d’un serveur web ou de l’interconnexion de deux sites entreprises, elle permet aussi des services d’émulation de liaison louée.

Déploiement

Lors de la mise en place des techniques xDSL (principalement l’ADSL), plusieurs problèmes se sont posés. Le premier était, en France, la présence d'un module d'essai (ou module RC) côté client, afin de présenter aux essais de ligne une impédance finale caractéristique (garantissant ainsi la continuité de la ligne jusqu'au domicile du client). Il est recommandé de vérifier le modèle de ce filtre lors de la mise en service d’une ligne ADSL, les anciens modèles « 3 pattes » étant à bannir. Un autre problème provient de la structure des câbles utilisés qui sont assez sensibles au bruit. De nouveaux câbles à paire torsadée (et non plus parallèle) 5/99 et 299 ont fait leur apparition, ils ne concernent que les tout derniers mètres de la ligne, l'essentiel du réseau étant composé de câble « série 88 » quartés (torsades de 4 fils). Les progrès des équipements ont permis d'augmenter la portée, l'affaiblissement maximal passant de 60dB (environ 6 km suivant le calibre des câbles) à 70 dB (78 dB pour le Re-ADSL) soit 98,3 % de la population.

En France, les raccordements d'abonnés (la boucle locale) étaient, jusqu’au 1er janvier 2001, un monopole de France Telecom. La fin de ce monopole a permis aux sociétés concurrentes de mettre en place leurs propres équipements DSLAM, leur garantissant la maîtrise des flux et des services et d'éviter à leurs clients de souscrire un abonnement auprès de France Telecom - c’est le dégroupage.

Voir aussi

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Digital Subscriber Line de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Digital Subscriber Line — (engl. für Digitaler Teilnehmeranschluss), kurz DSL, bezeichnet eine Reihe von Übertragungsstandards der Bitübertragungsschicht, bei der Daten mit hohen Übertragungsraten (bis zu 500 Mbit/s)[1] über einfache Kupferleitungen wie die… …   Deutsch Wikipedia

  • Digital subscriber line — Digital Subscriber Line, DSL ou encore xDSL (que l on peut traduire par « ligne numérique d abonné ») renvoie à l ensemble des technologies mises en place pour un transport numérique de l information sur une ligne de raccordement… …   Wikipédia en Français

  • Digital subscriber line — хDSL  семейство технологий, позволяющих значительно расширить пропускную способность абонентской линии местной телефонной сети путём использования эффективных линейных кодов и адаптивных методов коррекции искажений линии на основе… …   Википедия

  • Digital Subscriber Line — Digital Subscriber Line,   DSL …   Universal-Lexikon

  • Digital subscriber line — DSL redirects here. For other uses, see DSL (disambiguation). DSL technologies Standard ADSL ANSI T1.413 Issue 2 ITU G.992.1 (G.DMT) ITU G.992.2 (G.Lite) ADSL2 ITU G.992.3 ITU G.992.4 ITU G.992.3 Annex J ITU G.992.3 Annex L ADSL2+ …   Wikipedia

  • Digital Subscriber Line —    Abbreviated DSL. A high speed data transmission technology originally developed by Bellcore that delivers high bandwidth over existing twisted pair copper telephone lines.    There are several DSL services, providing data rates from 16Kbps to… …   Dictionary of networking

  • digital subscriber line — UK / US noun [countable] Word forms digital subscriber line : singular digital subscriber line plural digital subscriber lines computing a dsl …   English dictionary

  • Digital Subscriber Line — DSL sigla de Digital Subscriber Line (Línea de abonado digital) es un término utilizado para referirse de forma global a todas las tecnologías que proveen una conexión digital sobre línea de abonado de la red telefónica local: ADSL, ADSL2, ADSL2+ …   Enciclopedia Universal

  • digital subscriber line — noun A family of technologies that provides digital data transmission over the wires of a local telephone network. Often, this notion is used for the Asymmetric Digital Subscriber Line (ADSL), the most commonly installed technical variety of DSL …   Wiktionary

  • Digital\ Subscriber\ Line — Bezeichnung der Techniken für die Verbindung mit hoher Bandbreite über das Telefonnetz (ADSL und VDSL). Digital Subscriber Line (DSL) erlaubt, mehr Daten als gewöhnlich über herkömmliche Telefonleitungen (auch über Kupferkabel) zu schicken. Dabei …   Online-Wörterbuch Deutsch-Lexikon


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.