Diasysteme slave du centre-sud


Diasysteme slave du centre-sud

Diasystème slave du centre-sud

Le diasystème slave du centre-sud (en croate srednjojužnoslavenski dijasistem/dijasustav, centralnojužnoslavenski dijasistem/dijasustav ou centralni južnoslavenski dijasistem/dijasustav) est une appellation proposée par le linguiste croate Dalibor Brozović[1] pour désigner un groupe de langues Ausbau (terme de la sociolinguistique) comprenant le serbe, le croate, le bosnien et le monténégrin (BMCS). Le linguiste emprunte à la dialectologie le terme « diasystème » pour remplacer celui de « langue serbo-croate » ou « croato-serbe », utilisé par les linguistes à l’époque de l’ancienne Yougoslavie, et aussi pour désigner officiellement dans ce pays la langue parlée par les Serbes, les Croates, les Bosniaques et les Monténégrins. Du point de vue de la linguistique comparée, c’est en effet une seule et même langue, appelée langue Abstand en sociolinguistique. (Pour les dénominations de l’entité linguistique en question, voir l’article Serbo-croate).

Ethno-political variants of the Serbo-Croatian language or Serbo-Croatian diasystem (as of 2006)

Sommaire

Les composants du diasystème

Les variantes régionales du diasystème slave du centre-sud sont définies selon deux points de vue, l’un morphologique, l’autre phonologique.

1. Critère morphologique. Selon la forme prise par le pronom interrogatif « quoi » : što/šta (prononcé « chto/chta »), kaj (« kaï ») et ča (« tcha »), on distingue trois dialectes :

Certains linguistes incluent parmi les dialectes de ce diasystème le torlakien (torlački), parlé par des Serbes au sud-est de la Serbie et par des Croates dans certaines parties du Banat roumain. À cause de ses ressemblances avec le bulgare, les linguistes bulgares le considèrent comme appartenant au diasystème bulgare, de même que le macédonien.

2. Critère phonologique. Selon la façon dont a évolué le son ĕ du slave commun, noté par la lettre ѣ, nommée « yat », il y a trois variantes nommées izgovori (« prononciations ») :

  • ékavienne (ekavski), en Serbie (sans Užice et le Sandjak), en Croatie orientale, du nord-ouest et du nord, où « yat » est devenu e (prononcé « é »), par exemple dans les mots čovek ’homme’ et reka ’rivière’. Cette prononciation est préférée par le standard serbe.
  • (i)jékavienne ((i)jekavski), en Herzégovine, en Croatie, au Monténégro et en Serbie occidentale, où « yat » a évolué en je (prononcé « yé ») dans certains mots (par exemple čovjek) et en ije (prononcé « iyé ») dans d’autres : rijeka. Cette prononciation est exclusive dans les standards croate, bosnien et monténégrin, et acceptée par le standard serbe.
  • ikavienne (ikavski), la moins répandue, en Croatie, Bosnie, Herzégovine, et en Voïvodine (Bačka septentrionale et Bačka occidentale), dans laquelle « yat » est passé à i (čovik, rika). Cette prononciation n’est acceptée par aucun standard.

Note

  1. Organska podloga hrvatskoga jezika (La base organique de la langue croate).

Bibliographie

  • Borjanka Jolić; Roger Ludwig, Le serbo-croate sans peine, Assimil, Chennevières, 1972
  • (ro) Marius Sala; Ioana Vintilă-Rădulescu, Limbile lumii. Mică enciclopedie (Les langues du monde.Petite encyclopédie), E.Ş.E., Bucarest, 1981
  • Paul-Louis Thomas, « Serbo-croate, serbe, croate..., bosniaque, monténégrin : une, deux..., trois, quatre langues ? », dans Revue des Études Slaves, n° 66/1 (1994)
  • Paul-Louis Thomas, « Fonction communicative et fonction symbolique de la langue (sur l’exemple du serbo-croate : bosniaque, croate, serbe) », dans Revue des Études Slaves, n° 70/1 (1998)
  • Paul-Louis Thomas, « Bosniaque, croate, monténégrin, serbe : de l’étude d’une langue à l’identité des langues », dans Revue des Études Slaves, n° 74/2-3 (2003)

Liens internes

Liens externes

Ce document provient de « Diasyst%C3%A8me slave du centre-sud ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Diasysteme slave du centre-sud de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Diasystème Slave Du Centre-sud — Le diasystème slave du centre sud (en croate srednjojužnoslavenski dijasistem/dijasustav, centralnojužnoslavenski dijasistem/dijasustav ou centralni južnoslavenski dijasistem/dijasustav) est une appellation proposée par le linguiste croate… …   Wikipédia en Français

  • Diasystème slave du centre-sud — Le diasystème slave du centre sud (en croate srednjojužnoslavenski dijasistem/dijasustav, centralnojužnoslavenski dijasistem/dijasustav ou centralni južnoslavenski dijasistem/dijasustav) est une appellation proposée par le linguiste croate… …   Wikipédia en Français

  • Diasystème — Un diasystème est un ensemble de variétés linguistiques très proches qui partagent assez de structures communes pour qu on puisse les décrire dans un grand système commun de correspondances. Autrement dit, un diasystème se compose de dialectes… …   Wikipédia en Français

  • Diasystème roman de l'Est — Le Diasystème roman de l Est également appelé Ensemble roman oriental (ERO) ou encore langues romanes orientales est une branche des langues romanes qui, à leur tour, font partie de la famille des langues indo européennes. Les langages faisant… …   Wikipédia en Français

  • BCMS — Serbo croate Serbo croate Srpskohrvatski jezik / Српскохрватски језик Parlée en Bosnie, Croatie, Serbie, Monténégro Région Balkans Nombre de locuteurs 27 millions (sous toutes ses variantes.) Classement 50 Typologie SVO + ordre libre …   Wikipédia en Français

  • Croato-serbe — Serbo croate Serbo croate Srpskohrvatski jezik / Српскохрватски језик Parlée en Bosnie, Croatie, Serbie, Monténégro Région Balkans Nombre de locuteurs 27 millions (sous toutes ses variantes.) Classement 50 Typologie SVO + ordre libre …   Wikipédia en Français

  • Servo-croate — Serbo croate Serbo croate Srpskohrvatski jezik / Српскохрватски језик Parlée en Bosnie, Croatie, Serbie, Monténégro Région Balkans Nombre de locuteurs 27 millions (sous toutes ses variantes.) Classement 50 Typologie SVO + ordre libre …   Wikipédia en Français

  • Serbo-croate — ou BCMS Srpskohrvatski jezik / Српскохрватски језик Parlée en  Serbie 8 millions de locuteurs …   Wikipédia en Français

  • Langue monténégrine — Monténégrin Monténégrin црногорски / crnogorski Parlée au  Monténégro Région Balkans Nombre de locuteurs 144 838 (recensement de 2003) Typologie SVO + ordre libre …   Wikipédia en Français

  • Montenegrin — Monténégrin Monténégrin црногорски / crnogorski Parlée au  Monténégro Région Balkans Nombre de locuteurs 144 838 (recensement de 2003) Typologie SVO + ordre libre …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.