Diaphragme (Photographie)


Diaphragme (Photographie)

Diaphragme (photographie)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir diaphragme.
Logo de la Série photo

Cet article fait partie de la série
Photographie

Les photographes

A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z

Voir aussi

Portail de la photographie
Tous les articles


Genres & disciplines
Histoire de la photographie
Les appareils photo
La technique
Photographie argentique
Photographie numérique

Le diaphragme est le « régulateur de la netteté »[1] des prises de vues sur un appareil photographique mécanique. Il s'agit d'un mécanisme ajustant l'ouverture par laquelle passe la lumière. Pour le photographe, le diaphragme est le moyen de fixer la profondeur de champ.

Sommaire

Mécanisme

Sur les appareils les plus anciens, le diaphragme est une simple lamelle percée d'un trou. Cette lamelle fut en bois sur les premiers appareils puis en métal. Les appareils les plus simples utilisent encore cette technique. Plus tard, La lamelle fut percée de plusieurs trous et mobile de manière à permettre un certain réglage. Le diaphragme, sur ces appareils, est souvent couplé avec l'obturateur dans un même mécanisme.

Le diaphragme à pleine ouverture, ouverture intermédiaire et ouverture minimum

Les appareils récents et évolués sont équipés d'un assemblage de lamelles mobiles en nombre variable suivant la taille de l'objectif et son luxe, disposé entre les groupes de lentilles avant et arrière. Un mécanisme fait tourner les lamelles et permet donc de régler l'ouverture.

Diaphragme

Avec un appareil reflex, la visée passe par l'objectif et donc par le diaphragme. Si on ferme fortement le diaphragme pour augmenter la profondeur de champ, l'image devient sombre et la visée difficile. Les tout premiers reflex, tels que l'Alsaflex, disposent d'une « présélection » pour laisser l'objectif ouvert en grand jusqu'au déclenchement. Mais, du coup, il n'est plus possible de juger à l'œil de la profondeur de champ. Les appareils experts sont donc munis d'une commande (levier, bouton...) permettant de fermer manuellement le diaphragme à sa valeur de prise de vue si nécessaire. La visée s'assombrit alors, ce qui est normal et la netteté perçue dans le viseur donne une idée de celle qui se retrouvera sur la photo.



Le diaphragme est gradué selon la règle suivante : plus le chiffre indiqué est petit, plus l'ouverture est grande.

Rôle dans la mise au point

Le diaphragme est un dispositif de réglage de la profondeur de champ, qui est elle un élément essentiel de la mise au point et donc de la netteté de la photographie. Le photographe ouvre ou ferme plus ou moins le diaphragme. Dans le jargon, le terme de « diaphragmer » désigne l'action d'agir sur le mécanisme pour diminuer l'ouverture centrale[2].

diaphragme ouvert diaphragme fermé
Page 01.jpg Page 02.jpg

Pour la macrophoto, la nature morte, etc., une grande profondeur de champ est généralement nécessaire pour bien mettre en valeur le sujet. Des zones floues sur la photo d'un insecte, par exemple, perturbent considérablement la vision. Dans le cas du portrait, au contraire, une faible profondeur de champ améliore la sensation de relief et met en valeur le sujet principal net bien détaché sur un fond flou. Le « floutage » du fond est grandement facilité si l'on prend soin d'éloigner le modèle de l'arrière-plan.

Ambox notice.png Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Rôle dans le réglage du flux lumineux

Le diaphragme arrête une partie de la lumière quand on le ferme. Il agit donc sur le flux lumineux qui pénètre dans l'appareil. Dans le cas de poses longues destinées à capter un mouvement, au lieu de diaphragmer pour que l'image ne soit pas surexposée, il vaut mieux utiliser un filtre gris neutre.

Le problème de réflecteur

Le diaphragme est situé au milieu de l'objectif. Il constitue une barrière pour les rayons lumineux qui viennent de l'extérieur et un réflecteur pour les rayons lumineux qui viennent de la cible. Cette cible, pellicule ou capteur, est brillante et renvoie donc une grande quantité de lumière qui revient sur le diaphragme, qui est réfléchie par les lamelles et qui retourne vers la cible.

Il est donc de toute première importance que les lamelles soient parfaitement noires et mates. Il est très facile sur les anciens objectifs d'agir sur le levier de présélection du diaphragme et de voir que certains objectifs bon marché ont des lamelles très réfléchissantes, ce qui n'est pas le cas des objectifs de bonne qualité et beaucoup plus coûteux.

L'hyperfocale

Article détaillé : Hyperfocale.

L'hyperfocale est la plus courte distance où l'on assure la netteté d'un sujet donné, lorsqu'on effectue la mise au point sur l'infini. Par exemple, en format 24 x 36 mm, avec une optique de 50 mm de focale et un diaphragme de f/16, l'hyperfocale se situe à 5 mètres. Dans ces conditions, tout sera net entre 5 mètres et l'infini.

L'hyperfocale présente une propriété que tous les reporters utilisent à leur profit chaque fois qu'ils photographient une scène d'action et que la mise au point sélective est rendue impossible par la rapidité de déroulement de l'événement. Ainsi, au lieu de régler la mise au point sur l'infini, on la règle sur la distance hyperfocale et l'on gagne ainsi la moitié de cette distance. Dans notre précédent exemple, si l'on effectue la mise au point sur 5 mètres au lieu de l'infini, tout sera net entre 2,5 mètres et l'infini. Tant que l'action ne se déroule pas à moins de 2,5 mètres de notre objectif, la mise au point ne nécessite aucune correction. Avec une optique de 35 mm de focale (courante en reportage) et une mise au point effectuée sur 1,75 mètre (les autres conditions étant identiques), la zone de netteté s'étend de 0,87 mètre jusqu'à l'infini.

Cette technique est impossible avec un appareil automatique avec priorité à la vitesse puisqu'on ne peut pas fixer le diaphragme.

Notes et références

  1. Marcel Bovis et Louis Caillaud, Initiation à la photographie, Éditions universitaires, 7e éd., 1973 (ISBN 2-2430-0400-6)
  2. Ces deux photos montrent clairement l'influence du diaphragme sur l'étendue de la zone de netteté. La première a été prise avec une ouverture relative de 3,3, la seconde avec une ouverture de 9,9. La vitesse d'obturation a été ajustée en conséquence mais tous les autres paramètres sont restés identiques.

Voir aussi

Wiktprintable without text.svg

Voir « diaphragme » sur le Wiktionnaire.


  • Portail de la photographie Portail de la photographie
Ce document provient de « Diaphragme (photographie) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Diaphragme (Photographie) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Diaphragme (photographie) — Pour les articles homonymes, voir diaphragme. En photographie, un diaphragme est un dispositif mécanique mince et opaque comportant une ouverture centrale généralement réglable. Il permet de limiter le nombre de rayons du faisceau lumineux qui… …   Wikipédia en Français

  • PHOTOGRAPHIE — La perception de l’apparence du monde matériel par notre organe visuel a comme support la lumière visible ou les autres radiations électromagnétiques, rendues visibles par l’intermédiaire de phénomènes auxiliaires. L’emploi direct de l’ensemble… …   Encyclopédie Universelle

  • Photographie numerique — Photographie numérique Cet article fait partie de la série Photographie …   Wikipédia en Français

  • Photographie numérique — La photographie numérique recouvre l ensemble des techniques permettant l obtention d une photographie via l utilisation d un capteur électronique comme surface photosensible, ainsi que les techniques de traitement et de diffusion qui en… …   Wikipédia en Français

  • Diaphragme (optique) — Pour les articles homonymes, voir Diaphragme. Le diaphragme circulaire, fermé, à ouverture intermédiaire et pleine ouverture Un diaphragme est un système optique qui, interposé sur le trajet lumineux dans un instrument optique, en conditionne la… …   Wikipédia en Français

  • Diaphragme — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sur les autres projets Wikimedia : « diaphragme », sur le Wiktionnaire (dictionnaire universel) Un diaphragme (du grec dia : δια,… …   Wikipédia en Français

  • Photographie infrarouge — Haut: arbre photographié sur une longueur d onde proche de l infrarouge. Bas: même arbre, dans le spectre visible …   Wikipédia en Français

  • Objectif (photographie) — Objectif photographique Pour les articles homonymes, voir Objectif …   Wikipédia en Français

  • Présélection du diaphragme — La présélection du diaphragme est une technique photographique destinée à permettre la visée lumineuse sur des appareils photo reflex même quand le diaphragme doit être fermé fortement. Sommaire 1 Réglage manuel du diaphragme 2 Présélection… …   Wikipédia en Français

  • Preselection du diaphragme — Présélection du diaphragme Cet article fait partie de la série Photographie …   Wikipédia en Français