Deuxieme Gouvernement de Nouvelle-Caledonie

Deuxieme Gouvernement de Nouvelle-Caledonie

Deuxième Gouvernement de Nouvelle-Calédonie

Le Deuxième Gouvernement de la Nouvelle-Calédonie depuis les Accords de Nouméa, ou premier gouvernement Frogier, fut élu le 3 avril 2001 par le Congrès suite à la démission du précédent gouvernement le 19 mars, le président de ce dernier, Jean Lèques, ayant démissionné pour cause de cumul de mandat après sa réélection à la mairie de Nouméa. Le gouvernement s'est réuni pour la première fois le 5 avril 2001, réunion au cours de laquelle le président et la vice-présidente sont élus et les secteurs de compétence ont été attribués. Il est composé de 11 membres.

Sommaire

Gouvernement précédent

Gouvernement Lèques.

Gouvernement suivant

Deuxième gouvernement Frogier.

Présidence et vice-présidence

Composition

Membres RPCR-FCCI

membres FLNKS-UNI

  • Déwé Gorodey: vice-présidente du Gouvernement, chargée du secteur de la Culture, de la Jeunesse et des Sports
  • Rock Wamytan: membre du Gouvernement, chargé du secteur des Affaires coutumières, des Relations avec le Sénat coutumier et les Conseils coutumiers
  • Aukusitino Manuhoalalo: membre du Gouvernement, chargé du secteur de la Protection sociale et de la Santé

membre UC

  • Gérald Cortot: membre du Gouvernement, chargé du secteur de l'Equipement

modifications

démissions et nominations

  • 1er octobre 2001: annulation par le Conseil d'État de l'élection comme membre du gouvernement d'Aukusitino Manuhoalalo (FLNKS) au profit de Raphaël Mapou (FCCI, huitième sur la liste RPCR-FCCI). La démission de M. Manuhoalalo prend effet le 16 octobre et l'entrée en fonction de M. Mapou le 17 octobre qui prend en charge le secteur de la Protection sociale et de la Santé.
  • 31 octobre 2001: démission de Rock Wamytan pour protester contre l'invalidation de l'élection de M. Manuhoalalo. Ce dernier, qui est le suivant sur la liste du FLNKS-UNI, revient donc de fait au gouvernement le 6 novembre et retrouve son portefeuil de la Protection sociale et de la Santé. Le secteur de M. Wamytan, les Affaires coutumières, les Relations avec le Sénat coutumier et les Conseils coutumiers, va à M. Mapou le 8 novembre.
  • 29 juillet 2002: démission de Raphaël Mapou, de plus en plus critique quant au partenariat de la FCCI avec le RPCR. Son suivant de liste, le RPCR France Debien, démissionne immédiatement pour continuer à exercer ses fonctions au Congrès. C'est donc Corinne Fuluhea, elle aussi RPCR, qui rentre au gouvernement.
  • 2 août 2002: démission de François Horhant pour des raisons personnelles. Son suivant de liste RPCR, Georges Naturel, lui succède.

remaniement du 9 août 2002

Suite notamment à la nomination de Corinne Fuluhea en remplacement de Raphaël Mapou, et celle-ci, n'étant pas Mélanésienne, ne pouvant prendre en charge le secteur laissé vacant par ce dernier (les Affaires coutumières), un remaniement du gouvernement a lieu le 9 août 2002.

  • Pierre Frogier (RPCR) : président
  • Déwé Gorodey (FLNKS): vice-présidente, chargée du secteur de la Culture, de la Jeunesse et des Sports
  • Léopold Jorédié (FCCI): membre du gouvernement, chargé de l'Enseignement ainsi que des Affaires coutumières
  • Pierre Maresca (RPCR): membre du gouvernement, chargé du Dialogue social, des Transports et des Communications et du Suivi des Questions relatives à la Communication audiovisuelle
  • Maurice Ponga (RPCR): membre du gouvernement, chargé de l'Agriculture et de la Pêche
  • Alain Lazare (RPCR): membre du gouvernement, chargé des Affaires économiques, des Relations avec le Congrès, le Conseil économique et social et avec les Communes
  • Hervé Chatelain (RPCR): membre du gouvernement, chargé des Finances et du Budget et du Suivi du Schéma d'Aménagement et de Développement de la Nouvelle-Calédonie
  • Gérald Cortot (UC): membre du gouvernement, chargé de l'Equipement
  • Aukusitino Manuohalalo (FLNKS): membre du gouvernement, chargé de la Protection sociale et de la Santé
  • Corinne Fuluhea (RPCR): membre du gouvernement, chargée de la Formation professionnelle
  • Georges Naturel (RPCR): membre du gouvernement, chargé de la Fonction publique et des Simplifications administratives

Le 13 novembre 2002, le membre UC du gouvernement, Gérald Cortot, démissionne ainsi que tous ses suivants de liste, entraînant la chute du gouvernement. L'Union calédonienne, et son nouveau président, Pascal Naouna (représentant d'une ligne dure et qui a remplacé en novembre 2001 le modéré Rock Wamytan), voulant ainsi protester contre le "non-fonctionnement de la collégialité".

Voir aussi

Liens internes

Liens externes

composition sur le site du Congrès

  • Portail de la Nouvelle-Calédonie Portail de la Nouvelle-Calédonie
  • Portail de la politique Portail de la politique
Ce document provient de « Deuxi%C3%A8me Gouvernement de Nouvelle-Cal%C3%A9donie ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Deuxieme Gouvernement de Nouvelle-Caledonie de Wikipédia en français (auteurs)

См. также в других словарях:

  • Deuxième Gouvernement De Nouvelle-Calédonie — Le Deuxième Gouvernement de la Nouvelle Calédonie depuis les Accords de Nouméa, ou premier gouvernement Frogier, fut élu le 3 avril 2001 par le Congrès suite à la démission du précédent gouvernement le 19 mars, le président de ce dernier, Jean… …   Wikipédia en Français

  • Deuxième gouvernement de nouvelle-calédonie — Le Deuxième Gouvernement de la Nouvelle Calédonie depuis les Accords de Nouméa, ou premier gouvernement Frogier, fut élu le 3 avril 2001 par le Congrès suite à la démission du précédent gouvernement le 19 mars, le président de ce dernier, Jean… …   Wikipédia en Français

  • Deuxième Gouvernement de Nouvelle-Calédonie — Le Deuxième Gouvernement de la Nouvelle Calédonie depuis l Accord de Nouméa, ou premier gouvernement Frogier, fut élu le 3 avril 2001 par le Congrès suite à la démission du précédent gouvernement le 19 mars, le président de ce dernier,… …   Wikipédia en Français

  • Deuxieme circonscription de Nouvelle-Caledonie — Deuxième circonscription de Nouvelle Calédonie La deuxième circonscription de Nouvelle Calédonie est représentée dans la XIIIe législature par Pierre Frogier, député UMP. Sommaire 1 Description géographique et démographique 2 Description… …   Wikipédia en Français

  • Deuxième Circonscription De Nouvelle-Calédonie — La deuxième circonscription de Nouvelle Calédonie est représentée dans la XIIIe législature par Pierre Frogier, député UMP. Sommaire 1 Description géographique et démographique 2 Description politique …   Wikipédia en Français

  • Deuxième circonscription de nouvelle-calédonie — La deuxième circonscription de Nouvelle Calédonie est représentée dans la XIIIe législature par Pierre Frogier, député UMP. Sommaire 1 Description géographique et démographique 2 Description politique …   Wikipédia en Français

  • Deuxième circonscription de Nouvelle-Calédonie — La deuxième circonscription de Nouvelle Calédonie, en place depuis le découpage électoral de 1986 appliqué pour la première fois aux élections législatives de 1988, est initialement représentée à l Assemblée nationale française, dans la XIIIe et… …   Wikipédia en Français

  • Sixieme Gouvernement de Nouvelle-Caledonie — Sixième Gouvernement de Nouvelle Calédonie Le Sixième Gouvernement de la Nouvelle Calédonie élu depuis les Accords de Nouméa, dit aussi Premier gouvernement Martin, a été élu le 6 août 2007 par le Congrès issu des élections du 9 mai 2004. Il n y… …   Wikipédia en Français

  • Sixième gouvernement de nouvelle-calédonie — Le Sixième Gouvernement de la Nouvelle Calédonie élu depuis les Accords de Nouméa, dit aussi Premier gouvernement Martin, a été élu le 6 août 2007 par le Congrès issu des élections du 9 mai 2004. Il n y avait que deux listes candidates : une …   Wikipédia en Français

  • Cinquieme Gouvernement de Nouvelle-Caledonie — Cinquième Gouvernement de Nouvelle Calédonie Le Cinquième Gouvernement de la Nouvelle Calédonie élu depuis les Accords de Nouméa, dit aussi Deuxième gouvernement Thémereau, a été élu le 24 juin 2004 par le Congrès issu des élections du 9 mai 2004 …   Wikipédia en Français


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»