Deuxieme Coalition


Deuxieme Coalition

Deuxième Coalition

Deuxième coalition
Informations générales
Date 1798 - 1802
Lieu France, Italie, Allemagne, Pays-Bas, Suisse, Irlande, Égypte
Issue Victoire française
Traité de Lunéville
Paix d'Amiens
Belligérants
Drapeau français République française
et Républiques sœurs
Nl-batr.gif République batave
Republiquehelv.svg République helvétique
Flag of the Repubblica Cisalpina.svg République cisalpine
Flag of the Repubblica Romana 1798.svg République romaine
Flag of Spain (1785-1873 and 1875-1931).svg Royaume d'Espagne
Flag of Denmark.svg Royaume du Danemark et de Norvège
Flag of Leinster.svg Les Irlandais Unis
Drapeau : Empire d'Autriche Archiduché d'Autriche
Union flag 1606 (Kings Colors).svg Royaume de Grande-Bretagne
Saint Empire romain germanique après 1400 Saint-Empire
Flag of Russia.svg Empire russe
Flag of the Ottoman Empire (1453-1844).svg Empire ottoman
Flag of Sweden.svg Royaume de Suède
Flag of the Kingdom of Naples.svg Royaume de Naples
Bandiera del Regno di Sicilia.svg Royaume de Sicile
Guerres de la Révolution française
Batailles
Guerre de la deuxième coalition

St George's Caye (navale) - 1re Stockach — 1re Zurich — Bergen — 2e Zurich — Alkmaar — Castricum — Moesskirch — Biberach — 2e Stockach — Höchstädt — Hohenlinden — Copenhague (navale) — Algésiras (navale)


Campagne d'Égypte
Pyramides — Aboukir (navale) — Caire — El Arish — Jaffa — Saint-Jean-d'Acre — Mont-Thabor — Aboukir (terrestre) — Héliopolis — Canope — Siège d'Alexandrie


Expédition d'Irlande
Vinegar Hill — Castlebar — Ballinamuck


2e Campagne d'Italie
Cassano — Trebbia — Novi — Montebello — Gênes — Marengo

La Deuxième Coalition (1798 - 1800) est le deuxième groupement de plusieurs puissances européennes pour contenir la France révolutionnaire, si possible abattre le régime républicain et rétablir la monarchie.


Sommaire

Définition

Nom donné à l'une des sept coalitions formées par les puissances européennes contre la France pendant la Révolution et L'Empire. La deuxième coalition, formée à l'instigation de la Grande-Bretagne, de septembre 1798 à mars 1799, comprenait la Russie, l'Autriche, la Turquie, les Deux-Siciles, quelques princes allemands et la Suède. Elle prit fin après la signature des paix de Lunéville (1801) et d'Amiens (1802).

Formation

La France déclare la guerre à l'Autriche (avril 1799).
L'Autriche rejoint ainsi contre la France, la Grande-Bretagne, la Russie, la Turquie, Ferdinand IV de Naples.
La Prusse, malgré les sollicitudes de l'Autriche et de la Russie, et aussi grâce aux interventions de l'ambassadeur de France, Emmanuel-Joseph Sieyès, reste neutre.
La deuxième coalition est formée.

La coalition était formée de:

Stratégie

À la différence de la première coalition (1793-1797) qui, en 1793 avait attaqué la France sans plan d'ensemble, elle entend agir en coordonnant les efforts de ses troupes et l'action des insurgés de l'intérieur. Le ministre britannique des Affaires étrangères, William Wyndham Grenville, après de multiples lettres à ses homologues autrichiens, russes, napolitains, turcs, ainsi qu'à Louis XVIII de France qui dirige les sociétés secrètes royalistes de l'intérieur de la France (notamment l'Institut philantropique) met au point le plan suivant : une armée russe transportée par des vaisseaux britanniques attaquera les troupes françaises de Hollande. Des armées autrichiennes prendront l'offensive en Allemagne et en Suisse, en direction du Rhin, des armées russes, autrichiennes et turques s'efforceront de chasser les Français d'Italie. En même temps éclateront aux Pays-Bas, en Rhénanie, en Suisse, en Italie, des insurrections contre les Français. Lorsque les armées des coalisés auront atteint les frontières de la France, c'est-à-dire, vers la mi-août 1799, des soulèvements royalistes se produiront dans les régions de Toulouse et de Bordeaux, en Vendée, en Bretagne et en Normandie. Après la victoire, Louis XVIII montera sur le trône et l'Ancien Régime sera rétabli, selon le programme exposé par Louis XVI aux États généraux de 1789 et confirmé par la proclamation de Louis XVIII à Vérone le 24 juin 1795.

Chronologie

Les batailles de la deuxième coalition

Voir aussi

St George's Caye (navale) - 1re Stockach — 1re Zurich — Bergen — 2e Zurich — Alkmaar — Castricum — Moesskirch — Biberach — 2e Stockach — Höchstädt — Hohenlinden — Copenhague (navale) — Algésiras (navale)


Campagne d'Égypte
Pyramides — Aboukir (navale) — Caire — El Arish — Jaffa — Saint-Jean-d'Acre — Mont-Thabor — Aboukir (terrestre) — Héliopolis — Canope — Siège d'Alexandrie


Expédition d'Irlande
Vinegar Hill — Castlebar — Ballinamuck


2e Campagne d'Italie
Cassano — Trebbia — Novi — Montebello — Gênes — Marengo


  • Portail de la Russie Portail de la Russie
  • Portail de la Révolution française Portail de la Révolution française
  • Portail de l’histoire Portail de l’histoire
  • Portail du Premier Empire Portail du Premier Empire
Ce document provient de « Deuxi%C3%A8me Coalition ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Deuxieme Coalition de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Deuxième coalition — Informations générales Date 1798 1802 Lieu France, Italie, Allemagne, Pays Bas, Suisse, Irlande, Égypte Issue Victoire française Traité de Lunéville Paix d Amiens …   Wikipédia en Français

  • Deuxième Coalition — Le Premier Consul franchissant les Alpes au col du Grand Saint Bernard Informations générales Date 1798 1802 Lieu France, Italie, Allemagne …   Wikipédia en Français

  • Guerre de la deuxième coalition — Deuxième Coalition Deuxième coalition Informations générales Date 1798 1802 Lieu France, Italie, Allemagne, Pays Bas, Suisse, Irlande, Égypte Issue Victoire française Traité de Lunéville Paix d Amiens …   Wikipédia en Français

  • Coalition de classes — Coalition Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom …   Wikipédia en Français

  • Deuxieme bataille de Zurich — Deuxième bataille de Zurich Pour les articles homonymes, voir Bataille de Zurich. Deuxième bataille de Zurich Bataille de Zurich, le 25 septembre 1799, peinture de …   Wikipédia en Français

  • Deuxième Bataille De Zurich — Pour les articles homonymes, voir Bataille de Zurich. Deuxième bataille de Zurich Bataille de Zurich, le 25 septembre 1799, peinture de …   Wikipédia en Français

  • Deuxième Bataille de Zürich — Deuxième bataille de Zurich Pour les articles homonymes, voir Bataille de Zurich. Deuxième bataille de Zurich Bataille de Zurich, le 25 septembre 1799, peinture de …   Wikipédia en Français

  • Deuxième bataille de Zürich — Deuxième bataille de Zurich Pour les articles homonymes, voir Bataille de Zurich. Deuxième bataille de Zurich Bataille de Zurich, le 25 septembre 1799, peinture de …   Wikipédia en Français

  • Deuxième bataille de zurich — Pour les articles homonymes, voir Bataille de Zurich. Deuxième bataille de Zurich Bataille de Zurich, le 25 septembre 1799, peinture de …   Wikipédia en Français

  • COALITION (GUERRES DE) — COALITION GUERRES DE (1792 1815) Pendant dix années consécutives, de 1792 à 1802, puis pendant douze autres années consécutives, de 1803 à 1815, la France s’est trouvée en guerre avec les principales puissances de l’Europe. La guerre déclarée par …   Encyclopédie Universelle


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.