Desoxyribonucleoside


Desoxyribonucleoside

Désoxyribonucléoside

Une désoxyribonucléoside est une molécule résultant de la combinaison d'une nucléobase (ou base azotée) et d'un désoxyribose.

Ces molécules, une fois phosphorylées, deviennent des désoxyribonucléotides (éléments constitutifs de l'ADN).

Exemples

Ces ribonucléosides sont des composants de l'ADN.

Désoxyribonucléoside
structure chimique de la désoxyadenosine
Désoxyadénosine
structure chimique de la désoxyguanosine
Désoxyguanosine
structure chimique de la désoxythymidine
Désoxythymidine
structure chimique de la désoxyuridine
Désoxyuridine
structure chimique de la désoxycytidine
Désoxycytidine








Voir aussi

  • Portail de la biologie cellulaire et moléculaire Portail de la biologie cellulaire et moléculaire
Ce document provient de « D%C3%A9soxyribonucl%C3%A9oside ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Desoxyribonucleoside de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Désoxyribonucléoside — Une désoxyribonucléoside est une molécule résultant de la combinaison d une nucléobase (ou base azotée) et d un désoxyribose. Ces molécules, une fois phosphorylées, deviennent des désoxyribonucléotides (éléments constitutifs de l ADN). Exemples… …   Wikipédia en Français

  • PURINES ET PYRIMIDINES (MÉTABOLISME DES) — En plus de leur rôle fondamental dans la constitution des acides nucléiques, certaines bases azotées hétérocycliques jalonnent les étapes de tout le métabolisme cellulaire, sous forme, d’une part, de nucléotides riches en énergie (ATP, GTP),… …   Encyclopédie Universelle

  • désoxy- — ♦ Groupe préfixal, de dés et oxy pour oxygène, servant à former des mots désignant des substances définies par rapport au radical par l élimination d oxygène. ⇒DÉSOXY , élément préf. Élément préf. formé de la réunion des deux éléments préf. dé(s) …   Encyclopédie Universelle

  • Désoxyadénosine — Structure de la désoxyadénosine Général Synonymes 2 désoxyadénosine …   Wikipédia en Français

  • MÉTABOLISME — Rien ne se crée, rien ne se perd. Le principe de conservation de l’énergie et de la matière ne souffre aucune exception. Aussi les êtres vivants ne sont ils que des transformateurs d’énergie: ils reçoivent du dehors de l’énergie chimique et ils… …   Encyclopédie Universelle


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.