Desaveu et reserve


Desaveu et reserve

Désaveu et réserve

En droit constitutionnel canadien, le désaveu et la réserve sont des pouvoirs constitutionnels permettant de rejeter toute loi votée par le Parlement ou toute autre législature canadienne sur l'autorité du Parlement impérial. Ils furent également utilisés par le gouvernement fédéral pour mettre un veto à des lois provinciales. Ces pouvoirs sont accordés sous les sections 55[1] à 57 et 90[2] de la Loi constitutionnelle de 1867.

Dans les premières années de la confédération ces pouvoirs furent invoqués assez fréquemment, mais ont tôt fait de tomber en désuétude. Ils sont actuellement considérés comme obsolètes et sans force, même si on ne les a jamais formellement éliminés. Une tentative a été faite en 1971 des les enlever de la constitution avec la Charte de Victoria, mais celle-ci échoua.

Réserve

Le pouvoir de réserve est détenu par le gouverneur colonial, c'est-à-dire le gouverneur général ou le lieutenant-gouverneur, qui a l'autorité de renvoyer une loi au gouvernement colonial pour faire une évaluation finale de sa validité.

L'usage de la section 90 dura particulièrement longtemps et fut très contentieux. Cette section permettait aux lieutenants-gouverneurs de renvoyer des lois provinciales au gouvernement fédéral pour obtenir son approbation. Quoique utilisée rarement, elle fut appliquée pour la dernière fois en 1961.

Désaveu

Le pouvoir de désaveu est détenu par le Parlement impérial par lequel il se réserve le droit d'annuler toute loi votée par le gouvernement fédéral ou provincial.

Des deux pouvoirs, le désaveu fut utilisé le plus souvent. Le premier ministre John A. Macdonald exerça son pouvoir de désaveu contre les lois provinciales de façon routinière. En 1911, le désaveu des lois provinciales était devenu très infréquent ; toutefois, il fut utilisé dans les années 1930 par Ernest Lapointe afin d'invalider plusieurs lois de l'Alberta.

Références



  • Portail du droit Portail du droit
  • Portail du Canada Portail du Canada
Ce document provient de « D%C3%A9saveu et r%C3%A9serve ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Desaveu et reserve de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Désaveu Et Réserve — En droit constitutionnel canadien, le désaveu et la réserve sont des pouvoirs constitutionnels permettant de rejeter toute loi votée par le Parlement ou toute autre législature canadienne sur l autorité du Parlement impérial. Ils furent également …   Wikipédia en Français

  • Désaveu et réserve — En droit constitutionnel canadien, le désaveu et la réserve sont des pouvoirs permettant d invalider une loi votée par le Parlement fédéral ou par les assemblées législatives provinciales. Ce pouvoir est conféré au gouverneur général du Canada.… …   Wikipédia en Français

  • Droit de désaveu — Désaveu et réserve En droit constitutionnel canadien, le désaveu et la réserve sont des pouvoirs constitutionnels permettant de rejeter toute loi votée par le Parlement ou toute autre législature canadienne sur l autorité du Parlement impérial.… …   Wikipédia en Français

  • Federalisme canadien — Fédéralisme canadien Le fédéralisme canadien est un des trois piliers de l ordre constitutionnel canadien, avec le gouvernement responsable et la Charte canadienne des droits et libertés. Il signifie que le Canada possède deux paliers d autorité… …   Wikipédia en Français

  • Fédéralisme Canadien — Le fédéralisme canadien est un des trois piliers de l ordre constitutionnel canadien, avec le gouvernement responsable et la Charte canadienne des droits et libertés. Il signifie que le Canada possède deux paliers d autorité politique… …   Wikipédia en Français

  • Fédéralisme canadien — Le fédéralisme canadien est un des trois piliers de l ordre constitutionnel canadien, avec le gouvernement responsable et la Charte canadienne des droits et libertés. Il signifie que le Canada possède deux paliers d autorité politique… …   Wikipédia en Français

  • Affaire Bergevin — Affaire Mousseau Bérard Bergevin L affaire Mousseau Bérard Bergevin (ou simplement l affaire Mousseau) est un scandale ayant touché un député et deux conseillers législatifs du Parti libéral entre 1913 et 1914. Ceux ci avaient été piégés pour… …   Wikipédia en Français

  • Affaire Bergevin Mousseau — Affaire Mousseau Bérard Bergevin L affaire Mousseau Bérard Bergevin (ou simplement l affaire Mousseau) est un scandale ayant touché un député et deux conseillers législatifs du Parti libéral entre 1913 et 1914. Ceux ci avaient été piégés pour… …   Wikipédia en Français

  • Affaire Bérard — Affaire Mousseau Bérard Bergevin L affaire Mousseau Bérard Bergevin (ou simplement l affaire Mousseau) est un scandale ayant touché un député et deux conseillers législatifs du Parti libéral entre 1913 et 1914. Ceux ci avaient été piégés pour… …   Wikipédia en Français

  • Affaire Joseph-Octave Mousseau — Affaire Mousseau Bérard Bergevin L affaire Mousseau Bérard Bergevin (ou simplement l affaire Mousseau) est un scandale ayant touché un député et deux conseillers législatifs du Parti libéral entre 1913 et 1914. Ceux ci avaient été piégés pour… …   Wikipédia en Français