Denise Bombardier


Denise Bombardier
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bombardier.
Denise Bombardier
Activités journaliste, romancière
Naissance 18 janvier 1941 (1941-01-18) (70 ans)
Montréal, Québec
Langue d'écriture française

Denise Bombardier (née le 18 janvier 1941 à Montréal (Québec) Canada) est journaliste, romancière, essayiste, productrice et animatrice de télévision. À la fois respectée et controversée, elle a travaillé pour la chaîne de télévision francophone Radio-Canada pendant plus de 30 ans.

Sommaire

Biographie

Elle obtient en 1971 une maîtrise en sciences politiques de l'Université de Montréal et, trois ans plus tard, un doctorat en sociologie de la Sorbonne[1].

Elle débute sa carrière comme recherchiste pour l'émission télévisée Aujourd'hui de Radio-Canada. À partir de 1975, elle anime plusieurs émissions, telles que Présent international, Hebdo-dimanche, Noir sur blanc (de 1979 à 1983), Le Point et Entre les lignes. Elle anime Trait-d'union de 1987 à 1988, tout comme elle contribue à d'autres émissions : Aujourd'hui dimanche (de 1988 à 1991) et l'Envers de la médaille.

Durant les années 80, elle fréquente Lucien Bouchard[2].

À l'émission Noir sur blanc, première émission d'affaires publiques animée par une femme au Québec, elle a reçu le premier ministre du Canada Pierre Elliott Trudeau, l'écrivain Georges Simenon, la première ministre d'Israël Golda Meir, le président français Valéry Giscard d'Estaing, ainsi que son successeur François Mitterrand.

En 1999, elle anime et produit l'émission scientifique Les Années lumières à la radio de Radio-Canada. Yanick Villedieu prendra le relais quelques années plus tard.

Elle rédige différents articles pour la presse écrite, certains créant des polémiques. Ils paraissent dans de nombreuses publications comme Le Monde, Le Devoir, L'Express, Châtelaine, Le Point et l'Actualité. Elle signe maintenant une chronique hebdomadaire au quotidien Le Devoir.

Elle a sévèrement critiqué, dans ses chroniques journalistiques et à la télévision, la télé-réalité, surtout Star Académie sous la conduite de Julie Snyder. Pourtant, elle travaille comme médiatrice lors des débats de la cuvée 2005.

Elle est actuellement une collaboratrice régulière au TVA 22 heures, en tant qu'éditorialiste, aux côtés de la lectrice de nouvelles Sophie Thibault.

Elle émet régulièrement des billets sur les ondes de la radio parlée de Montréal au 98,5 fm dans le cadre de l'émission de Paul Arcand : Puisqu’il faut se lever.

Madame Bombardier a animé l'émission de monsieur Gilles Proulx pendant sa convalescence en 2008, sur les ondes du 98,5 fm.

En 2007, elle écrit une chanson pour Céline Dion intitulée « La diva », mise en musique par Erick Benzi. Cette dernière a paru sur l'album D'Elles.

Elle s'est en outre intéressée à la place de la religion dans l'histoire et dans l'actualité culturelle du Québec[3].

En 2008, elle accompagne Céline Dion tout au long de sa tournée mondiale Taking Chances World Tour afin de préparer un livre dans lequel elle parlera des fans de la chanteuse à travers le monde.

Durant le mois de septembre 2011, Denise Bombardier apparait dans plusieurs émissions québécoises, dont les Francs-Tireurs, Bazzo TV et Tout le Monde en Parle. Jusqu'alors en froid avec Guy A Lepage, ces derniers se réconcilient, se donnent un câlin et s'embrassent. Elle semble d'ailleurs davantage appréciée par les québécois, si l'on en croit quelques commentaires sur twitter ainsi que l'article L’étoile du match à Denise Bombardier de Richard Therrien dans lequel il traite de son rapport d’amour-haine avec Denise Bombardier.

Elle publie un livre coécrit avec la journaliste française Françoise Laborde Ne vous taisez plus, suite à l'affaire Dominique Strauss-Kahn, pour dénoncer le machisme en France.

Décorations

Bibliographie sommaire

Émissions télévisées sélectionnées

  • Présent international
  • Hebdo-dimanche
  • Noir sur blanc
  • Point
  • Entre les lignes.
  • Trait-d'union (de 1987 à 1988)
  • Aujourd'hui dimanche (de 1988 à 1991)
  • l'Envers de la médaille
  • Parlez-moi des hommes, parlez-moi des femmes (2001-2002)

Filmographie

Sources

  1. (fr)Biographie sur bilan.usherbrooke.ca. Consulté le 7 décembre 2010.
  2. Tout le monde en parle, SRC, 25 septembre 2011
  3. Denise Bombardier, « Année dérangeante », dans Le Devoir, 29 décembre 2007 [texte intégral (page consultée le 25 septembre 2011)] .

Voir aussi

  • TV Hebdo Souvenirs, vol. 1, no 1, Les Éditions Télémédia Inc., 1989. ISSN 677265

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Denise Bombardier de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Denise Bombardier — Denise Bombardier, CQ (born January 18, 1941 in Montreal, Quebec, Canada) is an esteemed yet controversial journalist, novelist, essayist, producer, and media personality who worked for the French language television station Radio Canada for over …   Wikipedia

  • Bombardier (disambiguation) — Bombardier is a large Canadian company mainly concerned with air and railway technology.Bombardier may refer to:* Bombardier (rank), rank equivalent to corporal used in some artillery corps * Bombardier (air force), crew member on a bomber… …   Wikipedia

  • Bombardier (Begriffsklärung) — Bombardier bezeichnet Bombardier, ein kanadisches Unternehmen, Verkehrstechnikhersteller Bombardier Aerospace, Flugzeughersteller Bombardier Transportation, Schienenfahrzeughersteller Bombardier, Crewmitglied eines Bombers der US Army Air Forces… …   Deutsch Wikipedia

  • Bombardier — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sur les autres projets Wikimedia : « bombardier », sur le Wiktionnaire (dictionnaire universel) Le mot bombardier a différents sens :… …   Wikipédia en Français

  • Denise Benning — (born September 1, 1967 in Windsor, Ontario) was a Canadian pair skater. With partner Lyndon Johnston, she finished fifth at the World Figure Skating Championships three times and competed at the 1988 Winter Olympics.[1] Results pairs with Lyndon …   Wikipedia

  • Adhémar Dion — Céline Dion Pour les articles homonymes, voir Dion. Céline Dion …   Wikipédia en Français

  • Celine Dion — Céline Dion Pour les articles homonymes, voir Dion. Céline Dion …   Wikipédia en Français

  • René-Charles Angélil — Céline Dion Pour les articles homonymes, voir Dion. Céline Dion …   Wikipédia en Français

  • René-Charles Dion — Céline Dion Pour les articles homonymes, voir Dion. Céline Dion …   Wikipédia en Français

  • Thérèse Dion — Céline Dion Pour les articles homonymes, voir Dion. Céline Dion …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.