Demetrius Ier de Georgie


Demetrius Ier de Georgie

Démétrius Ier de Géorgie

Démétrius Ier de Géorgie (en géorgien : დემეტრე I, Demetre I ; mort en 1156/1158) est un roi de Géorgie de la dynastie des Bagratides, ayant régné de 1125 à 1155 et de 1155 à 1156.

Sommaire

Biographie

Démétrius Ier est le fils de David II de Géorgie. Son règne de 32 ans est une période de prospérité pour le pays marqué néanmoins par quelques conflits intérieurs et extérieurs.

Si le Chirvan accepte de rester dans la dépendance directe du royaume de Géorgie, le roi est obligé dès 1126 de restituer la ville d’Ani à Fadlun (1126-1132), fils d’Abou'l Sewar, de la dynastie des Cheddadides (anciens gouverneurs musulmans de la ville) qui se maintiendra ensuite comme vassale de la Géorgie jusqu’en 1161/1199.

En 1128 les Géorgiens s’emparèrent de Dmanis et de Khouman et remportent une victoire sur les Turcs dans la plaine de Gagi, entre le lac de Van et la Koura. En 1135, le prince Iwané V Orbéliani et son père Abouleth sont vaincus par Ildigouz, l’émir turc d’Azerbaïdjan. En 1138, Démétrius prend la ville de Gandja et, en signe de victoire, il fait enlever les portes de la ville qui sont offertes au monastère de Ghélati.

Sous son règne, la situation des musulmans de Tiflis est très favorable. Le vendredi, le roi se rend à la mosquée et s'assoit sur une estrade (dakka) face au Khatib pour écouter la prière[1].

En 1139 les Orbéliani sont de nouveau battus par Qara Sakor et, en 1145, Iwané V Orbélian est mis à mort par le roi. En 1153, Saltuk ibn Ali, émir turc d’Erzeroum, est battu sous les murs d’Ani.

À la fin de son règne, Démétrius Ier est contraint d’abdiquer pour laisser le trône à son fils aîné, David III de Géorgie, qui s’est rebellé. Mais à la mort de ce dernier après un règne de 6 mois, il reprend le pouvoir jusqu’en 1156. Il abdique de nouveau en faveur de son second fils, Georges III de Géorgie, et devient moine sous le nom de Daniel. Il meurt en 1156/1158.

Mariage et descendance

Selon Cyrille Toumanoff, Démétrius Ier laisse d'une épouse inconnue plusieurs enfants[2] :


Précédé par Démétrius Ier Suivi par

David II
David III
Roi de Géorgie
1125 - 1155
1155 - 1156

David III
Georges III

Notes

  1. « Al Kurdj, Gurdj, Gurdjistan », dans Encyclopédie de l'Islam, tome V, Maisonneuve et Larose SA, Paris, 1986, p. 493.
  2. Cyrille Toumanoff, Manuel de Généalogie et de Chronologie pour le Caucase chrétien (Arménie, Géorgie, Albanie), Édition Aquila, Rome, 1976 [détail des éditions], p. 123 .

Sources

  • Alexandre Manvelichvili, Histoire de la Géorgie, 1951 [détail des éditions] .
  • Cyrille Toumanoff, Manuel de Généalogie et de Chronologie pour le Caucase chrétien (Arménie, Géorgie, Albanie), Édition Aquila, Rome, 1976 [détail des éditions], p. 123 .
  • Nodar Assatiani et Alexandre Bendianachvili, Histoire de la Géorgie, l'Harmattan, Paris, 1997, 335 p. (ISBN 2-7384-6186-7) [détail des éditions] [présentation en ligne] .
  • Marie-Félicité Brosset, Histoire de la Géorgie depuis l’Antiquité jusqu’au XIXe siècle, v. 1-7, Saint-Pétersbourg, 1848-58 (lire ce livre avec Google Books : [1], [2]), p. 381-382.
  • Marie-Félicité Brosset, Additions et éclaircissements à l'Histoire de la Géorgie, Académie impériale des sciences, Saint-Pétersbourg, 1851, (lire ce livre avec Google Books : [3]), Addition XIV « Règnes de Dimitri Ier et de Dawith III  », p. 244-248.

Lien externe

  • Portail de la Géorgie Portail de la Géorgie
  • Portail des Bagratides Portail des Bagratides
Ce document provient de « D%C3%A9m%C3%A9trius Ier de G%C3%A9orgie ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Demetrius Ier de Georgie de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Démétrius Ier de Géorgie — (en géorgien : დემეტრე I, Demetre I ; mort en 1156/1158) est un roi de Géorgie de la dynastie des Bagratides, ayant régné de 1125 à 1155 et de 1155 à 1156. Sommaire 1 Biographie 2 Mariage et descendance …   Wikipédia en Français

  • Démétrius II de Géorgie — (en géorgien : დემეტრე II თავდადებული, Demetre II Tavdadebuli « le Dévoué » ; 1259 12 mars 1289) est un roi de Géorgie ayant régné de 1270 à 1289. Sommaire 1 Biographie 2 Mariage et descendance …   Wikipédia en Français

  • Demetrius II de Georgie — Démétrius II de Géorgie Démétrius II de Géorgie (en géorgien : დემეტრე II თავდადებული, Demetre II Tavdadebuli « le Dévoué » ; 1259 12 mars 1289) est un roi de Géorgie ayant régné de 1270 à 1289. Sommaire 1 Biographie …   Wikipédia en Français

  • Démétrius III de Géorgie — est roi de Géorgie de jure de 1446 à 1453 et roi en Iméréthie de 1446 à 1452. Fils cadet du roi Alexandre Ier de Géorgie et de sa première épouse, il est co roi de Géorgie depuis 1433 comme ses frères. À la mort de son frère Vakhtang IV de… …   Wikipédia en Français

  • Demetrius III de Georgie — Démétrius III de Géorgie Démétrius III de Géorgie est roi de Géorgie de jure de 1446 à 1453 et roi en Iméréthie de 1446 à 1452. Fils cadet du roi Alexandre Ier de Géorgie et de sa première épouse, il est co roi de Géorgie depuis 1433 comme ses… …   Wikipédia en Français

  • Demetrius Ier d'Imerethie — Démétrius Ier d Iméréthie Démétrius Ier d Iméréthie (mort avant 1445) est un duc d Iméréthie de 1401 à 1443. Fils du roi Alexandre Ier d Iméréthie et de son épouse la fille du prince Orbéliani, il succède à son oncle Constantin II d Iméréthie… …   Wikipédia en Français

  • Démétrius Ier d'Iméréthie — (mort avant 1445) est un duc d Iméréthie de 1401 à 1443. Sommaire 1 Règne 2 Postérité 3 Notes et références …   Wikipédia en Français

  • Démétrius (fils de Georges Ier de Géorgie) — Pour les articles homonymes, voir Démétrios. Démétrius Bagration ou Démètre ou Dimitri († vers 1053) est un prince géorgien du XIe siècle et un prétendant au trône de 1035 à 1040, puis de 1047 à 1053. Biographie Démétrius, aussi appelé… …   Wikipédia en Français

  • Georges Ier de Géorgie — Pour les articles homonymes, voir Georges Ier. Georges Ier Titre Roi de Géorgie …   Wikipédia en Français

  • Alexandre Ier de Géorgie — Pour les articles homonymes, voir Alexandre Ier. Alexandre Ier « le Gr …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.