Demence


Demence

Démence

La démence (du Latin demens) est une réduction acquise des capacités cognitives suffisamment importante pour retentir sur la vie de la personne et entraîner une perte d'autonomie. Les fonctions cérébrales particulièrement atteintes peuvent être la mémoire, l'attention, et le langage. Dans les stades évolués de la démence, les personnes atteintes peuvent être désorientées dans le temps (ignorant le jour, la semaine, le mois ou l'année), et dans l'espace (ignorant où ils se trouvent), ne plus reconnaître des personnes familières, ou encore avoir des difficultés pour communiquer. Certains patients présentent aussi des troubles du comportement.

Le terme de démence en médecine est un terme technique qui ne doit pas être confondu avec la signification commune de ce terme dans le langage courant (folie furieuse).


Sommaire

Diagnostic

Clinique

Le diagnostic repose sur les critères de démence du DSM IV, outil de classification des troubles mentaux.

La recherche de ces critères impose une évaluation de plusieurs fonctions cognitives. Des outils simples pouvant être utilisés en médecine non spécialisée ont été mis au point pour aider le diagnostic de démence.

Le test CODEX[1] est un test simple et rapide, réalisable en trois minutes qui permet d'approcher avec une très bonne fiabilité le diagnostic de démence. Sa sensibilité est de 92% et sa spécificité de 85% par rapport aux critères de référence du DSM IV.

Abbreviated Mental Test Score (AMTS)

Posez ces questions au patient. Chaque réponse correcte vaut un point.

Question
Score
Quel âge avez-vous ?
 
Quelle heure est-il ?
 
Donnez une adresse au patient, et demandez-lui de la répéter à la fin du test
 
En quelle année sommes-nous ?
 
Dans quel hôpital sommes-nous ?
Ou : Quel est le numéro de la résidence où vous êtes ?
 
Le patient peut-il reconnaître deux personnes (le médecin, l'infirmière ou l'infirmier, une aide-soignante, etc.)
 
Quelle est votre date de naissance ?
 
En quelle année la Première Guerre mondiale a-t-elle éclaté ?
(adapter à un événement à l'échelle mondiale survenu durant l'enfance du patient)
 
Quel est le nom du président actuel ?
 
Comptez à rebours de 20 à 1 ?
 

Si ce test donne un score inférieur à six, cela suggère de la démence. Il est également possible de poursuivre l'investigation grâce au Mini Mental State.

Examens complémentaires

Il n'y a aucun examen complémentaire qui puisse aider au diagnostic de démence, qui reste un diagnostic posé sur la clinique. En particulier, ni la biologie, ni l'imagerie cérébrale n'apportent de contribution au diagnostic positif de démence.

Différentiel

Syndrome dépressif

Une dépression chez la personne âgée peut mimer un syndrome démentiel (on parle alors de "pseudo-démence du sujet âgé"), ou l'accompagner.

Le taux de suicide est au Danemark trois à dix fois plus élevé chez les personnes âgées atteintes de démence, après que cette maladie a été diagnostiquée chez elles[2], probablement parce qu'elles connaissent l'évolution de la maladie. Ces sujets ne veulent pas devenir un poids pour leurs proches suite à la perte de leurs capacités cognitives. Celui qui passe à l'acte laisse généralement préalablement entendre qu'il pense qu'il serait meilleur pour ses proches qu'il soit mort, notent les chercheurs.

Même sans diagnostic médical de démence préalable, le déclin lent des fonctions cognitives (d'origine démentielle ou non) d'un patient peut entraîner une dépression authentique.

Syndrome confusionnel

Déficit cognitif localisé

Débilité acquise

Fréquence

Près de 24 millions de personnes vivent dans le monde avec une démence et, d'ici 2020, la prévalence de la démence est estimée à 42,3 millions, puis à 81,1 millions en 2040[3]. La plupart se trouvent dans les pays développés. Par ailleurs, 60-70% des personnes atteintes de démences souffriraient de la maladie d'Alzheimer.

Les troubles cognitifs modérées atteindraient un peu moins du quart des personnes âgées de plus de 70 ans aux États-Unis. L'évolution vers un tableau démentiel concernerait 10 % de ces personnes par an[4].

Différents types de démence

70% des démences sont des démences dégénératives, 25% des démences non dégénératives. Le reste sont des démences mixtes.

Démence dégénérative

Maladie d'Alzheimer

Article détaillé : Maladie d'Alzheimer.

Démence à corps de Lewy

La démence à corps de Lewy est une affection neurodégénérative qui associe syndrome parkinsonien, hallucinations visuelles et perte de l'apprentissage de toute chose. Elle est le deuxième type de démence qui touche les personnes âgées, après la maladie d'Alzheimer.

Les corps de Lewy sont des structures anormales des cellules du cerveau retrouvées sous le cortex cérébral et à l'intérieur même des neurones de celui ci. La façon dont se constituent ces corps est inconnue.

La démence dite à corps de Lewy peut débuter de la même façon que la maladie d'Alzheimer : déficit cognitif progressif, troubles de l'attention, hallucinations visuelles en association avec un syndrome extrapyramidal. (Les troubles amnésiques affectant surtout la mémoire de récupération) Toutefois, la maladie peut se déclarer pour certains patients par un syndrome parkinsonien... Diagnostic qui pourra être écarté par l'inefficacité de la L-DOPA.

La sensibilité des patients aux neuroleptiques est possible mais l'utilisation d'inhibiteurs de cholinestérase apporterait une amélioration en l'absence actuelle d'un traitement curatif.

Démence associée à la maladie de Parkinson

La maladie de Parkinson évoluée peut être compliquée par l'installation d'une démence. Elle présente certaines analogies avec la démence à corps de Lewy.

Démence fronto temporale

Article détaillé : Démence frontotemporale.

La DFT survient tôt dans la vie (avant 50 ans) mais quelques formes commencent plus tard. Il existe une réelle difficulté à poser un diagnostic sur cette démence ; on note une notion familiale.

  • phase de début

On retrouve des troubles de la personnalité et du comportement bien avant les troubles cognitifs. Apathie, isolement, irritabilité, émotivité excessive, troubles de l'attention, des conduites sociales, du langage.

  • phase d'état

À ce moment là on retrouve des troubles cognitifs associés aux troubles du comportement et de la personnalité. Les principaux troubles cognitifs sont : trouble de l'attention, de la mémoire de travail, des fonctions exécutives. Les autres troubles sont sensiblement les mêmes qu'au début : apathie, désinhibition, troubles de l'humeur, des conduites alimentaires...

Maladie de Huntington

Article détaillé : Maladie de Huntington.

3 phases successives plus ou moins distinctes :

  • Troubles psychiatriques
  • Troubles moteurs
  • Démence

Autres Démences rares

Maladie de Steele-Richardson-Olszewski ou PSP

Dégénérescence Cortico-Basale ou DCB

Article détaillé : Dégénérescence_cortico-basale.

Démence non dégénérative

Concerne 40% des démences ; le diagnostic est fondé sur l'imagerie cérébrale. Elles sont potentiellement curables.

Démence vasculaire

Elle rassemble trois entités : un syndrome démentiel, une pathologie vasculaire visible à l'imagerie médicale (AVC : accident vasculaire cérébral, par exemple) et un lien entre deux symptômes psychocomportementaux (angoisse, dépression, TOC (trouble obsessionnel compulsif), délire, hallucinations...). Il existe plusieurs formes physiopathologiques

Cause génétique

Causes infectieuses

Alcoolisme et autres causes toxiques

  • La consommation chronique d'alcool ou de drogues dures peut entraîner une démence.
  • Certaines intoxications médicamenteuses chroniques sont sources de démences curables chez la personne âgée.

Causes métaboliques, carentielles et endocriniennes

  • Maladie de Wilson (démence curable) et autres maladies métaboliques héréditaires, essentiellement chez le sujet jeune
  • Chez le sujet âgé, les troubles hydroélectriques chroniques, certaines carences (folates, vitamine B12) et l'hypothyroïdie peuvent provoquer une démence curable
  • rarement : encéphalopathie hépatique chronique, insuffisance rénale

Hydrocéphalie à pression normale

anciennement appelée hydrocéphalie chronique.

Démence précoce

Article détaillé : Démence précoce.

Notes et références

  1. Site Web du test CODEX
  2. étude danoise coordonné par Annette Erlangsen, Université d'Aarhus, avec le Pr. Yeates Conwell (psychiatrie gériatrique, Centre Médical de l'Université de Rochester) et le Pr. Steven H. Zarit (Gérontologie, Université de Pennsylvanie, USA), ayant porté sur plus de 2 millions de personnes âgés de 50 ans et plus, suivis de 1990 à 2000, publiée le 29 février 2008 dans la revue American Journal of Geriatric Psychiatry. Rem : Ces chiffres proviennent de données hospitalières et ne prennent pas en compte les suicides qui concerneraient des patients uniquement soignés par des médecins généralistes.
  3. Johannsen P et al, Assessing therapeutic efficacy in a progressive disease: A study of donepezil in alzheimer's disease, CNS Drugs 2006; 20 (4): 311-325
  4. Plassman BL, Langa KM, Fisher GG et Als. Prevalence of cognitive impairment without dementia in the United States, Ann Int Med, 2008;148;427-434
  5. Démence associée au SIDA

Liens externes

  • Portail de la médecine Portail de la médecine
Ce document provient de « D%C3%A9mence ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Demence de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • DÉMENCE — Le terme de démence, longtemps synonyme d’aliénation mentale, a vu, tout au long du XIXe siècle, sa définition psychiatrique se limiter et se préciser. La conception primitive n’apparaît plus actuellement que dans le langage courant et en… …   Encyclopédie Universelle

  • Démence — Classification et ressources externes CIM 10 F00. F07. CIM 9 290 …   Wikipédia en Français

  • démence — DÉMENCE. s. f. Folie, aliénation d esprit. Il est en démence. Il est tombé en démence. C est une démence, une vraie démence. Il y a de la démence à cela. [b]f♛/b] Il se dit particulièrem. d Une véritable aliénation d esprit, déclarée telle par… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • demence — DEMENCE. s. f. Folie, alienation d esprit. Il est en demence. il est tombé en demence …   Dictionnaire de l'Académie française

  • DÉMENCE — s. f. Folie, aliénation d esprit. Il est en démence. Il est tombé en démence. C est une preuve de démence. Il fut interdit pour cause de démence.   Il se dit, par exagération, en parlant D une démarche, d une action, d une conduite qui indique de …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • démence — (dé man s ) s. f. 1°   Folie. •   On dit que ce Mahmoud [prince persan] tomba ensuite en démence, VOLT. Russie, II, 16. •   [s ils] N avaient eu pour monarque un mortel en démence, LEMERC. Charles VI, I, 1. •   Une passion sans intervalles est… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • DÉMENCE — n. f. Aliénation d’esprit. Il est en démence. Il est tombé en démence. Il fut interdit pour cause de démence. Il se dit, par exagération, en parlant d’une Démarche, d’une action, d’une conduite qui indique de la déraison, de l’extravagance. C’est …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Démence — nf dévasté, gâté, ruiné Centre de la France …   Glossaire des noms topographiques en France

  • Démence —    Droit pénal: atteinte d ordre psychique ou neuropsychologique des facultés mentales d une personne dont la responsabilité pénale est en cela écartée …   Lexique de Termes Juridiques

  • démence — nf. => Folie …   Dictionnaire Français-Savoyard


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.