Deficit budgetaire et deficit public


Deficit budgetaire et deficit public

Déficit budgétaire et déficit public

En comptabilité nationale, la notion de déficit budgétaire s'utilise lorsque le budget de l'État est en déficit : les recettes de l’État sont inférieures à ses dépenses, et donc son solde budgétaire est négatif (on inclut dans les dépenses les remboursements des emprunts arrivés à échéance)[1].

De même, les administrations publiques (ensemble plus vaste que l’État puisque incluant les administrations territoriales et les administrations de sécurité sociale) connaissent un déficit public lorsque les dépenses publiques pour une année sont supérieures aux recettes publiques ; le solde des finances publiques est alors négatif.

Concrètement, les budgets publics (mesurés avec une périodicité annuelle) sont très souvent déficitaires, dans la majorité des pays ; dans le cas opposé, on parle d’excédent budgétaire.

On distingue le déficit primaire, qui correspond au déficit calculé sans prendre en compte le service de la dette (c'est-à-dire les intérêts payés sur la dette et la partie des emprunts devant être remboursés au cours de l’année), du déficit final.

Sommaire

Gestion du déficit

Pour équilibrer les comptes, le déficit peut être compensé :

Solde structurel

En macroéconomie, on distingue, au sein du solde public, deux éléments : la composante structurelle (dénommée solde structurel), et la composante conjoncturelle. Les variations du solde public s’expliquent à la fois par la position dans le cycle économique (composante conjoncturelle), et par les choix de politique budgétaire du Gouvernement (composante structurelle). Ces deux éléments peuvent varier rapidement[2].

Influence

Il est important de comprendre le lien entre déficit public et dette publique. Le budget de l'État est en déficit lorsque l'excédent primaire des finances publiques ne suffit pas au paiement des intérêts sur la dette. La dette publique augmente donc en valeur.

Dans tous les cas, augmenter le déficit budgétaire a un impact économique qui peut, selon certains économistes, être un stimulant pour l'activité économique par l'intermédiaire d'une politique de relance selon les principes du keynésianisme, ou simplement être un moindre mal dans certaines situations de récession[3]. Pour d'autres économistes, un déficit budgétaire est toujours le signe d'une mauvaise gestion des fonds publics et de l'argent du contribuable et à ce titre il doit être évité (voir politique budgétaire).

Si le taux de rendement des investissements publics est supérieur au taux d'intérêt payé sur la dette publique, il peut être rationnel de s’endetter. Toutefois, pour la France par exemple, le déficit actuel ne finance que des dépenses courantes.

Lorsque la dette publique est mesurée en % du PIB, elle peut baisser d'une année à l'autre, même en présence d'un déficit budgétaire. En effet, lorsque la dette et le PIB augmentent, le ratio de la dette publique sur le PIB diminuera si le PIB croît plus vite que la dette[4].

Union européenne : critères de convergence

Article détaillé : critères de convergence.

Les pays participant à la monnaie unique européenne sont soumis à une discipline économique et budgétaire visant à empêcher les déficits publics excessifs. Sont considérés comme excessifs les déficits cumulés des administrations publiques dépassant le seuil de 3 % du produit intérieur brut. Cette limite a été définie dans le cadre du traité de Maastricht (1992) et du pacte de stabilité et de croissance (Amsterdam, 1997 ; Bruxelles, 2005).

Depuis 2004, des procédures visant à la réduction des déficits excessifs ont concerné 10 États membres de l'Union européenne, dont 4 dans la zone euro (Grèce, France, Allemagne et Pays-Bas) et 6 autres hors zone Euro (Hongrie, République tchèque, Slovaquie, Pologne, Chypre, Malte).

La procédure a depuis été légèrement assouplie.[Comment ?][Quand ?][Qui ?]

Cyclicité du déficit budgétaire

Par un phénomène purement mécanique, le déficit budgétaire se réduit en période de forte croissance économique, dans la période faste du cycle économique (les recettes de l'État augmentent fortement, alors que ses dépenses ont une volatilité plus faible, donc augmentent moins rapidement).[5]

Les différents gouvernements ont également tendance à présenter un budget en fort déficit en début de mandat (application des programmes électoraux, dépenses mises au compte du précédent gouvernement), et à présenter un déficit budgétaire réduit en fin de mandat[6] , à des fins électorales (report à l'année suivante, déplacement de créances sur des organismes publics divers, utilisation de jeux comptables[7]).

En France

Déficit public de la France (1959-2006)
Article détaillé : Déficit budgétaire de la France.
Pour l'analyse des évolutions et les chiffres du déficit public depuis 1978, voir la section détaillée dans : Dette publique de la France.

Par exemple, en France, la crise économique de 1993 a contribué à creuser le déficit budgétaire, et la bonne conjoncture autour de l'année 2000 a réduit mécaniquement le déficit. En 2000, il a été question d'une « cagnotte budgétaire », ce qui apparait assez surréaliste puisque le déficit n'était pas du tout comblé.

En 2007, le déficit public de la France s'est monté à 50,3 milliards d'euros en 2007, soit 2,7% du produit intérieur brut (PIB).

Dans l'Union européenne

Déficit public de la Zone euro :

  • +0.1% en 2000,
  • -1,8% en 2001,
  • -2,5% en 2002,
  • -3,1% en 2003,
  • -2,9% en 2004,
  • -2,5% en 2005,
  • -1,3% en 2006,
  • -0,6% en 2007.

Notes et références

Voir aussi

Commons-logo.svg

En France 
Dette publique de la France | Budget de l'État français | Agence France Trésor
  • Portail de l’économie Portail de l’économie
  • Portail de la finance Portail de la finance
Ce document provient de « D%C3%A9ficit budg%C3%A9taire et d%C3%A9ficit public ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Deficit budgetaire et deficit public de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Déficit Budgétaire Et Déficit Public — En comptabilité nationale, la notion de déficit budgétaire s utilise lorsque le budget de l État est en déficit : les recettes de l’État sont inférieures à ses dépenses, et donc son solde budgétaire est négatif (on inclut dans les dépenses… …   Wikipédia en Français

  • Déficit budgétaire et déficit public — En comptabilité nationale, la notion de déficit budgétaire s utilise lorsque le budget de l État est en déficit : les recettes de l’État sont inférieures à ses dépenses, et donc son solde budgétaire est négatif[1]. De même, les… …   Wikipédia en Français

  • Déficit public — Déficit budgétaire et déficit public En comptabilité nationale, la notion de déficit budgétaire s utilise lorsque le budget de l État est en déficit : les recettes de l’État sont inférieures à ses dépenses, et donc son solde budgétaire est… …   Wikipédia en Français

  • Deficit public de la France — Déficit public de la France Cet article court présente un sujet plus amplement développé ici : Dette publique de la France. Le budget des administrations publiques de la France (État, Sécurité sociale, collectivités territoriales) connaît un …   Wikipédia en Français

  • Déficit Public De La France — Cet article court présente un sujet plus amplement développé ici : Dette publique de la France. Le budget des administrations publiques de la France (État, Sécurité sociale, collectivités territoriales) connaît un déficit public (en général… …   Wikipédia en Français

  • Déficit public de la france — Cet article court présente un sujet plus amplement développé ici : Dette publique de la France. Le budget des administrations publiques de la France (État, Sécurité sociale, collectivités territoriales) connaît un déficit public (en général… …   Wikipédia en Français

  • Déficit public de la France — Déficit public français 1960 2009, en dégradation constante Le budget des administrations publiques de la France (État, Sécurité sociale, collectivités territoriales) connaît un déficit public (en général mesuré annuellement) lorsque les dépenses …   Wikipédia en Français

  • Déficit budgétaire — et déficit public En comptabilité nationale, la notion de déficit budgétaire s utilise lorsque le budget de l État est en déficit : les recettes de l’État sont inférieures à ses dépenses, et donc son solde budgétaire est négatif (on inclut… …   Wikipédia en Français

  • Déficit budgétaire (France) — Déficit budgétaire de la France Le déficit budgétaire de la France est le déficit constaté du budget de l’État. Il ne faut pas confondre cette notion avec le déficit public, qui concerne l ensemble des Administrations publiques françaises (APU).… …   Wikipédia en Français

  • Déficit budgétaire de la France — Le déficit budgétaire de la France est le déficit constaté du budget de l’État. Il ne faut pas confondre cette notion avec le déficit public, qui concerne l ensemble des Administrations publiques françaises (APU). En France, depuis 1980, le… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.