Defense passive


Defense passive

Défense passive

Le terme défense passive désigne la protection des populations en cas de guerre. Ce concept est né dans les années 1930 à la veille de la Seconde Guerre mondiale, et comprenait essentiellement des mesure de protection en cas de bombardement :

  • mise en place d'un réseau de surveillance et d'alerte (sirène) ;
  • construction d'abris souterrains et recensement de lieux pouvant servir d'abris (métro, caves...) ;
  • information et sensibilisation de la population (par voie d'affiches, de radio...) sur la conduite à tenir en cas d'alerte : extinction des feux, se diriger vers l'abri le plus proche (que l'on aura repéré avant)...

Le concept a par la suite évolué pour devenir celui de sécurité et protection civile, qui englobe les risques en dehors des guerres.

Voir aussi

Liens externes

Ce document provient de « D%C3%A9fense passive ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Defense passive de Wikipédia en français (auteurs)