Debout les Jeunes


Debout les Jeunes
Debout les Jeunes
Logo DLJ.jpg
Présentation
Président Bruno Potier
Fondation 12 septembre 2009
Siège 17 rue des Rossignols
Yerres - 91330
Secrétaire général Maxime Thiebaut
Secrétaire général adjoint Flavien Goulisserian
Vice présidents Olivia Giorgio, Jean-Baptiste Raphannaud, Rémi Berger, Arnaud Berodier, Mathieu Verdeil
Idéologie Gaullisme, républicanisme
Affiliation européenne EUDemocrats
Couleurs violet, bleu, blanc, rouge
Site web [www.debout-les-jeunes.fr www.debout-les-jeunes.fr]

Debout les Jeunes (DLJ) constitue la branche jeune de Debout La République (DLR), un parti politique français, rassemblant les adhérents de 16 à 30 ans du parti.

Sommaire

Présentation

Le mouvement interne Debout les Jeunes ou DLJ a pour but d’assurer la participation de ses jeunes adhérents à la vie politique. Elle rassemble les jeunes du parti politique Debout la République et entretient, de ce fait, des relations étroites avec lui. Elle a pour vocation de rassembler tous les jeunes autour des valeurs gaullistes et républicaines définies à l’article 2 des statuts de Debout la République.

Debout les Jeunes promeut une « certaine idée de la France », indépendante, républicaine et sociale. Debout les Jeunes se bat pour une Europe des projets qui respecte les Nations et s’appuie sur les peuples. Debout les Jeunes prône l’avènement d’un monde multipolaire, fondé sur le droit des peuples à disposer d’eux-mêmes, la diversité linguistique et culturelle et un développement juste et durable.

Par ailleurs, son assemblée générale fondatrice a lieu le 12 septembre 2009, aux universités de rentrées de Debout La République, à Dourdan dans l'Essonne.

Organisation

Les instances et les organes de direction de DLJ sont :

⇒ L’assemblée générale

⇒ Le conseil national

⇒ Le bureau national


L’assemblée générale, composée de tous les adhérents de Debout les Jeunes, se réunit tous les ans.

Elle peut se réunir en un seul lieu ou être décentralisée. Au cas où l’assemblée générale est décentralisée, elle prend la forme d’une réunion organisée le même jour et la même heure dans chaque département.

Elle délibère sur l’action du mouvement et se prononce sur le rapport moral présenté à son approbation. Elle est seule à prononcer la dissolution de Debout les Jeunes. Tous les deux ans, elle procède à l’élection à bulletin secret au suffrage universel direct au scrutin à un tour de 20 membres élus au Conseil National proportionnellement au nombre d’adhérents dans les régions.

Les responsables régionaux et départementaux appliquent les décisions prises par ces instances et organes de direction.


Bureau national

Sous l’autorité du président, le bureau national est composé :

  • Des quatre vice-présidents avec une délégation de fonction :
    • Un vice-président chargé des Projets et des Débats
    • Un vice-président chargé de l’Action Militante
    • Un vice-président chargé des Technologies de l’Information de la Communication
    • Un vice-président chargé de l’Événementiel
  • Du secrétaire général nommé par le président chargé de le seconder dans la gestion quotidienne de DLJ, ainsi que du ou des secrétaires généraux adjoints.
  • Des chargés de mission nommés par le président.

Le bureau national assure la gestion quotidienne de Debout les Jeunes.

Le président de Debout les Jeunes est nommé pour deux ans renouvelables par le président de Debout la République. Il est le délégué national aux jeunes de Debout la République au sens de l’article 15 de ses statuts. Cette nomination est validée par un vote à bulletin secret au suffrage universel direct à un tour de l’assemblée générale.

Le président conduit et représente le mouvement. Il préside les instances nationales et assure l’exécution de leurs décisions.

Conseil national

Le conseil national est composé :

  • de 20 membres élus par l’assemblée générale
  • des membres du bureau national
  • des coordinateurs régionaux et des Délégués Départementaux Jeunes
  • de deux membres nommés pour deux ans par le bureau exécutif de Debout la République

Il se réunit trois fois par an et délibère sur l’ordre du jour fixé par le bureau national. Il fixe la stratégie et les grandes orientations spécifiques de Debout les Jeunes.

Le conseil national élit cinq vice-présidents pour un an. En cas de vacance ou de manquement dans les fonctions de vice-président au cours de l’année, le président de Debout les Jeunes peut procéder à la nomination temporaire d’un ou de plusieurs vice-présidents. Dans ce cas, cette nomination fait l’objet d’une explication à l’ordre du jour du prochain conseil national et d’un vote d’approbation à bulletin secret de ce dernier.

Fédérations départementales

L’organisation territoriale de base de DLJ est la fédération départementale au sens de l’article 5 des statuts de Debout la République. Ceux-ci sont regroupés en régions. A l’étranger, DLJ est représenté par un chargé de mission nommé dans les mêmes conditions que les coordinateurs régionaux.

Le Délégué Départemental des Jeunes (DDJ) de Debout les Jeunes est nommé par le Président de Debout la République sur la proposition du bureau national de Debout les Jeunes avec l’avis du Secrétaire Départemental. Il est chargé de la représentation du mouvement et l’animation de DLJ au niveau départemental.

Le président de Debout les Jeunes nomme dans chaque région un coordinateur et met fin à ses fonctions. Il est chargé d’assurer la diffusion de l’information au sein de DLJ, les relations avec les instances nationales et la cohésion du mouvement à l’échelle régionale.

Actions

Le samedi 25 avril 2009, en fin de matinée, au pied de la statue du Général de Gaulle, Nicolas Dupont-Aignan, entouré de plusieurs dizaines de jeunes militants de Debout les Jeunes (vêtus de t-shirt aux couleurs du mouvement) ont enfourché leur Vélib pour un périple de huit kilomètres à travers la capitale. Le peloton était encadré par les caravanes DLR qui ont pris place à l’avant et à l’arrière. Différents arrêts "tractages" étaient organisés, devant la gare Montparnasse, Place Saint-Michel, puis au Forum des Halles où les "cyclistes gaullistes" ont mis pied à terre pour déjeuner à l’Irish Pub, choisi en clin œil au NON irlandais[1]...

Le 29 mai 2009, les jeunes de Debout la République, en présence de Nicolas Dupont-Aignan et de Jean-Pierre Enjalbert, organisent devant le Bureau de la délégation de la Commission européenne à Paris, une manifestation anniversaire du 29 mai 2005, date du référendum où le NON à la Constitution l'a emporté. Avec un camion de déménagement, les jeunes se sont placés devant les portes enchaînées du bâtiment et ont lu une note factice de José Manuel Barroso indiquant au personnel que la Commission européenne était délocalisée en Inde pour « montrer l'exemple »[2].

Debout la République a attribué de nombreuses investitures à DLJ, en bonne place sur ses listes, pour les élections européennes de 2009.

Le 7 novembre 2009, en fin de matinée, une cinquantaine de membres de Debout les Jeunes accompagnés de Nicolas Dupont Aignan, se sont recueillis sur la tombe du Général de Gaulle, à Colombey-les-Deux-Églises en Haute-Marne. L'après-midi, ils ont visité le Mémorial Charles de Gaulle et La Boisserie, demeure du Général de Gaulle.

Le 9 novembre 2010, Debout Les Jeunes accompagnés de Nicolas Dupont Aignan, se sont recueillis sur la tombe du Général de Gaulle, à Colombey-les-Deux-Églises en Haute-Marne à l'occasion du 40 ème anniversaire de la Mort du Général. L'après-midi, ils ont visité le Mémorial Charles de Gaulle et La Boisserie, demeure du Général de Gaulle[3].

Lors des élections cantonales de 2011, de nombreux jeunes de DLR se sont présentés et ont obtenu de bons résultats pour une première fois[4]. Ainsi Pierre-Luc Kolczynski a obtenu 8.9% sur le canton d’Eaubonne dans le Val d’Oise, Guillaume Besse a quant à lui obtenu 5.7% sur le canton de Nay-Est dans les Pyrénées-Atlantiques et Nicolas Chevalier-Roch, qui était alors le plus jeune candidat de France tous partis confondus, a obtenu 4.8% sur le canton de Sierentz dans le Haut-Rhin.

Notes et références

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Debout les Jeunes de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Debout les jeunes —   Président Laurent Seurot Fondation 12 septembre 2009 …   Wikipédia en Français

  • Debout La République —   Président Nicolas Dupont Aignan …   Wikipédia en Français

  • Debout la Republique — Debout la République Debout la République   Président Nicolas Dupont Aignan …   Wikipédia en Français

  • Debout la République — Présentation Président Nicolas Dupont Aignan Fondation 3 février 1999 (Congrès fondateur : 23 novembre 2008) …   Wikipédia en Français

  • Debout la République ! — Debout la République Debout la République   Président Nicolas Dupont Aignan …   Wikipédia en Français

  • Debout la république —   Président Nicolas Dupont Aignan …   Wikipédia en Français

  • Jeunes Pop — Jeunes Populaires Jeunes populaires …   Wikipédia en Français

  • Jeunes UMP — Jeunes Populaires Jeunes populaires …   Wikipédia en Français

  • Jeunes UMP/Jeunes Populaires — Jeunes Populaires Jeunes populaires …   Wikipédia en Français

  • Jeunes populaires — Jeunes populaires …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.