De Doux Dingues


De Doux Dingues

De doux dingues

Théâtre

Par catégories
Série théâtre

Personnalités

Acteur - Actrice
Metteur en scène
Décorateur
Dramaturge

Voir aussi

Pièce - Salle
Histoire - Genres
Festivals - Récompenses
Techniques

Le portail du théâtre

De Doux dingues est une pièce de théâtre de Michel André d'après Joseph Carole. Elle a été diffusée pour la première fois le 24 janvier 1972 sur la deuxième chaîne de l'ORTF.

Sommaire

Synopsis

Michel, ingénieur dans les plastiques, vient de convoler en justes noces en Italie avec Sophie, une femme particulièrement tête en l'air. Il découvre, par la suite, qu'elle a déjà trois enfants. De plus, est une fois grand-mère, deux fois veuve et une fois divorcée de Paul, son troisième mari, lequel gère sa fortune.

Dépassé au début par les évènements, Michel réussira à gérer non sans difficultés, cette encombrante famille y compris la terrible tante Anna.

Fiche technique[1]

  • Auteur : Joseph Carole
  • Adaptation française : Michel André
  • Réalisation : Georges Folgoas
  • Mise en scène : Jean Le Poulain
  • Décors : Roger Harth
  • Costumes : Donald Cardwell
  • Directeur de la vision : Jean Rachou
  • Ingénieur du son : Henri Delagnes
  • Cameramen : André Bailleux, Jacques Blancherie, Jacques Courbon, Claude Mathis
  • Direction de la scène : Edward Sanderson
  • Adjoint au directeur de la scène : Bernard Durand
  • Directeur de la photographie : Lucien Billard
  • Script : Yvette Boussard
  • Script assistant : Guy Mauplot
  • Date et lieu d'enregistrement : 19 juin 1971 au Théâtre Marigny

Distribution[2]

Curiosité

On aperçoit, à plusieurs reprises, Pauline Carton parmi les spectateurs.

Liens externes

Notes

  1. Fiche établie d'après le visionnement du générique de fin de la pièce
  2. Etablie d'après le visionnement du film et d'après les liens ci-dessous.
  • Portail du théâtre Portail du théâtre
  • Portail de la télévision Portail de la télévision
Ce document provient de « De doux dingues ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article De Doux Dingues de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • De Doux dingues — Théâtre Par catégories Personnali …   Wikipédia en Français

  • De doux dingues — est une pièce de théâtre de Michel André d après Joseph Carole. Elle a été diffusée pour la première fois le 24 janvier 1972 sur la deuxième chaîne de l ORTF. Sommaire 1 Argument 2 Fiche technique[1] 3 …   Wikipédia en Français

  • Doux — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Pour le patronyme Ledoux en un seul mot, voir Ledoux.  Pour l …   Wikipédia en Français

  • Le Doux — Doux Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.  Pour le patronyme Ledoux en un seul mot, voir Ledoux …   Wikipédia en Français

  • Le Doux (surnom) — Doux Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.  Pour le patronyme Ledoux en un seul mot, voir Ledoux …   Wikipédia en Français

  • Douce — Doux Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.  Pour le patronyme Ledoux en un seul mot, voir Ledoux …   Wikipédia en Français

  • Douces — Doux Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.  Pour le patronyme Ledoux en un seul mot, voir Ledoux …   Wikipédia en Français

  • Jean Le Poulain — (né le 12 septembre 1924 à Marseille et mort le 1er mars 1988 à Paris) est un acteur et metteur en scène français. Il est enterré au cimetière de Montmartre. Sommaire 1 Biographie 2 Théâtre …   Wikipédia en Français

  • dingue — [ dɛ̃g ] adj. et n. • 1915; o. i.; p. ê. de dengue (cf. arg. la dingue « paludisme » [1890]) ou de dinguer ♦ Fam. 1 ♦ Fou, bizarre. Il est un peu dingue. Appos. Il est fou dingue. N. Un doux dingue. Une maison de dingues. On devrait t envoyer… …   Encyclopédie Universelle

  • Alice Tissot — (Paris, 1er janvier 1890 Paris, 5 mai 1971) est une actrice française. Elle mena une carrière cinématographique extrêmement prolifique (sa filmographie compte plus de 300 titres), à partir de 1908, sous la direction de Louis Feuillade, jusqu …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.