Darvish Khan


Darvish Khan
Gholam Hossein Darvish

Darvish Khan (en persan : درویش خان) ou Gholam Hossein Darvish est un maître de la musique persane du XIXe siècle, né à Téhéran en 1872 et mort dans cette même ville le 22 novembre 1926 dans un accident de la route. Il est enterré au cimetière de Zahir o-dowleh.

Très talentueux pour la composition, il a enregistré beaucoup de disques au târ (auquel il rajouta une sixième corde[1]) et au chant[2].

Darvish Khan a reçu son enseignement de son père et d'Agha Hussein Gholi Farahani. Membre du groupe d'Aziz Soltan qui joue à la cour de Nasseredin Shah[1], il intègre ensuite l'école de musique de Dar-ol Fonoun où il reçoit la Légion d'honneur du gouvernement français pour son travail et ses concerts pour les pauvres gens[3].

On lui attribue l'invention du « pishdaramad »[1], improvisation exécutée au début d'un concert. Il avait une façon de jouer et de composer vraiment moderne[4].

Il a donné un concert exceptionnel au grand hôtel de Téhéran avec d'autres grands maîtres de la musique persane tels qu'Aref Ghazvini, Hagji Khan Zarbgir, Ebrahim Mansouri et Resa Mahjoubi.

Il est parti à Londres enregistrer un disque avec Habibollah Shahrdar, Hussein Taher Zadeh, Bagher Khan Rameshgar, Asadollah Khan et Akbar Flout durant trois mois. Puis à Tbilissi, en Géorgie avec Bagher Khan, Hussein Taher Zadeh, Eghbal Azar et Abdollah Davami pendant une année[3].

Parmi ses disciples les plus connus, nous pouvons citer Hussein Ali Ghafari, Saeid Hormozi, Hussein Sanjari, Shokri, Mohammad Ali Safaei, Abdollah Dadvar, Mousa Maroufi, Morteza Ney Davoud, Abdol Hassan Saba, Arsalan Dargahi et Akbar Khan Norouzi.

Références

  1. a, b et c Darvish Khan sur Rouhollah Khaleghi Artistic Center. Consulté le 19 juin 2007
  2. Darvish Khan sur http://darvish.net. Consulté le 19 juin 2007
  3. a et b Darvish Khan sur [1]. Consulté le 19 juin 2007
  4. Darvish Khan sur Radio Darvish. Consulté le 19 juin 2007

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Darvish Khan de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Darvish-khan — Gholam Hossein Darvish Darvish Khan (en persan : درویش خان) ou Gholam Hossein Darvish est un maître de la musique persane du XIXe siècle, né à Té …   Wikipédia en Français

  • Darvish Khan — Background information Born 1872 Origin Tehran, Iran Died 1926 …   Wikipedia

  • Darvish Mohammed Khan — Khan of Shaki Reign 1524 1551 Died May 1551 Place of death Shaki Predecessor Hasan Sultan …   Wikipedia

  • Kuchik Khan — Mirza Kuchik Khan President of Socialist Republic of Gilan In office June 1920 – 2 December 1921 Preceded by Office instituted …   Wikipedia

  • Mirza Kuchak Khan — Mirza Kuchek Khan avant la rébellion (env. 1914). Mīrzā Kūchak Khān (persan : ميرزا كوچك خان) (aussi transcrit Kouchek, Kuchak, Kuchek, Kouchak) (1880–1921) est un héros national de l histoire moderne perse. Il fut le fondateur d un… …   Wikipédia en Français

  • Morteza Neydavoud — (Persian: مرتضی نی‌داوود) was a famous Iranian musician[1] and music composer. life He was born to a Persian Jewish family in Isfahan during the Qajar times. His family was satiated with music and he began to love music at an early age. His… …   Wikipedia

  • Moshir Habibollah Homayoun Shahrdar — Moshir Homayoun playing piano Habibollah Shahrdar Moshir Homayoun (1886–1969) was an Iranian pianist. Contents 1 Biography …   Wikipedia

  • Dar ul-Funun — Eastern gate of Dar ol Fonun (دار الفنون) in the Naser Khosrow street. On the upper part of the front face is the following couplet from Ferdowsi s Shahnameh inscribed: Capable is the one who is enlightened – Knowledge rejuvenates the heart of… …   Wikipedia

  • Abdollah Davami — (en persan: عبدالله دوامی), né en 1899 à Tafresh, Iran et décédé en 1980, est un chanteur et pédagogue iranien. Carrière Il a étudié sous la férule de Ali Khan Nayeb Saltaneh (ou Ali Khan Hanjareh Darideh), Einodoleh (le tombak), Hussein Gholi… …   Wikipédia en Français

  • Sa'id Hormozi — Ostad Sa id Hormozi (1897 1976) was born in one of the old neighborhoods of Tehran called Sangalaj. He was a great radif master and virtuoso tar and setar player. His most important teacher was Darvish Khan, who awarded Hormozi with the medal of… …   Wikipedia