Dakshinamurti


Dakshinamurti
Dakshinamurti, 16e siècle, Musée Guimet, Paris.

Dakshinâmûrti (Sanskrit: दक्षिणामूर्ति (Dakṣiṇāmūrti)) est un aspect de Shiva représentant la connaissance et particulièrement le jñāna (ज्ञान, sanskrit, n.). Cet aspect représente également Shiva sous la forme d'un guru, maître de la musique, du yoga et du savoir[1].

Sommaire

Signification

Dakshina (sanskrit : दक्षिण (dakṣiṇa)) signifie 'vers le sud' tandis que amûrti (sanskrit : अमूर्ति (amūrti)) désigne le 'sans forme' (combinaison de mûrti, 'forme', (sanskrit : मूर्ति (mūrti)), avec le 'a' privatif). Dakshinâmûrti signifie donc littéralement 'Cela qui fait face au sud' en Sanskrit. La dénomination de Dakshinâmûrti rappelle qu'il est avant tout un aspect, une manifestation (mûrti) de Brahman, la réalité infinie, omniprésente, omnipotente, incorporelle (amûrti), transcendante et immanente qui est la base divine de toute l'existence.

Représentation

Dakshinâmûrti est représenté avec quatre bras, assis sous un banian et faisant face au sud. Il est souvent entouré de sages recevant son enseignement. Son pied droit repose sur le démon apasmara (un démon nain, la personnification de l'ignorance selon la mythologie hindoue), alors que sa jambe gauche est repliée sur sa cuisse droite. Une de ses mains supérieures porte un serpent et/ou un rosaire tandis que l'autre détient une flamme. On représente souvent sa main gauche inférieure portant les écritures. Sa main droite inférieure forme le 'Jnana Mudrā' (littéralement 'geste/signe de la connaissance'), dans lequel le pouce et l'index sont en contact alors que les autres doigts sont écartés en arrière. Plus rarement, cette main exprime le 'Abhaya Mudrā' (ou 'geste/signe de la protection').

Il existe des variations autour de cette représentation : on le retrouve parfois sous la forme de Vinadhara Dakshinâmûrti (jouant de la vīnā) ou de Rishabharoda Dakshinâmûrti (monté sur un taureau).

Symbolisme

Un caractère original de Dakshinâmûrti réside dans le fait qu'il est certainement une des seules divinités qui est représentée face au sud. Dans les temples dédiés à Shiva on le retrouve souvent sur la face sud du sanctuaire. Dans le symbolisme hindou, au nord siège la connaissance. La direction du sud (sanskrit: दक्षिण (dakṣiṇa)) représente quant à elle la mort, la destruction/le changement. Du nord au sud, la connaissance se répand comme les rayons de la lumière. Ce déversement/cette dispersion de la connaissance est symbolisé par Dakshinâmûrti qui fait face au sud. Son orientation rappelle également qu'il est le dieu qui préside à la mort[2].

Le Jnana Mudra ou Cin Mudra formé par la main droite inférieure de Dakshinâmûrti est attaché à une symbolique particulière. Le pouce (aṅguṣṭha) représente le principe divin ou Īśvara tandis que l'index (tarjanīya) représente ahamkara, l'égo ou l'identification au soi personnel jīva. Les trois autres doigts sont attachés à plusieurs symboles assemblés classiquement par trois. On peut donc retrouver les trois gunas (caractéristiques), les trois śarīras (corps), les trois avasthās (états de conscience) ou plus simplement deha (le corps physique), prāṇa (le souffle) et l'antahkaraṇa (l'équipement mental). Selon l'hindouisme, l'identification fallacieuse du soi avec ces trois niveaux est à l'origine de la sensation de limitation ou d'imperfection de soi. Par le discernement (viveka), on doit réaliser que l'ego - jīvaḥ - n'est jamais séparé de Īśvara. Tout ce qui existe est seulement Brahman et rien d'autre. C'est la signification du pouce et de l'index se rejoignant pour former un cercle, le tout sans commencement ni fin[3].

Notes et références

  1. G. Huet, Héritage du Sanskrit, Dictionnaire sanskrit-français, 2005.
  2. A. Danielou, Mythes et dieux de l'inde, le polythéisme hindou, Editions du Rocher, 1992.
  3. Dieu en tant que Dakshinâmûrti, Pûjya Shri Swâmî Dayânanda Sarasvati, traduction de Swami Advayananda Sarasvati, Livret du Mahâ Kumbha Abhishekam dédiés à Shri Jnana Ganapati et Shri Medha Dakshinamûrti, Arsha Vidya Ashram - Le Port, La Réunion, 2002

Voir aussi

Liens internes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Dakshinamurti de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Dakshinamurthy — Dakshinamurti Dakshinamurti, 16e siècle, Musée Guimet, Paris. Dakshinâmûrti (Sanskrit: दक्षिणामूर्ति (Dakṣiṇāmūrti)) est un aspect de Shiva représentant la connaissance et particulièrement le jnana (ज्ञान, sa …   Wikipédia en Français

  • Dakshinamurthy — This article is about a deity. For the musician, see V. Dakshinamoorthy. Dakshinamurti Shiva sculpture on the southern entrance of the Madurai Meenakshi Temple Dakshinamurthy or Jnana Dakshinamurti(Tamil: தட்சிணாமூர்த்தி, Sanskrit: दक्षिणामूर्ति… …   Wikipedia

  • Bhavnagar — Infobox Indian Jurisdiction native name=Bhavnagar locator position=right latd = 21.76|longd= 72.15 state name=Gujarat district=Bhavnagar leader title=Mayor leader name= Mrs. Rina Shah altitude= 24 population as of = 2001 | population total =… …   Wikipedia

  • Nilakantha Somayaji — Born 1444 CE Died 1544 CE Residence Trikkandiyur, near Tirur in Kerala Nationality Indian Other names …   Wikipedia

  • Yogadakshinamurti — Yoga Dakshinamurti is an aspect of Shiva as a guru (teacher) of yoga. RepresentationIn his aspect as Yoga Dakshinamurti, Shiva is generally represented in any of the two styles described as under: *He is represented sitting in padmasan posture… …   Wikipedia

  • Architecture khmère — Principaux sites khmers L architecture khmère est un style très spécifique de construction inspiré des édifices religieux hindouistes de l Inde et qui affirma le caractère sacré du pouvoir des rois khmers déifiés (devarāja) par des temples… …   Wikipédia en Français

  • Sanat Kumara — For Sanat Kumar the sage from Puranic Hinduism, see Four Kumaras. According to the post 1900 publications of Theosophy, i.e. the writings of C. W. Leadbeater, Alice A. Bailey, and Benjamin Creme, as well as the Ascended Master Teachings of Guy… …   Wikipedia

  • Mahakaleshwar Jyotirlinga — Mahakaleshwar Jyotirlinga …   Wikipedia

  • Jayachamaraja Wodeyar Bahadur — Infobox Monarch name = Jayachamaraja Wodeyar Bahadur title = Maharaja of Mysore reign = 1940 1950 coronation = predecessor = Krishnaraja Wodeyar IV successor = Srikantha Datta Narasimharaja Wodeyar suc type = heir = consort = Tripura Sundari… …   Wikipedia

  • Ancient monuments in Ujjain — Ujjain is an ancient city of central India, in the Malwa region of the Indian state of Madhya Pradesh, on the eastern bank of the Kshipra River. In ancient times the city was called Ujjayini. As per epic Mahabharata Ujjayani was the capital of… …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.