Daily Telegraph


Daily Telegraph

The Daily Telegraph

 The Daily Telegraph
{{{nomorigine}}}

Pays Royaume-Uni Royaume-Uni
Langue(s) Anglais
Périodicité Quotidien
Genre Généraliste
Date de fondation 1855
Ville d’édition Londres

Directeur de la rédaction William Lewis
ISSN -

(en) www.telegraph.co.uk

The Daily Telegraph est un quotidien d'information britannique fondé en 1855.

En janvier 2009, le Telegraph était le journal grand format[1] britannique le plus vendu, avec un tirage quotidien moyen certifié de 842 912 exemplaires, contre 617 483 pour The Times, 358 844 pour The Guardian et 215 504 pour The Independent.

Selon un sondage effectué en 2004, 61% des lecteurs du Telegraph appuyaient le Parti conservateur, contre seulement 31% de la population générale[2].

Sommaire

Propriétaires

Jusqu'en 1994, le Daily Telegraph et les autres journaux du groupe, était la propriété de l'homme d'affaires canadien d'origine britannique Conrad Black. Le groupe de presse fut racheté par les frères Barclay, hommes d'affaires britanniques, déjà propriétaires de plusieurs journaux au Royaume-Uni.

Positions éditoriales

Le Telegraph est traditionnellement considéré comme pro-Israël et pro-Turquie et placé sur la droite modérée de l'échiquier politique.[réf. nécessaire] Les liens personnels entre l'équipe éditoriale du journal et la haute hiérarchie du parti conservateur (Tory), combinés à l'influence du quotidien auprès des militants conservateurs, font que le journal est souvent appelé le Torygraph.

Le scandale des notes de frais

Le 8 mai 2009, le Telegraph révèle qu'un grand nombre de membres du parlement britannique (MP) a réclamé le remboursement abusif de frais extravagants ou sans rapport avec leur charge politique. Le journal distille alors quotidiennement des révélations sur les montants réclamés par les députés. Le scandale indigne l'opinion publique et provoque la démission du Speaker de la Chambre des Communes, M. Michael Martin (non impliqué dans le scandale). Dans la foulée, de nombreux députés annoncent qu'ils ne se représenteront pas[3].

Références

  • Portail de la presse écrite Portail de la presse écrite
  • Portail du Royaume-Uni Portail du Royaume-Uni
Ce document provient de « The Daily Telegraph ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Daily Telegraph de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Daily Telegraph — (engl., spr. dēlĭ, »Täglicher Telegraph«), Titel einer in London seit 1855 erscheinenden politischen Tageszeitung liberaler Richtung, deren Auflage etwa 260,000 Exemplare beträgt. Der D. T. rüstete zusammen mit dem »New York Herald« Stanleys… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Daily Telegraph — Schriftzug des Daily Telegraph Schriftzug des Sunday Telegraph Der Daily Telegraph ist eine am 29. Juni 1855 gegründete, konservative britische T …   Deutsch Wikipedia

  • Daily Telegraph — (infml the Telegraph) one of Britain’s national daily newspapers, started in 1855. It is traditionally right wing in its views and supports the Conservative Party, though it sometimes criticizes its policies. The Daily Telegraph is considered to… …   Universalium

  • Daily Telegraph — /deɪli ˈtɛləgræf/ (say daylee teluhgraf) noun The, an Australian daily newspaper published in Sydney, NSW; in 1990 merged with the afternoon paper the Daily Mirror and for a period published twice daily; founded in 1879. Formerly (1990–96), The… …   Australian English dictionary

  • Daily Telegraph — Daily Tel|e|graph, The also The Telegraph a serious British daily newspaper which usually supports the ideas of the ↑Conservative Party …   Dictionary of contemporary English

  • Daily Telegraph — …   Википедия

  • Daily Telegraph, The —   [ȓə deɪlɪ telɪgrɑːf], konservative britische Morgenzeitung, gegründet 1855, erste billige Tageszeitung (Penny Paper) Großbritanniens, erscheint in London und Manchester; Auflage rd. 1 Mio.; das Sonntagsblatt »The Sunday Telegraph«, gegründet… …   Universal-Lexikon

  • Daily-Telegraph-Affaere — Die Daily Telegraph Affäre war ein Staatsskandal im Deutschen Kaiserreich. Die Veröffentlichung eines Gesprächs des britischen Obersten Edward James Stuart Wortley mit dem deutschen Kaiser Wilhelm II. am 28. Oktober 1908 im Daily Telegraph sorgte …   Deutsch Wikipedia

  • Daily-Telegraph-Affäre — Die Daily Telegraph Affäre war ein Staatsskandal im Deutschen Kaiserreich. Die Veröffentlichung eines Gesprächs des britischen Obersten Edward James Stuart Wortley mit dem deutschen Kaiser Wilhelm II. am 28. Oktober 1908 im Daily Telegraph sorgte …   Deutsch Wikipedia

  • Daily-Telegraph-Affäre — I Daily Telegraph Affäre   Der deutsche Kaiser Wilhelm II. hatte bereits wiederholt durch spontane öffentliche Äußerungen in großsprecherischem Ton außenpolitische Verstimmungen verursacht und in der Weltöffentlichkeit den Eindruck verstärkt,… …   Universal-Lexikon