Dague


Dague
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Dague (homonymie).
Page d’aide sur l’homonymie Pour l’article homophone, voir Dag (homonymie).

Une dague est une arme blanche courte à simple ou double tranchant. Les dagues à simple tranchant, dès le Moyen Âge, disposaient presque toujours d'un court contre-tranchant affûté sur les derniers centimètres de la lame, de telle sorte que la pointe ait une section losangéiforme et de préférence symétrique, ce qui améliore le pouvoir de perforation de ladite dague et facilite le contrôle de la trajectoire de la lame lors de son entrée dans la cible. Les dagues du XXe siècle, notamment certains « push-dagger » (dagues dont la poignée est perpendiculaire à la lame et qui est une sorte « d'améliorateur de coup de poing »), ont une lame à simple tranchant et sans contre-tranchant, ce pour la simple raison que plus personne ne porte d'armures métalliques : de fait, il n'est plus utile d'augmenter au maximum le pouvoir de perforation de l'arme puisque n'importe quelle pointe, quelle que soit sa forme, est suffisante pour rentrer dans un corps humain. Les dagues de conception classique, néanmoins, restent généralement à double tranchant, ce qui reste plus efficace et permet, aussi, de ne pas dérouter l'utilisateur : une dague ne disposant que d'un seul tranchant est, pour un utilisateur non informé, un couteau standard, or elle n'est pas étudiée pour ce rôle. Ainsi, on conserve des dagues à double-tranchant pour cette raison, entre autres.

Elle pouvait être utilisée :

  • comme couteau ;
  • comme une épée courte : les écoles d'escrime espagnoles l'utilisaient de la main gauche pour parer, gardant ainsi l'épée tenue dans la main droite disponible pour l'attaque ; il en existe alors plusieurs types. En escrime artistique, elle peut être utilisée défensivement comme offensivement.

Types de dagues de combat :

Certaines dagues ne servaient qu’à l’estoc :

  • Dague de jet
  • Stylet : un poignard à lame triangulaire très fine, conçue pour produire des blessures très profondes et donc difficiles à guérir, apparu en Europe au XIIIe siècle et appelé tucks en anglais.
  • Percemaille

La dague était parfois placée dans la botte d'un chevalier pour se protéger si jamais il venait à tomber de son cheval.

En typographie

En typographie est un symbole en forme de croix () appelé aussi obèle.

Voir aussi


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Dague de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • dague — dague …   Dictionnaire des rimes

  • dague — [ dag ] n. f. • déb. XIIIe « poignard »; provenç. daga, p. ê. lat. pop. °daca « épée de Dacie » 1 ♦ Épée courte, que l on portait au côté droit. 2 ♦ Vén. Défense de sanglier. ♢ Premiers bois en forme de petites cornes courbes et unies que portent …   Encyclopédie Universelle

  • dague — Dague, f. penac. Est une maniere de courte espée, d un tiers presque de la deüe longueur d une espée, qu on porte d ordinaire, non avec pendants de ceinture à espée, ne pendant du costé gauche (pour les droitiers) ainsi qu on fait l espée: ains… …   Thresor de la langue françoyse

  • dague — DAGUE. s. f. Espèce de poignard. Donner des coups de dague. [b]f♛/b] On dit proverbialement et figurém. d Un homme qui a l esprit grossier, et qui veut faire le fin, qu Il est fin comme une dague de plomb …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • dague — DAGUE. s. f. Espece de poignard Il luy donna plusieurs coups de dague. On dit prov. & figur. d Un homme qui a l esprit grossier, & qui veut faire le fin, qu Il est fin comme une dague de plomb …   Dictionnaire de l'Académie française

  • dagué — dagué, ée (da ghé, ghée) part. passé. Percé de coups de dague.    Terme de vénerie. Biche daguée, biche saillie par le cerf …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • dague — var. of dag n.3 …   Useful english dictionary

  • dague — (da gh ) s. f. 1°   Espèce de poignard, qui se porte dans plusieurs pays, pendu à la ceinture du côté droit. •   Aod se fit faire une dague à deux tranchants, qui avait une garde de la longueur de la paume de la main, SACI Bible, Juges, III, 16.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • DAGUE — s. f. Espèce de poignard. Donner des coups de dague. Prov. et fig., Il est fin comme une dague de plomb, se dit D un homme qui a l esprit lourd, et qui veut faire le fin …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • DAGUE — n. f. Espèce de long poignard. Fig. et fam., Il est fin comme une dague de plomb, se dit de Quelqu’un qui a l’esprit lourd et qui veut faire le fin. En termes de Chasse, Les dagues du cerf, du daim, Le premier bois qu’il porte vers sa seconde… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.