Célestes


Célestes
Les Célestes
Organisme de fiction apparaissant dans
Caractéristique(s) humanoïdes extra-terrestres (600 mètres de haut)
Adresse non applicable
Membre(s) Arishem Gammenon Jemiah Tefral Nezarr Oneg Hargen Eson Ziran Ashema Devron Gamiel Scathan
Créé par Jack Kirby
Première apparition Eternals #1 (juillet 1976)
Éditeur(s) Marvel Comics

Les Célestes (The Celestials) sont une race d'êtres galactiques au grand pouvoir appartenant à l'univers de fiction de Marvel Comics. Ils ont été créés par Jack Kirby dans The Eternals #1 (Juillet 1976).

Sommaire

Apparence

Les Célestes ressemblent à de gigantesques armures humanoïdes de 600 m de haut.

Histoire

Les Célestes ont visité la Terre à quatre reprises :

  • La première fois il y a plusieurs millions d'années, pour faire des expériences sur l'être humain. En découlèrent deux races : les Éternels et les Déviants. Le génome humain fut aussi altéré afin de pouvoir donner naissance à des mutants.
  • La deuxième fois, il y a 25 000 ans, pour constater les résultats de leur expérience. Ils détruisirent la ville des Déviants, Lémuria, jugée contre-productive, ce qui fit couler le continent d'Atlantis, le futur foyer de Namor.
  • La troisième fois, il y a 1 000 ans environ, au Pérou. Ils furent accueillis par les Éternels et les dieux Asgardiens et Olympiens, dont Zeus et Odin, qui les défièrent. Les dieux durent alors renoncer à s'occuper des affaires humaines.
  • La quatrième fois pour juger des mutations provoquées chez les hommes et de leurs effets dans leur société. Cette fois-ci, les dieux terrestres réussirent à préserver la terre jusqu'au prochain retour.

Les Célestes travailleraient pour le Fulcrum, une entité encore inconnue, et serait opposés à la Horde, un essaim destructeur.

Membres

Le nombre des Célestes est inconnu. Mais une dizaine sont déjà venus dans le système solaire.

  • Arishem le Juge
  • Gammenon le Coordinateur
  • Jemiah l’Analyseur
  • Tefral le Géomètre (L’Arpenteur)
  • Nezarr le Calculateur
  • Oneg le Sondeur
  • Hargen le Mesureur
  • Eson le Chercheur
  • Ziran le Testeur
  • Ashema la Veilleuse
  • Devron l’Expérimenteur
  • Gamiel le Manipulateur
  • Scathan l’Approveur
  • Exitar l’Exterminateur
  • le Collecteur de monolithes
  • le Céleste Bleu (nom inconnu)
  • le Céleste Rouge (nom inconnu)

Il existe un autre Céleste nommé Tiamut, le Céleste Rêveur, aussi nommé le Grand Rénégat ou l’Apostat. Lors de la 2e venue des Célestes, il se révolta contre ses pairs, et ces derniers l'immobilisèrent, le condamnant à dormir sous une montagne en Californie. Il fut retrouvé par l'Eternel Sprite qui désirait utiliser sa puissance pour refaçonner la réalité. Il se leva et demeure depuis immobile, attendant de juger l'Humanité. Seul l'Éternel Makkari peut communiquer avec lui.

Bien que Tiamut prétende que les Célestes ne peuvent pas tuer d'autres Célestes (on ignore toutefois s'il s'agit d'un code moral ou d'une aptitude physique), une base scientifique, Knowhere, a été installée dans la tête tranchée d'un Céleste, au fond de l'Univers, ce qui laisse penser que ce n'est pas le cas.

De plus, les Éternels possèdent un enregistrement d'une lutte entre plusieurs Célestes au cours de laquelle l'un d'entre eux fût détruit et converti en énergie pure par une arme actuellement gardée dans la Pyramide des Vents par Ikaris, un Éternel[1].

Pouvoirs

  • Les Célestes sont les entités physiques les plus puissantes de l'Univers. Ce sont des créatures humanoïdes armurées mesurant plus de 600 mètres. Elles peuvent se déplacer dans l'espace, à très grande vitesse.
  • Un Céleste est assez puissant pour réduire l'armure du Destroyer (alors alimentée par l'essence de tous les Asgardiens et pilotée par Odin) en fusion, déplacer une planète, ou même créer une barrière infranchissable entre les univers et les galaxies.
  • Même s'ils sont blessés (ce n'est arrivé qu'en de rares occasions), ils peuvent guérir en un instant.
  • Ils possèdent des connaissances quasi-absolues en génétique, et dans toutes les matières scientifiques, chacun ayant une spécialité.

Homonyme

L’expression « les Célestes » peut aussi désigner un ensemble de population chinoise[2].

Notes

  1. Étranges Aventures no 64 publié par Artima en 1979
  2. Dictionnaire de l'Académie française, huitième édition

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Célestes de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Celestes — Célestes Les Célestes Personnage de The Celestial Caractéristique(s) humanoïdes extra terrestres (600 mètres de haut) Adresse Inconnu …   Wikipédia en Français

  • Celestes — Celestes, montes …   Enciclopedia Universal

  • celestes — futb. Club Atlético Temperley …   Diccionario Lunfardo

  • Celestes, montes — VER Tien Shan …   Enciclopedia Universal

  • Mécaniques célestes (film) — Mécaniques célestes Énigmatiques (et éternelles) valses des humains et des astres Illustration : le système Copernic …   Wikipédia en Français

  • Branches célestes — Tige céleste Pour les articles homonymes, voir Céleste (homonymie). Les tiges célestes (天干, tiāngān) également appelés troncs célestes sont une notion chinoise liée au cycle sexagésimal, un ancien système cyclique de numérotation et de datation… …   Wikipédia en Français

  • Creatures celestes — Créatures célestes Créatures célestes Titre original Heavenly Creatures Réalisation Peter Jackson Acteurs principaux Melanie Lynskey Kate Winslet Scénario Fran Walsh Peter Jackson Musique Peter Dasent Photographie …   Wikipédia en Français

  • Créatures Célestes — Titre original Heavenly Creatures Réalisation Peter Jackson Acteurs principaux Melanie Lynskey Kate Winslet Scénario Fran Walsh Peter Jackson Musique Peter Dasent Photographie …   Wikipédia en Français

  • Tiges célestes — Tige céleste Pour les articles homonymes, voir Céleste (homonymie). Les tiges célestes (天干, tiāngān) également appelés troncs célestes sont une notion chinoise liée au cycle sexagésimal, un ancien système cyclique de numérotation et de datation… …   Wikipédia en Français

  • Troncs célestes — Tige céleste Pour les articles homonymes, voir Céleste (homonymie). Les tiges célestes (天干, tiāngān) également appelés troncs célestes sont une notion chinoise liée au cycle sexagésimal, un ancien système cyclique de numérotation et de datation… …   Wikipédia en Français


We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.