Cyclic Redundancy Check


Cyclic Redundancy Check

Contrôle de redondance cyclique

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir CRC.

En informatique, un contrôle de redondance cyclique ou CRC (Cyclic Redundancy Check) est un outil permettant de détecter les erreurs de transmission par ajout de redondance. La redondance ajoutée communément appelée (à tort) somme de contrôle (checksum) est obtenue par un type de hachage sur l'ensemble des données.

Les CRC sont calculés avant et après la transmission ou duplication, puis comparés pour s'assurer que ce sont les mêmes. Les calculs de CRC les plus utilisés sont construits de manière à ce que les erreurs de certains types, comme celles dues aux interférences dans les transmissions, soient toujours détectées.

Implémentation

L'opération mathématique essentielle dans le calcul d'un CRC est une division modulo 2 dont le reste représente le CRC. Les CRC sont souvent désignés sous le nom de checksums (sommes de contrôle), mais une telle désignation n'est pas correcte car, d'un point de vue technique, un CRC est calculé avec des divisions et non des additions. La partie principale de l'algorithme est la suivante :

 function crc(bit array bitString[1..len], int polynomial) {
     shiftRegister := initial value // commonly all 0 bits or all 1 bits
     for i from 1 to len {
         if most significant bit of shiftRegister xor bitString[i] = 1 {
             shiftRegister := (shiftRegister left shift 1) xor polynomial
         } else {
             shiftRegister := (shiftRegister left shift 1)
         }
     }
     return shiftRegister
}

Pour en savoir plus

  • Portail de l’informatique Portail de l’informatique
  • Portail des mathématiques Portail des mathématiques
Ce document provient de « Contr%C3%B4le de redondance cyclique ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Cyclic Redundancy Check de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Cyclic redundancy check — A cyclic redundancy check (CRC) is an error detecting code designed to detect accidental changes to raw computer data, and is commonly used in digital networks and storage devices such as hard disk drives. Blocks of data entering these systems… …   Wikipedia

  • Cyclic Redundancy Check — Dieser Artikel oder Abschnitt bedarf einer Überarbeitung. Näheres ist auf der Diskussionsseite angegeben. Hilf mit, ihn zu verbessern, und entferne anschließend diese Markierung. Die zyklische Redundanzprüfung (engl. cyclic redundancy check,… …   Deutsch Wikipedia

  • Cyclic redundancy check — Contrôle de redondance cyclique Pour les articles homonymes, voir CRC. En informatique, un contrôle de redondance cyclique ou CRC (Cyclic Redundancy Check) est un outil permettant de détecter les erreurs de transmission par ajout de redondance.… …   Wikipédia en Français

  • cyclic redundancy check —    (CRC)    An error detection method in which the block check character is the remainder after dividing all the serialized bits in a transmission block by a predetermined binary number or a polynomial based on transmitted data …   IT glossary of terms, acronyms and abbreviations

  • cyclic redundancy check — noun A type of hash function used to produce a checksum used to detect and correct transmission errors in data (abbreviation CRC) …   Wiktionary

  • cyclic redundancy check — See CRC …   Dictionary of telecommunications

  • Cyclic Redundancy Check — examination of the total data order to ensure that no errors occurred in copying …   English contemporary dictionary

  • cyclic redundancy check — noun an error correction code that is recorded in each sector of a magnetic disk and used to catch errors in the data • Hypernyms: ↑error correction code, ↑ECC …   Useful english dictionary

  • check, cyclic redundancy —    See cyclic redundancy check …   IT glossary of terms, acronyms and abbreviations

  • Longitudinal Redundancy Check — (LRC oder auch Längsparitätsprüfung) ist ein Verfahren zur Erkennung von 1 Bit Fehlern bei digitaler Datenübertragung. Nach einer gewissen Anzahl von übertragenen Datenwörtern wird ein zusätzliches Paritätsdatenwort übertragen, welches… …   Deutsch Wikipedia