Culte Des Ancêtres


Culte Des Ancêtres

Culte des ancêtres

Le culte des ancêtres est une pratique commune à toutes les religions sans implication de dieux. Abandonné sous sa forme primitive dans de nombreux endroits, ce type de culte subsiste à Madagascar, au Viêt Nam, en Corée du Sud, au Mexique, ou en Europe à travers un syncrétisme avec le christianisme. Les religions orientales ont intégré depuis l'origine le culte des ancêtres. L'islam, lui ne le reconnaît pas, même si plusieurs régions du Maghreb notamment en pratiquent une certaine forme.

Sommaire

Le culte des ancêtres dans le monde

En Asie

En Chine

Le culte des ancêtres joue, depuis les temps les plus anciens, un rôle capital dans la pensée et dans les pratiques religieuses de la civilisation chinoise. Il est destiné à entretenir des liens de communion entre les vivants et les morts. L'ancêtre se voit dédier des sacrifices au moment des fêtes et offrir des bouchées avant chaque repas.

La tablette funéraire de l'ancêtre se trouve traditionnellement dans une salle prévue à cet effet à l'intérieur de la maison, tandis que le temple ancestral est situé au Sud du côté est de la cour. Des visites à la tombe ancestrale font aussi partie du culte, particulièrement pour le nettoyage au moment du Qingmingjie.

Selon la tradition, seul le roi pouvait sacrifier à ses ancêtres jusqu'à la 7e génération, les princes jusqu'à la 5e, les grands officiers la 3e et les gens ordinaires n'avaient qu'un seul ancêtre.

Austronésien

Le culte des ancêtres est aussi présent chez les peuples de langue austronésienne (Océanie, Madagascar). Ainsi la littérature orale polynésienne parle d'ancêtres divinisés auxquels on rendait un culte (voir marae). Les Moaï de l'île de Pâques ont été interprétés par les archéologues dans ce sens.

En Afrique

Europe

  • Rome antique : les Romains vénèrent les ancêtres morts (mânes).
  • Basques : le culte des ancêtres s'appelle Asaben gurtza.

Voir aussi

Liens internes

Ce document provient de « Culte des anc%C3%AAtres ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Culte Des Ancêtres de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Culte des ancetres — Culte des ancêtres Le culte des ancêtres est une pratique commune à toutes les religions sans implication de dieux. Abandonné sous sa forme primitive dans de nombreux endroits, ce type de culte subsiste à Madagascar, au Viêt Nam, en Corée du Sud …   Wikipédia en Français

  • Culte des ancêtres — Le culte des ancêtres est une pratique commune à toutes les religions sans implication de dieux. Abandonné sous sa forme primitive dans de nombreux endroits, ce type de culte subsiste à Madagascar, en Chine, au Viêt Nam, en Corée du Sud, au… …   Wikipédia en Français

  • ANCÊTRES (CULTE DES) — Selon les régions et les époques, le culte des ancêtres revêt deux aspects différents, suivant qu’il s’adresse à l’ensemble des ancêtres ou à un héros particulier: ancêtre mythique, dispensateur des éléments de culture, organisateur des… …   Encyclopédie Universelle

  • CULTE — Une consigne de Calvin, directement inspirée de saint Paul, suggère ce que peut être le culte comme éthos , comme comportement global: il faut, dit Calvin, que l’existence entière soit un hommage à la gloire de Dieu. Le culte est dans la vie… …   Encyclopédie Universelle

  • Culte Impérial — Le culte impérial est une manière d habituer les habitants de l Empire, si dissemblables par la culture et les croyances à respecter le pouvoir de Rome à travers un empereur divinisé. Des cérémonies sont organisées en l honneur de l empereur. C… …   Wikipédia en Français

  • Culte imperial — Culte impérial Le culte impérial est une manière d habituer les habitants de l Empire, si dissemblables par la culture et les croyances à respecter le pouvoir de Rome à travers un empereur divinisé. Des cérémonies sont organisées en l honneur de… …   Wikipédia en Français

  • Culte impérial romain — Culte impérial Le culte impérial est une manière d habituer les habitants de l Empire, si dissemblables par la culture et les croyances à respecter le pouvoir de Rome à travers un empereur divinisé. Des cérémonies sont organisées en l honneur de… …   Wikipédia en Français

  • culte — CULTE. substant. mascul. L honneur qu on rend à Dieu par des actes de Religion. Culte Divin. CulteReligieux. [b]f♛/b] On appelle dans la Théologie, Culte de Latrie, Le culte d adoration qu on rend à Dieu seul; Culte de Dulie, Le cuite de… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • Culte juif — Judaïsme  Cet article traite de la religion des Juifs. Pour un aperçu de ceux ci dans leur ensemble, voir Juifs …   Wikipédia en Français

  • culte — (kul t ) s. m. 1°   Honneur qu on rend à la divinité. Le culte du vrai Dieu. Le culte divin. Les théologiens distinguent trois sortes de culte : celui de latrie qui n appartient qu au souverain être ; celui de dulie, qui se rend aux saints ; et… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.