Ctesiphon


Ctesiphon

Ctésiphon

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ctésiphon (orateur) pour l'orateur athénien.

33° 05′ 37″ N 44° 34′ 55″ E / 33.093726, 44.581833

Palais de Shahpur Ier à Ctésiphon : des contreforts ont été installés et l'aile droite a été en partie reconstituée (photo prise en 2007)
Site de Séleucie-Ctésiphon, sur les rives du Tigre, au sud de Bagdad

Ctésiphon[1] est une ancienne ville parthe, située face à Séleucie du Tigre, sur la rive gauche du Tigre30 km au sud-est de la ville actuelle de Bagdad, en Irak.

La ville s'étendait sur 30 km². Son seul vestige resté visible est la grande arche Taq-i Kisra dans la ville actuelle de Salman Pak.

Sommaire

Histoire

Elle fut la capitale des Perses sous les Sassanides. Julien II dit l'apostat y remporta une bataille décisive en 363, mais il fut tué peu après. En 637, Ctésiphon tomba aux mains des Arabes qui en récupérèrent les matériaux pour construire Bagdad. Elle prend alors le nom d'Al-Madâ'in[2].

Architecture

La voûte en briques de 30 m de haut (iwan) est le vestige du palais du roi perse Shahpur Ier, vainqueur de l'empereur romain Valérien en 260.

L'aile droite, écroulée au début du XXe siècle, a été en partie reconstituée ces dernières années. Un contrefort a été ajouté sur l'aile gauche subsistante.

Notes

  1. persan : tīsfūn, تيسفون, Tîsfûn
  2. arabe : al-madāʾin, المدائن

Voir aussi

Commons-logo.svg

Liens externes

  • Portail de l’archéologie Portail de l’archéologie
  • Portail de l’Irak Portail de l’Irak
Ce document provient de « Ct%C3%A9siphon ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Ctesiphon de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • CTÉSIPHON — Ancienne ville parthe, située sur la rive gauche du Tigre, au sud est de l’actuelle Bagdad. De cette résidence d’hiver des souverains parthes puis sassanides, il subsiste les vestiges d’un gigantesque palais voûté, le Taq Kisra, dont la… …   Encyclopédie Universelle

  • CTESIPHON — CTESIPHON, in ancient times a city on the west bank of the Tigris, opposite the Hellenistic city of Seleucia, 25 mi. (40 km.) S.E. of modern Baghdad. Though greatly influenced by its Hellenistic origins Ctesiphon was basically a Persian city. A… …   Encyclopedia of Judaism

  • Ctesiphon — [tes′ə fän΄] ancient ruined city on the Tigris, near Baghdad, in present day Iraq (fl. 1st cent. B.C. 5th cent. A.D. ) …   English World dictionary

  • Ctesiphon — For other uses, see Ctesiphon (disambiguation). Coordinates: 33°05′37″N 44°34′50″E / 33.09361°N 44.58056°E / 33.09361; 44.58056 …   Wikipedia

  • Ctésiphon — Pour les articles homonymes, voir Ctésiphon (homonymie). Ctésiphon Salman Pak, Al Madâ in Localisation Pays …   Wikipédia en Français

  • Ctesiphon — /tes euh fon /, n. a ruined city in Iraq, on the Tigris, near Baghdad: an ancient capital of Parthia. * * * Ancient city, central Mesopotamia. Located on the Tigris River, southeast of modern Baghdad, Iraq, it was first a Greek army camp opposite …   Universalium

  • Ctesiphon —    An important Mesopotamian city lying about 22 miles (35 km) south of modern Baghdad, Iraq. Ctesiphon was constructed by the Parthians after they took central Mesopotamia from the Seleucids in the second century B.C. The city became the… …   Ancient Mesopotamia dictioary

  • CTESIPHON — I. CTESIPHON Atheniensis, decretô Atheniensibus persuasit, coronari oportere Demosthenem aureâ coronâ in theatro, probitatis, et virtutis omnis generis ergo. Ob id ab Aeschine, Demosthenis inimico, tamquam perniciosi decreti auctor accusatus,… …   Hofmann J. Lexicon universale

  • Ctesiphon, S. — S. Ctesiphon, (1. Apr. al. 15. Mai), Bischof von Vergio (Vergium) in Spanien im ersten Jahrhundert, der mit einigen Andern von den hhl. Aposteln zu Rom geweiht und von ihnen nach Spanien geschickt worden war, wo er zu Vergio starb. Ob dieses… …   Vollständiges Heiligen-Lexikon

  • Ctesiphon — geographical name ancient city central Iraq on the Tigris opposite Seleucia capital of Parthia & of later Sassanid empire …   New Collegiate Dictionary


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.