Créole Martiniquais


Créole Martiniquais

Créole martiniquais

Créole martiniquais
Parlée en Martinique (département français d'outre-mer)
Région Martinique
Classification par famille
  • créoles
  • créoles à base lexicale française (en)
  • créole martiniquais
(Dérivée de la classification SIL)
Codes de langue
IETF (en) gcf
ISO/DIS 639-3 (en) gcf
SIL GCF

Le créole martiniquais est un créole basé sur le français parlé en Martinique. Il est devenu une véritable langue au fil du temps. Il est très proche des créoles guadeloupéen et haïtien, et des créoles parlés dans les îles anciennement francophones (la Dominique et Sainte-Lucie).

Sommaire

Prononciation

Les r ne se prononcent pas w comme on peut trop souvent le lire: il existe un "r" comme dans "diri", ET un "w". Il arrive que des mots créoles comprenant un "w" aient pour origine un mot français comprenant un r qui donc a été transformé en w, sans que ce soit systématique.

Cette langue a une grammaire propre et différente du français :

  • ka exprime le présent
  • exprime le futur (ou "kay" ou encore "kéy" pour le futur proche)
  • exprime le passé plus que parfait ("té ka" est utilisé après pour former l'imparfait)

Exemple :

  • mwen ka palé ba'w : traduction ⇒ je te parle (maintenant, je suis en train, présent)
  • mwen ké palé ba'w : traduction ⇒ je te parlerai (plus tard, futur)
  • mwen té ka palé ba'w : traduction ⇒ j'étais en train de te parler, je te parlais (passé)

Exemples

Mot Traduction Prononciation standard
ciel syèl
eau glo
feu
terre
homme boug - nonm
femme fanm
manger manjé
boire bwè ou brè
grand gran
petit piti ou ti
nuit nuit'
jour jou
se promener drivé
promenade drive
mal élévé malélivé
coup de poing tjok
frappe-le ba'y an tjok (et de manière un peu plus violente : fouté'y an tjok)
avoir ni
savoir sav
dans adan
moi, je mwen, man
toi, tu wou, ou
il/elle i
nous nou
vous zot
ils/elles yo

Exemple de proverbes créoles:

  • Chak chyen leche tèt afè'l jan li konnen (proverbe haitien): Chaque bourrique braie dans son paturage.
  • Chyen pa ka fè chat : tel père, tel fils
  • Tibèf pa janm fèt san tjé : (litteralement: un veau ne nait pas sans queue) (un tigre ne nait pas sans ongle) tel père, tel fils
  • Pitit tig se tig : tel père, tel fils (litteralement: le fils (la fille) d'un tigre est un tigre (une tigresse)) (Haiti)
  • Yo fosé bourik janbé dlo men yo pa fosé bourik bwè dlo (littéralement: on peut forcer un âne a traverser une rivière mais on ne peut le forcer à boire)
  • Ri diri, pléré lanti: rira bien qui rira le dernier (littéralement: rire du riz, pleurer des lentilles)
  • Pati pa rivé: rien ne sert de courir, il faut partir à point (littéralement: partir n'est pas arrivé)
  • Sa ki ta'w ta'w, sa ki pa ta'w pa ta'w: ce qui est à toi est à toi, ce qui n'est pas à toi n'est pas à toi
  • Ravèt pa janmen ni rézon douvan poul / Ravèt toujou to douvan poul: la raison du plus fort est toujours la meilleure (littéralement le ravet (cafard) n'a jamais raison devant la poule — Autrement dit, il a toujours tort devant la poule)
  • Sé bon pié ki sové mové kò: ce sont les pieds sains qui peuvent sauver un corps malade.

Le G.E.R.E.C

Le G.E.R.E.C (Groupe de Études et de Recherches en Espace Créolophone) fondé en 1975 par le Pr Jean Bernabé, regroupe des chercheurs travaillant sur la langue, la culture et les populations créoles, avec un regard spécifique sur les créoles à base lexicale française et sur l'aire francophone. Le G.E.R.E.C produit des travaux concernant l'écriture du créole, notamment une famille de normes concernant sa graphie, qui fait référence depuis 1976.

Voir aussi

Liens internes

Liens externes

  • Portail des langues Portail des langues
Ce document provient de « Cr%C3%A9ole martiniquais ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Créole Martiniquais de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Creole martiniquais — Créole martiniquais Créole martiniquais Parlée en Martinique (département français d outre mer) Région Martinique Classification par famille créoles créoles à base lexicale française  …   Wikipédia en Français

  • Créole martiniquais — Parlée en Martinique (département français d outre mer) Classification par famille   pidgins et créoles …   Wikipédia en Français

  • Créole martiniquais (liste Swadesh) — Liste Swadesh du créole martiniquais Liste Swadesh de 207 mots en français et en créole martiniquais (à compléter). Sommaire 1 Présentation 2 Liste 3 Voir aussi 3.1 Liens internes …   Wikipédia en Français

  • Liste Swadesh Du Créole Martiniquais — Liste Swadesh de 207 mots en français et en créole martiniquais (à compléter). Sommaire 1 Présentation 2 Liste 3 Voir aussi 3.1 Liens internes …   Wikipédia en Français

  • Liste Swadesh du creole martiniquais — Liste Swadesh du créole martiniquais Liste Swadesh de 207 mots en français et en créole martiniquais (à compléter). Sommaire 1 Présentation 2 Liste 3 Voir aussi 3.1 Liens internes …   Wikipédia en Français

  • Liste swadesh du créole martiniquais — Liste Swadesh de 207 mots en français et en créole martiniquais (à compléter). Sommaire 1 Présentation 2 Liste 3 Voir aussi 3.1 Liens internes …   Wikipédia en Français

  • Liste Swadesh du créole martiniquais — Liste Swadesh de 207 mots en français et en créole martiniquais (à compléter). Sommaire 1 Présentation 2 Liste 3 Voir aussi 3.1 Liens internes …   Wikipédia en Français

  • Creole guadeloupeen — Créole guadeloupéen Créole guadeloupéen Parlée en Guadeloupe (département français d outre mer) Région Guadeloupe Nombre de locuteurs 850 000, dont 350 000 à la Guadeloupe (2006) Classification par famille créoles créoles à base… …   Wikipédia en Français

  • Créole Guadeloupéen — Parlée en Guadeloupe (département français d outre mer) Région Guadeloupe Nombre de locuteurs 850 000, dont 350 000 à la Guadeloupe (2006) Classification par famille créoles créoles à base lexicale française  …   Wikipédia en Français

  • Créole guadeloupéen — Parlée en Guadeloupe (département français d outre mer) et Dominique Région Guadeloupe Nombre de locuteurs 850 000, dont 350 000 à la Guadeloupe (2006) Classification par famille …   Wikipédia en Français