Créole

Créole
Page d'aide sur l'homonymie Cet article concerne les langues créoles. Pour le sens ethnologique, voir Créoles. Pour les autres significations, voir Créole (homonymie).

En linguistique, un créole (creole en anglais, criollo en espagnol, crioulo en portugais) désigne une langue issue des transformations subies par un système linguistique utilisé de façon imparfaite comme moyen de communication par une communauté importante, ces transformations étant vraisemblablement influencées par les langues maternelles originelles des membres de la communauté. Ainsi, le français parlé par les esclaves noirs aux Antilles, en Guyane, en Louisiane et dans l’Océan Indien a donné respectivement naissance aux créoles antillais, louisianais et mascarins (bourbonnais). Il existe également des créoles à base lexicale anglaise, portugaise et néerlandaise, pour les plus répandus.

Sommaire

La « créolisation » et le développement d'un créole

Un créole est une langue régionale. Il diffère d’une île à l’autre sans règle précise, très vivant selon les périodes, il est originaire d’une transformation du français et de l’anglais voire d’autres langues de l’époque coloniale (minoritaires et confinées au statut de langue « clandestine » dans le système esclavagiste et colonial) et servait aux planteurs à se faire comprendre par leurs esclaves et employés, sans leur donner d’éducation, sans grammaire et lexique complets, qui est devenue la langue maternelle des descendants des esclaves et par extension des populations de la région concernée. Les mots empruntés aux langues-bases, en effet, ont subi un ensemble de modifications (phonétiques, sémantiques, etc.) qui leur donnent une identité propre mais les laissent souvent reconnaissables par les locuteurs de la langue mère. Les langues créoles sont des pidgins ayant « réussi », en effet, certaines distinctions tant socio-ethniques que linguistiques ne différencient pas les processus de créolisation et de pidginisation.

La créolisation est un processus socio-ethnique identique du processus de pidginisation. Ce processus implique une langue de superstrat représentant la langue d’une minorité socio-économiquement dominante, et une ou plusieurs langues de substrat parlées par une large majorité.

Conditions sociales

  • La créolisation se produit dans une communauté multilingue (c’est-à-dire où au moins deux langues sont présentes). Whinnom (1971) postule que dans les communautés bilinguistiques, une des parties tendait à apprendre l’autre langue, bloquant ainsi le processus de relexification.
  • Il existe un groupe social minoritaire économiquement dominant, ce qui se produit particulièrement dans une situation d’esclavagisme.
  • La langue de superstrat est difficile d’accès aux locuteurs des langues de substrat.
  • La communication entre les membres parlant les langues de substrat s’effrite, normalement par attrition des générations ayant eu des compétences dans l’une ou l’autre des langues de substrat.

Par exemple, le créole haïtien est socio-historiquement à superstrat français (le français colonial à base de français populaire de Paris) .

Génération d'un créole

Plusieurs hypothèses ont été avancées pour expliquer la génération d'un créole.

Selon l'une d'entre elles, défendue notamment par Thomason & Kaufman[1], ainsi que par Singler,[2] la créolisation est remarquable par sa rapidité. À peine dix à vingt années suffisent, ce qu'ils considèrent comme un changement linguistique brutal. Le processus intervient une ou deux générations, soit vingt-cinq ans, après l’implantation régionale de la communauté.

Selon une autre hypothèse, défendue notamment par DeGraff, Fournier et Wittmann[3], le genèse d’un créole est un fait purement socio-historique et ne constitue pas une exception aux théories de la grammaire universelle et du changement linguistique.

Liste des créoles

Notes et références

  1. Thomason & Kaufman (1988)
  2. Singler (1996)
  3. Wittmann (1994,1995, 1999), Wittmann & Fournier (1994), DeGraff (2002, 2003).

Bibliographie

  • DeGraff, Michel. 2002. Relexification: A reevaluation. Linguistic Anthropology 44:4.321-414.[1][PDF]
  • DeGraff, Michel. 2003. Against Creole Exceptionalism. Language 79.391-410.
  • Singler, John. 1996. Theories of creole genesis, sociohistorical considerations, and the evaluation evidence. The case of Haitian Creole and the Relexification Hypothesis. Journal of Pidgin and Creole Languages 11.185-231.
  • Thomason, Sarah & Terrence Kaufman. 1988. Language contact, creolization, and genetic linguistics. Berkeley: University of California Press.
  • Whinnom, Keith. 1971. Linguistic hybridization and the ‘special case’ of pidgins and creoles. Pidginization and Creolization of Languages, ed. Dell Hymes, 91-115. Cambridge University Press.
  • Wittmann, Henri. 1994. Relexification et créologenèse. Proceedings of the International Congress of Linguists 15:4.335-38. Québec : Presses de l’Université Laval. [2][PDF]
  • Wittmann, Henri. 1995. Grammaire comparée des variétés coloniales du français populaire de Paris du 17e siècle et origines du français québécois. Le français des Amériques, éd. Robert Fournier & Henri Wittmann, 281-334. Trois-Rivières : Presses universitaires de Trois-Rivières.
  • Wittmann, Henri. 1999. Prototype as a typological yardstick to creoleness., The Creolist Archives Papers On-line, Stockholms Universitet. [3]
  • Wittmann, Henri & Robert Fournier. 1994. Le créole haïtien, langue kwa relexifiée : vérification d’une hypothèse 'P&P' ou élaboration d’astuces computationnelles ?, Créolistique et grammaire générative, éd. Louis-Jean Calvet, 115-39. Paris : Sorbonne, Laboratoire de sociolinguistique (Plurilinguismes 8).

Voir aussi

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Créole de Wikipédia en français (auteurs)

См. также в других словарях:

  • créole — [ kreɔl ] n. et adj. • 1670; altér. de criolle, criollo, a 1643; esp. criollo, du port. crioulo « serviteur nourri dans la maison », de criar « nourrir » 1 ♦ Personne de race blanche, née dans les colonies intertropicales, notamment les Antilles… …   Encyclopédie Universelle

  • Creole — may refer to: Languages A Creole language is a stable, full fledged language that originated from a pidgin or combination of other languages. Creole languages subgroups may include: Arabic based creole languages Dutch based creole languages… …   Wikipedia

  • Creole — Créole Pour les articles homonymes, voir Créole (homonymie) …   Wikipédia en Français

  • Creole — steht für: Kreole (Schmuck), eine bestimmte Art von Ohrringen Creole (Louisiana), eine Stadt in Louisiana, USA Kreolen, bestimmte Bevölkerungsgruppen in Nord und Südamerika Creole (Festival), ein deutscher Musikpreis für Weltmusik Creole… …   Deutsch Wikipedia

  • Creole — Cre ole (kr? ?l), n. [F. cr?ole, Sp. criollo, from an American negro word, perh. a corruption of a Sp. criadillo, dim. of criado servant, formerly also, child, fr. L. creatus, p. p. of creare to create. Cf. {Create}.] One born of European parents …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Creole — Cre ole (kr? ?l), a. Of or pertaining to a Creole or the Creoles. [1913 Webster] Note: In New Orleans the word Creole is applied to any product, or variety of manufacture, peculiar to Louisiana; as, Creole ponies, chickens, cows, shoes, eggs,… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • creole — A creole is a language formed from the contact of a European language (especially English, French, or Portuguese) with another (especially African) language. Unlike a pidgin, which is an improvised language used mainly by traders who do not have… …   Modern English usage

  • Creole — [krē′ōl΄] n. [Fr créole < Sp criollo < Port crioulo, native to the region, born at home < criar, to rear, nourish < L creare,CREATE] 1. a person of European parentage born in the West Indies, Central America, tropical South America,… …   English World dictionary

  • créole — CRÉOLE. sub. masc. et fém. Nom qu on donne à un Européen d origine qui est né en Amérique. Un créole, une créole …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • creole — (n.) c.1600, from Fr. créole (17c.), from Sp. criollo person native to a locality, from Port. crioulo, dim. of cria person (especially a servant) raised in one s house, from criar to raise or bring up, from L. creare to produce, create (see… …   Etymology dictionary

  • Creole — (vom span. Criollo, erzeugt), in den Colonien geborne Einwohner europäischen, unvermischten Stammes; in Nordamerika die in den Colonien geborenen Neger; in Russischamerika die von Europäern und Einheimischen erzeugten Blendlinge …   Herders Conversations-Lexikon


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»