Crédit bancaire


Crédit bancaire

Types de crédits bancaires

Tous les calculs de crédits, à l'exception des échelles d'intérêt sur un découvert en compte courant et de rares crédits revolving, adoptent actuellement la convention des mois bancaires constant de 30 jours. On peut donc dire que tous ces calculs sont une approximation par rapport au calcul au TEG (Taux Effectif Global) ou TIE (Taux d'intérêt Economique) qui est utilisé en interne conformément à la norme comptable internationale IAS/IFRS dont le calcul s'appuie sur la réalité des jours séparant 2 échéances. Pourtant, depuis 2005, la méthode MJPR [1] permettrait aux banques d'unifier les présentations internes et externes de tous les types de crédit avec beaucoup d'économies de gestion et plus de souplesse, et sans affecter de plus ou moins 3 pour 10 000 les mensualités.

Sommaire

Aux particuliers

Crédit-bail

Le crédit-bail ou leasing est un contrat par lequel une des parties (le leaseur), s'engage à fournir à l'autre partie la jouissance d'un bien meuble corporel à un prix déterminé, que cette dernière s'engage à payer périodiquement. Ce type de crédit contient une option d'achat en fin de contrat. (exemple: la location d'une voiture avec possibilité de l'acquérir en fin de contrat)

Crédit à la consommation

La vente à tempérament est définie comme tout contrat de crédit qui doit normalement emporter acquisition d'un bien meuble corporel (électroménager, véhicule,etc.) et dont le prix s'acquitte en versements périodiques, en 3 payements au moins, en ce non compris l'acompte. Un acompte d'au moins 15% du prix de vente doit être versé au vendeur à la signature du contrat. Tant que l'acompte n'est pas payé, la vente n'existe pas.

C'est un contrat de crédit aux termes duquel est mis à la disposition du consommateur une somme d'argent qui sera remboursée par des versements périodiques. Il est destiné non pas à financer un achat bien précis mais à permettre à l'emprunteur de faire face à des dépenses telles que des frais consécutifs à des événements familiaux, des frais médicaux, des frais d'études, des impôts, des frais de rénovation, etc. Comme il n'est pas lié à une facture d'achat d'un bien déterminé, le taux d'intérêt pratiqué est plus élevé que celui demandé par le financement d'un achat bien précis, car la banque ne possède pas de garantie réelle (liée à une chose) comme ce serait le cas pour le financement d'une voiture. Le remboursement est toujours mensuel et le taux d'intérêt se présente souvent comme un chargement mensuel.

Crédit immobilier

Garantie bancaire

ex : caution loyer, caution fiscale

Aux entreprises

Selon la durée

  • à très court terme (jusqu'à 3 mois),
  • à court terme (jusqu'à 2 ans),
  • à moyen terme (jusqu'à 7 ans),
  • à long terme (jusqu'à 20 ans),
  • à très long terme (au-delà de 20 ans), voire perpétuel

Selon la forme

  • en monnaie nationale (cas le plus courant, par exemple l'euro dans la zone Euro) ou en devises étrangères
  • à amortissement constant, à annuité constante, ou bien remboursable in fine,
  • à taux fixe, à taux variable ou indexé, à taux variable capé ou avec cap (de cap : plafond)
  • roll-over, permanent ou revolving, sur ligne de crédit,
  • en compte (compte débiteur, ouverture de crédit, facilité de caisse), sur contrat de prêt, sur billet à ordre, (emprunt) obligataire
  • en pool
  • en blanc vs. garanti.

Voir aussi

Liens externes

  • Portail de l’économie Portail de l’économie
  • Portail de la finance Portail de la finance
Ce document provient de « Types de cr%C3%A9dits bancaires ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Crédit bancaire de Wikipédia en français (auteurs)