Crossing-over


Crossing-over

Enjambement (génétique)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Crossover et Enjambement.
Illustration du principe d'enjambement par Thomas Hunt Morgan's (1916)
Un double enjambement
Recombinaison par séparation et recollage des brins des chromosomes parentaux

L’enjambement[1], aussi appelé « entrecroisement » (« crossover » ou « crossing-over » en anglais), est un phénomène génétique qui a lieu lors de la méiose et qui contribue au brassage génétique lors de la reproduction (Recombinaison génétique).

À la fin de la prophase 1 de la méiose, les chromosomes homologues (i.e. d'une même paire) se chevauchent formant ainsi des figures caractéristiques appelées « tétrade de chromatides » et échangent des fragments de chromatides. Le résultat en est le brassage intra-chromosomique des allèles : tous les gènes situés sur une paire de chromosomes peuvent être brassés grâce au phénomène de la « recombinaison homologue par enjambement », ce qui modifie l'association d'allèles portée par chacun des chromosomes. Ainsi, les deux chromosomes de chaque paire après la méiose sont différents des deux chromosomes de départ, on dit qu'ils sont « recombinés ».

Pour que l'échange ait lieu, les deux chromosomes de chaque paire se rapprochent et se brisent au même niveau de la séquence génétique pour ensuite échanger les fragments résultants. Ceci se fait au niveau de chiasmas, points de chevauchement de deux chromatides non-sœurs, observables en microscopie.

Il arrive parfois que les deux chromosomes ne se brisent pas au même niveau, ce qui entraîne une duplication de gènes sur un chromosome et une suppression sur l'autre. On appelle ce phénomène un enjambement inégal. Si un chromosome se brise de part et d'autre du même centromère et que les deux parties se rejoignent en excluant le centromère, un chromosome peut être perdu durant la division cellulaire.

Chaque paire de chromosomes réalise plusieurs enjambements durant la méiose, plus ou moins nombreux selon l'espèce et la longueur des chromosomes.

L'enjambement a été découvert en 1909 par le Professeur belge Frans Alfons Janssens de l' Université de Louvain qui l'avait appelé chiasmatypie et a été élaboré en théorie par Thomas Hunt Morgan qui publia ses observations en 1916 dans son ouvrage A Critique of the Theory of Evolution (Une Critique de la Théorie de l'Évolution), et la base physique de ce phénomène fut démontrée en 1931 par Harriet Creighton et Barbara McClintock.

Morgan est l'inventeur d'une unité de mesure (le centimorgan, symbole cM) de la distance entre deux gènes sur un même chromosome. Cette distance est calculée en fonction de la fréquence des enjambements ayant lieu entre ces deux gènes : 1 centimorgan correspond à 1 % de descendants au génotype recombiné (résultant d'un enjambement).

  • Portail de la biologie cellulaire et moléculaire Portail de la biologie cellulaire et moléculaire
Ce document provient de « Enjambement (g%C3%A9n%C3%A9tique) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Crossing-over de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Crossing Over — may refer to: Chromosomal crossover, a cellular process Hesperus Crossing Over, a book by John Edward Crossing Over (film), a 2009 film Crossing Over , a song by Five Finger Death Punch from the album War Is the Answer Crossing Over with John… …   Wikipedia

  • Crossing over — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Crossing over peut faire référence à : Crossing over, terme anglophone pour l enjambement (génétique), Crossing over (2009), un film américain de… …   Wikipédia en Français

  • crossing-over — [ krɔsiŋɔvɶr ] n. m. inv. • 1926; mot angl., de to cross over « se croiser en se recouvrant » ♦ Anglic. Biol. Enjambement des chromosomes avec échange de segments entre deux chromatides (⇒ recombinaison). ● crossing over nom masculin invariable… …   Encyclopédie Universelle

  • Crossing Over — bezeichnet: Crossing over, in der Genetik einen Stückaustausch zwischen väterlichen und mütterlichen Chromosomen Crossing Over (Film), US amerikanischer Film aus dem Jahr 2009 Diese Seite ist eine Begriffsklärung zur …   Deutsch Wikipedia

  • crossing over — [kʀɔsiŋɔvœʀ] n. m. invar. ÉTYM. 1926, in Rey Debove et Gagnon; mot angl. (1912), de to cross over « se croiser (to cross) en se recouvrant ». ❖ ♦ Anglic., didact. Enjambement des chromosomes. || « Des chromosomes mixtes, dans lesquels les… …   Encyclopédie Universelle

  • crossing-over — crossing over. См. обмен. (Источник: «Англо русский толковый словарь генетических терминов». Арефьев В.А., Лисовенко Л.А., Москва: Изд во ВНИРО, 1995 г.) …   Молекулярная биология и генетика. Толковый словарь.

  • crossing-over — [krôs′iŋō′vər] n. an exchange of equivalent genetic material between homologous chromatids during meiosis * * * …   Universalium

  • crossing-over — crossing over, crossover, molekularer Prozess, der in der Meiose zu Beginn des Pachytäns stattfindet und durch Austausch von Chromatidenstücken zwischen den gepaarten homologen Chromosomen zu intrachromosomaler Rekombination führt. Die gepaarten… …   Deutsch wörterbuch der biologie

  • Crossing-over — [krọßingó̱uwer; engl. = Überkreuzung] s; [s], auch …   Das Wörterbuch medizinischer Fachausdrücke

  • crossing-over — [krôs′iŋō′vər] n. an exchange of equivalent genetic material between homologous chromatids during meiosis …   English World dictionary

  • Crossing over — Darstellung eines Crossovers von Thomas Hunt Morgan (1916) Die Begriffe chromosomales Crossing over (Englisch: chromosomale Überkreuzung) bzw. chromosomale Rekombination bezeichnen in der Genetik einen Stückaustausch zwischen väterlichen und… …   Deutsch Wikipedia