Courtier D'assurances


Courtier D'assurances

Courtier d'assurances

Courtier d'assurances
Importez une image de ce métier

Un courtier en assurances est un commerçant indépendant, servant d'intermédiaire dans une opération commerciale entre une compagnie d'assurances et le consommateur final. Sa rémunération est généralement fixée en pourcentage du montant de la transaction, autrement appelée commission, même si le courtier en assurances peut aussi percevoir des honoraires.

Il ne faut pas confondre courtier en assurances et agent général d'assurance. Si le premier est un intermédiaire en assurances, le second n'a pas la qualité de commerçant indépendant. Appartenant à un réseau interne spécifique à une ou plusieurs compagnies, l'agent est limité dans le choix des produits ou de sa politique commerciale. Théoriquement indépendant de la pression des objectifs commerciaux des compagnies, le courtier doit pouvoir dispenser un conseil parfaitement objectif.

La mission du courtier d'assurances, en tant que représentant de l'assuré (là où l'agent est représentant de la compagnie), est de fournir à l'assuré les contrats les plus adaptés à sa demande, sur des critères variés comme le type de contrat (assurance de biens ou assurance de personnes, contrats spécifiques...), le rapport garantie-prix, et d'autres critères divers.

Afin de limiter la fraude aux assurés, le courtier est obligé de s'inscrire auprès de l'ORIAS (Organisme pour le Registre des Intermédiaires en Assurance), garant de son statut d'intermédiaire en assurances.

On recense environ 1800 courtiers d'assurances en France, mais leur nombre est en diminution. On observe notamment de nombreux rachats par les compagnies, les courtiers devenant alors de fait des agents généraux.


voir aussi; ENASS, École nationale d'assurances

  • Portail du travail et des métiers Portail du travail et des métiers
  • Portail du droit Portail du droit
Ce document provient de « Courtier d%27assurances ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Courtier D'assurances de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Courtier d'assurances — modifier  …   Wikipédia en Français

  • Courtier en assurances — Assurance Introduction générale Présentation générale Droit des obligations en France …   Wikipédia en Français

  • Courtier d'assurances maritimes — ● Courtier d assurances maritimes officier ministériel chargé de rédiger les polices d assurances maritimes …   Encyclopédie Universelle

  • courtier — courtier, ière [ kurtje, jɛr ] n. • 1538; corretier 1241; de l a. fr. corre « courir » 1 ♦ Dr. comm. Personne dont la profession est de servir d intermédiaire entre deux parties contractantes dans des transactions commerciales, financières (⇒… …   Encyclopédie Universelle

  • Courtier — Une société de courtage ou courtier est une entreprise ou une personne qui sert d intermédiaire pour une opération, le plus souvent financière, entre deux parties. L activité de courtage est réglementée dans de nombreux pays, afin de protéger les …   Wikipédia en Français

  • Assurances — Assurance Introduction générale Présentation générale Droit des obligations en France …   Wikipédia en Français

  • Courtier grossiste — Le courtier grossiste a pour spécificité de concevoir des produits d assurance ciblés suivant, le plus souvent, une stratégie de niche, de les placer auprès des compagnies d’assurance, pour enfin, les proposer à un réseau qui en assure la… …   Wikipédia en Français

  • COURTIER — s. m. T. de Commerce. Celui qui, moyennant une prime, s entremet pour la vente ou l achat de certaines marchandises, pour faire prêter de l argent sur la place, ou pour les affrètements, les assurances, etc. Les courtiers sont nommés par… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • courtier — (kour tié ; l r ne se lie jamais ; au pluriel, l s se lie : des kour tié z actifs) s. m. 1°   Terme de commerce. Agent qui s entremet pour l achat ou la vente des marchandises, pour les placements de fonds, les opérations de bourse, etc. •   Les… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • COURTIER, IÈRE — n. m. T. de Commerce Celui, celle qui, moyennant une prime, s’entremet pour la vente ou l’achat de certaines marchandises, pour faire prêter de l’argent sur la place, ou pour les affrètements, les assurances, etc. Courtier de marchandises.… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.