Court-jus


Court-jus

Court-circuit

Court-circuit en très basse tension (12 V/20 A)

Un court-circuit (appelé familièrement « court-jus ») est la mise en connexion volontaire ou accidentelle de deux points (ou plus) d’un circuit électrique entre lesquels existe une différence de potentiel, par un conducteur de faible résistance. Il donne naissance à un courant de court-circuit. Les électrotechniciens utilisent fréquemment le mot défaut comme synonyme de court-circuit, car c'est un défaut de l'isolement électrique qui provoque l'apparition d'un arc électrique. On parle aussi de claquage diélectrique de l'air, ou d'un matériau isolant. De même, l'électrotechnicien appellera courant de défaut le courant en un point donné résultant d'un défaut apparu à un autre point du système électrique.

Électrotechnique

Sur un réseau de distribution électrique, les courts-circuits peuvent être catégorisés :

  • par leurs durées :
    • auto-extincteur, si le défaut disparaît de lui-même en des temps très courts, sans provoquer de déclenchement des organes de protection (fusible ou disjoncteur),
    • fugitif, si le défaut disparaît après une ou plusieurs coupures brèves du réseau d'alimentation sans nécessiter d'intervention,
    • semi-permanent, si le défaut disparaît après une ou plusieurs coupures longues du réseau d'alimentation (quelques dizaines de secondes) sans nécessiter d'intervention,
    • permanent, si le défaut provoque un déclenchement définitif et nécessite l'intervention du personnel pour la reprise du service ;
  • par leurs origines :
    • mécaniques (rupture de conducteurs, liaison électrique établie entre deux conducteurs par un mauvais câblage, un outil oublié, une branche ou par un animal),
    • surtensions électriques d'origine interne (surtensions de manœuvre) ou atmosphérique (foudre),
    • dégradation de l'isolement consécutive à la chaleur, à l'humidité, au vieillissement ou à une atmosphère corrosive ;
  • par leurs localisations : interne ou externe à une machine, sur une ligne aérienne ou souterraine ;
  • par la nature de la connexion :
    • court circuit franc si 2 points mis en court-circuit se touchent directement,
    • court circuit impédant si les 2 points mis en court-circuit sont reliés par un milieu impédant (un arbre par exemple).

Outre ces caractéristiques, on distingue sur un réseau triphasé les courts-circuits :

  • monophasés (80 % des cas), où une phase et le neutre ou la terre sont reliés ensemble ;
  • biphasés (15 % des cas), où deux phases sont raccordées ensemble ;
  • triphasés (5 % des cas), où les trois phases sont reliées ensemble.
  • biphasés-terre (ou bi-terre), où deux phases et la terre sont reliés ensemble

Suivant le régime de neutre du réseau (points neutres des transformateurs triphasés mis à la terre directement, via une impédance ou bien isolés), les courants de courts-circuits monophasés peuvent être plus ou moins intenses.

Si un court-circuit se produit sur une ligne non protégée par un disjoncteur, ou bien s'il est éliminé trop lentement, il peut y avoir des conséquences telles que départ de feu, ou électrocution, destruction des matériels électriques et téléphoniques. Il est donc indispensable de se prémunir contre de tels incidents.

Théorie

Les défauts des systèmes triphasés sont regroupés en deux catégories : symétriques et dissymétriques. Un défaut symétrique affecte de manière égale les trois phases. Ce sont les défauts triphasés. Ainsi le calcul du courant de défaut est relativement simple car il utilise le schéma unifilaire du réseau. Dans la théorie du calcul des courants de défaut, ce courant se décompose en trois composantes :

  • un courant subtransitoire, le premier à apparaitre, il est aussi le plus fort
  • un courant transitoire, apparaissant entre le régime subtransitoire et le régime permanent
  • un courant permanent

Un défaut dissymétrique apporte un déséquilibre entre les phases. Ce sont les défauts les plus fréquents. Le calcul du courant de défaut fait appel aux composantes symétriques de la transformation de Fortescue.

Voir aussi

Wiktprintable without text.svg

Voir « court-circuit » sur le Wiktionnaire.

  • Portail de l’électricité et de l’électronique Portail de l’électricité et de l’électronique
Ce document provient de « Court-circuit ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Court-jus de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • court-jus — [ kurʒy ] n. m. • v. 1914; de 1. court et jus ♦ Fam. Court circuit. Des courts jus. ● court jus, courts jus nom masculin Familier. Court circuit. ⇒COURT JUS, subst. masc. A. Pop. et fam. Synon. de court circuit. B. Synon. fam. de sauce. Le menu… …   Encyclopédie Universelle

  • court-jus — n.m. Court circuit : Attraper un court jus. / Douleur vive et rapide. Court jus dans la penseuse, migraine …   Dictionnaire du Français argotique et populaire

  • jus — [ ʒy ] n. m. • 1165; lat. jus 1 ♦ Liquide contenu dans une substance végétale et extrait par pression, décoction. ⇒ suc. Le jus des fruits. Exprimer le jus d une orange, d un citron à l aide d un presse fruits. Jus qui jaillit, coule d un fruit.… …   Encyclopédie Universelle

  • court-circuit — [ kursirkɥi ] n. m. • 1858; de 1. court et circuit ♦ Électr. Mise en relation de deux points à potentiel différent (par un conducteur de résistance négligeable). Faire un court circuit. Panne due à un court circuit. Cour. Accident (interruption… …   Encyclopédie Universelle

  • Court-circuiter — Court circuit Court circuit en très basse tension (12 V/20 A) Un court circuit (appelé familièrement « court jus ») est la mise en connexion volontaire ou accidentelle de deux points (ou plus) d’un circuit électrique entre… …   Wikipédia en Français

  • Court circuit — en très basse tension (12 V/20 A) Un court circuit (appelé familièrement « court jus ») est la mise en connexion volontaire ou accidentelle de deux points (ou plus) d’un circuit électrique entre lesquels existe une différence… …   Wikipédia en Français

  • Court-circuit — en très basse tension (12 V/20 A) Un court circuit (appelé familièrement « court jus ») est la mise en connexion volontaire ou accidentelle de deux points (ou plus) d’un circuit électrique entre lesquels existe une différence… …   Wikipédia en Français

  • jus — n.m. Courant électrique : Il y a plus de jus. V. court jus). / Être au jus, être au courant. / Eau, bain : Tout le monde au jus. / Café : Une tasse de jus. / Jus de grenouille, eau potable. / Nombre de jours de service qu il reste à accomplir : C …   Dictionnaire du Français argotique et populaire

  • court — 1. court, courte [ kur, kurt ] adj. et adv. • 1640; curt 1080; lat. curtus I ♦ Adj. 1 ♦ Qui a peu de longueur d une extrémité à l autre (relativement à la taille normale ou par comparaison avec une autre chose). Herbe courte. ⇒ 3. ras. Avoir les… …   Encyclopédie Universelle

  • court-circuit — n.m. Douleur vive et rapide : Un court circuit dans le gésier. (V. court jus) …   Dictionnaire du Français argotique et populaire


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.