Courpiere


Courpiere

Courpière

Courpière
Carte de localisation de Courpière
Pays France France
Région Auvergne
Département Puy-de-Dôme
Arrondissement Arrondissement de Thiers
Canton Canton de Courpière
Code Insee 63125
Code postal 63120
Maire
Mandat en cours
Patrice Payre
2008-2014
Intercommunalité Communauté de communes du Pays de Courpière
Latitude
Longitude
45° 45′ 21″ Nord
       3° 32′ 19″ Est
/ 45.7558333333, 3.53861111111
Altitude 297 m (mini) – 542 m (maxi)
Superficie 31,82 km²
Population sans
doubles comptes
4 534 hab.
(2006)
Densité 142,48 hab./km²

Courpière est une commune française située dans le département du Puy-de-Dôme et la région Auvergne.

Sommaire

Géographie

Panneau de la RD 906

Le centre ville est situé à environ 4 km de Néronde-sur-Dore, et à 10 km de Thiers, par la RD 906.

Lieux-dits et écarts

Par la route de Bellime :

  • Limarie
  • Bonnencontre
  • La Vaure
  • Liche
Puissauve

Par la route de Lezoux :

  • Barbette

Par la route de Vollore-Ville

  • Puissauve
  • Le Bouchet

Par la route de Trézioux :

  • Courtesserre
  • Le Pant de Nuit
  • Le Chateau
  • Laudan
  • Chamerlat
  • autre

Communes limitrophes

Histoire

Quant aux IXe et Xe siècles, les invasions normandes contraignent les petits locaux à organiser la défense de leur fiefs, c'est tout naturellement que Curta-Petra (le court monticule), une terrasse alluviale située à une douzaine de mètres au-dessus de la vallée de la Dore, à l'endroit ou la rivière s'élargit et commence à perdre sa fougue, est choisie pour accueillir la première motte féodale. Courpiere (ou Cropiere) s'enferme derrière une enceinte de remparts, de tour de guet et de fossés remplis d'eau. En 1130, les Bénédictines s'installent dans la cité pour y créer un couvent. Les taxes qu'elles perçoivent leur permettent de participer à l'agrandissement de l'église. En 1343, la cité obtient le droit de s'administrer. En 1558, elle fait partie des Bonnes Villes de la Basse Auvergne. Courpière est également pourvue d'un riche passé industriel[1].

Administration

Liste des maires successifs
Période Identité Parti Qualité
2008 2009 Patrice Payre UMP
2001 2008 Maurice Zellner PCF
1995 2001 Francisque Sauzedde UMP
1983 1995 Pierre Peyronny UMP
1977 1983 René Journal
1976 1977 Jacques Valbroni
1971 1976 Jean Payre
1965 1971 Joseph Gardette
1945 1965 Étienne Bonhomme
Toutes les données ne sont pas encore connues.

Démographie

Évolution démographique
1882 1990 1999 2006
3570 4674 4612 4534
Nombre retenu à partir de 1982 : population sans doubles comptes

Patrimoine religieux

Courpière possède une église carolingienne : l'église Saint-Martin qui combine les architectures romane et gothique.

Patrimoine civil

  • Château de la Barge dont la seigneurie est mentionné dans les archives dès 1190, avec chapelle du XVIe siècle.
  • Gare du Train touristique du Livradois-Forez, exploités par AGRIVAP Les trains de la découverte.

Archives

  • Registres paroissiaux et d'état civil depuis :
  • Dépouillements généalogiques :
  • Délibérations municipales depuis :

Divers

Jumelage

Drapeau de l'Allemagne Ruppertsberg (Allemagne)Modèle:Jumelage/Ville en lien rouge Modèle:Jumelage/Ville en lien rouge/Modèle Lien absent

Notes et références

  1. Extrait de Courpière, Fille de la Dore et des collines

Annexes

Articles connexes

Liens externes

  • Portail du Puy-de-Dôme Portail du Puy-de-Dôme
Ce document provient de « Courpi%C3%A8re ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Courpiere de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Courpière — Courpière …   Deutsch Wikipedia

  • Courpière — Courpière …   Wikipedia

  • Courpière — Saltar a navegación, búsqueda Courpière País …   Wikipedia Español

  • Courpière — (spr. Kurpiëhr), Stadt im Arrondissement Thiers des französischen Departements Puy de Dome, Bandfabriken, Glashütte, Töpferei; 3600 Ew …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Courpière — (spr. kūrpjǟr ), Flecken im franz. Depart. Puy de Dôme, Arrond. Thiers, 358 m ü. M., an der Dore und der Lyoner Bahn gelegen, hat eine romanische Kirche (11. Jahrh.), kalte Eisenquellen, Holzhandel und (1901) 1533 (als Gemeinde 3665) Einw …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Courpière — (spr. kurpĭähr), Ort im franz. Dep. Puyde Dôme, (1901) 3665 E., Eisenquelle; Wollbandfabrikation …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Courpière — 45° 45′ 21″ N 3° 32′ 19″ E / 45.7558333333, 3.53861111111 …   Wikipédia en Français

  • Courpiere — Original name in latin Courpire Name in other language State code FR Continent/City Europe/Paris longitude 45.75689 latitude 3.54216 altitude 317 Population 4918 Date 2009 06 24 …   Cities with a population over 1000 database

  • Canton De Courpière — Administration Pays France Région Auvergne Département Puy de Dôme Arrondissement Arrondissement de Thiers Code cantonal 63 15 …   Wikipédia en Français

  • Canton de Courpiere — Canton de Courpière Canton de Courpière Administration Pays France Région Auvergne Département Puy de Dôme Arrondissement Arrondissement de Thiers Code cantonal 63 15 …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.