Coureur


Coureur

Course

Page d'aide sur l'homonymie Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.
Page d'aide sur les redirections « Courir » redirige ici. Pour la chaîne de magasins française, voir Courir (chaîne de magasins).

Sur les autres projets Wikimedia :

Au sens compétitif

Au sens de parcours

  • La course d'un corps ou d'un actionneur en mécanique. Ce parcours peut être terrestre, maritime, aérien, voire céleste. Voir aussi : Cinématique.
  • Une course en montagne : parcours qui allie performance et plaisir de l'ascension ; se pratique seul si on est expérimenté, ou avec un guide.

Autres sens

Ce document provient de « Course ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Coureur de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • coureur — coureur, euse [ kurɶr, øz ] n. • fin XIIe; de courir 1 ♦ Personne, animal qui court. Un coureur rapide, infatigable. N. m. pl. COUREURS :ordre d oiseaux aux ailes rudimentaires, aux pattes puissantes. ⇒ autruche, casoar, dronte, émeu, nandou;… …   Encyclopédie Universelle

  • coureur — coureur, euse (kou reur, reû z ) s. m. et f. 1°   S. m. Celui qui est exercé à la course. Un bon, un mauvais coureur. •   L on voyait de son temps certains coureurs parcourir dans le cirque l espace de 160 000 pas, ROLLIN Hist. anc. Oeuvres, t. V …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • coureur — COUREUR. s. m. Qui est léger à la course, qui se pique de bien courir. C est le meilleur coureur qu on ait jamais vu. Jamais bon coureur ne fut pris. f♛/b] Il signifie aussi Celui qui va et vient, qui est souvent par la ville, ou en voyage. C est …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • coureur — Coureur. s. m. Qui court. C estoit le meilleur coureur qu on eust jamais veu dans la lice. jamais bon coureur ne fut pris. Il ne se met guere sans adjectif. Il sign. aussi, Celuy qui va & vient, qui est souvent par la ville, ou en voyage. C est… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • coureur — Coureur, m. acut. Est celuy qui court, Cursor. Mais le François en use en blasme, disant d un qui ne s arreste où il doibt et à son mesnage et besongne, C est un coureur, et coureuse, d une femme qui le fait ainsi, Cursitator, Cursitatrix, qui… …   Thresor de la langue françoyse

  • coureur — coureur, euse n. Qui cherche la fréquentation des femmes ou des hommes : Coureur de jupons …   Dictionnaire du Français argotique et populaire

  • Coureur — (fr., spr. Kuröhr), 1) Laufer; 2) die einzelnen Reiter, welche als Spitze einer Avantgarde u. als Seitenpatrouillen einer Truppe vorausgehen …   Pierer's Universal-Lexikon

  • COUREUR — s. m. Celui qui est léger à la course, qui se pique de bien courir. C est le meilleur coureur qu on ait jamais vu. Jamais bon coureur ne fut pris.   Coureur de bague, de tête, Celui qui court la bague, les têtes. C est un bon coureur de bagues,… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • coureur — n. (cycliste, à pied) : koureu, za, e (Albanais.001). A1) coureur ( euse), personne qui est toujours à courir d un côté de l autre, à rendre visite, au lieu de s occuper du ménage ou de la ferme, coureur (de vogues, de copains, de copines) :… …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • coureur — cou·reur …   English syllables