Coupe Du Monde De Rugby À XV 2011


Coupe Du Monde De Rugby À XV 2011

Coupe du monde de rugby à XV 2011

Coupe du monde de rugby 2011
Rugby World cup 2011.gif
Sport Rugby à XV
Organisateur(s) IRB
Édition 7e
Lieu Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande
Date 9 septembre - 23 octobre 2011
Participants 20 équipes
Chronologie des compétitions
Coupe du monde de rugby à XV 2007 Afrique du Sud
Coupe du monde de rugby à XV 2015

L'édition 2011 de la Coupe du monde de rugby à XV se tiendra en Nouvelle-Zélande, du 9 septembre au 23 octobre 2011. Ce sera la 7e édition de la coupe du monde et la deuxième qui se déroulera, au moins partiellement, en Nouvelle-Zélande. La première édition, disputée en 1987, s'était déroulée à la fois en Nouvelle-Zélande et en Australie.

Sommaire

Choix du pays organisateur

La Nouvelle-Zélande a été retenue comme pays hôte lors d'une réunion de l'International Rugby Board (IRB) qui s’est tenue à Dublin le 17 novembre 2005. Le vote fut effectué en deux tours, le projet concurrent proposé par l'Afrique du Sud fut éliminé au 1er tour et celui présenté par le Japon, pourtant très solide et soutenu par le gouvernement japonais, fut éliminé au second tour (13 votes pour la Nouvelle-Zélande et 8 pour le Japon).[1]

Cette décision a été critiquée comme faisant la part belle à la dizaine de fédérations les plus puissantes, accusées de rester entre elles, au détriment du développement international du rugby.

Déroulement de la phase finale

La formule entérinée pour la précédente coupe du monde voyait les équipes classées aux trois premières places des quatre poules du premier tour de la phase finale qualifiées directement pour la coupe du monde suivante. Il y avait donc 12 qualifiés automatiques pour 2011[2]. Jusqu'à présent seuls les quarts de finalistes de la Coupe du monde étaient dispensés des qualifications. Cette réforme porte donc de 8 à 12 le nombre d'équipes directement qualifiées pour l'édition suivante. "Cela servira à réduire le nombre potentiel de matches internationaux qui devront être joués les années précédant un tournoi par ces équipes qui n'ont pas disputé les quarts de finale de la précédente Coupe du monde, réduisant ainsi l'engorgement des calendriers", explique le président de l'IRB, Syd Millar, dans un communiqué.

Les Néo-Zélandais insistent pour que seules seize équipes soient retenues au lieu de vingt en 2007 en raison de leurs infrastructures limitées. La fédération néo-zélandaise connaît des problèmes financiers qu’elle ne souhaite pas amplifier en organisant des rencontres entre les meilleures sélections et des équipes très inférieures n'ayant que peu d'intérêt sportif et qui ne rempliraient pas les stades.

Les quatre autres places se seraient attribuées à l'issue de matches de qualification. Si elle a le mérite de simplifier les choses pour les meilleurs, cette formule complique considérablement la tâche des autres en multipliant les rencontres de qualification. 86 sélections nationales (115 fédérations reconnues) s'étant engagées pour les éliminatoires de la Coupe du monde 2007, cela reviendrait (si le nombre d'engagés n'augmentait pas) à choisir 4 équipes parmi 82 candidats. Interrogé sur le sujet pendant la Coupe du monde en France, l’entraîneur des All Blacks, Graham Henry, a assuré préférer une phase finale à 20 équipes, tout comme son homologue australien John Connolly [3].

Une autre piste aurait consisté à organiser un Mondial B parallèle au Mondial A avec 16 équipes, mais elle est également très onéreuse. La décision finale fut prise en octobre 2007, lors d'un congrès spécial de l'IRB à Paris : le format de la compétition reste inchangé par rapport à celui de 2003 et 2007: phase finale à 20 équipes en quatre groupes de cinq.

La finale aura lieu le dimanche 23 octobre 2011 à l'Eden Park d'Auckland. Le choix de la date a été dicté par le fait que ce jour tombe au milieu d'un week-end prolongé en Nouvelle-Zélande, et à la veille du Labour Day (Fête du Travail).

Le comité d’organisation, Rugby New Zealand 2011 Ltd, est dirigé par l’ancien directeur général de la Fédération néo-zélandaise de cricket, Martin Snedden. Ancien international de cricket dans les années 1980 devenu avocat, Snedden a pris ses fonctions en mai 2007. À l'instar de l'édition précédente, les trois premiers de chaque poule seront directement qualifiés pour l'édition suivante en 2015.

Qualifications

Plus de 90 équipes participent aux phases de qualifications. Les équipes sont réparties en 5 régions : Amérique, Europe, Afrique, Asie et Océanie. Deux places qualificatives sont accordées pour l’Europe et l'Amérique, une place pour l’Asie, l’Afrique et l’Océanie. La huitième place se jouera via des matchs de barrage[4].

Région Afrique

Région Europe

Région Asie

Le vainqueur du Tournoi des 5 Nations asiatique 2010 se qualifiera pour la Coupe du Monde 2011

Région Amérique

  • En Juin 2009 le Canada s'est qualifié directement pour la Coupe du Monde.
  • En Novembre, les Etats-Unis affronteront l'Uruguay pour la dernière place qualificative de la zone Amériques pour la coupe du Monde.


Région Océanie

  • Le vainqueur d'un tournoi entre petites nations affrontera les Samoa. Le vainqueur du match sera qualifié.
  • La huitième place qualificative se joue selon le processus suivant:

Vainqueur d'un barrage entre les meilleur non-qualifiés des zones Afrique, Europe, Amérique et Asie.

Équipes qualifiées pour la phase finale

Les 3 premiers de chaque groupe de l'édition précédente en France (2007) sont qualifiés d'office, soit selon leur classement en phase de poule en 2007 :

  • Australie Australie, Quart de Finaliste 2007
  • Écosse Écosse, Quart de Finaliste 2007
  • Fidji Fidji, Quart de Finaliste 2007
  • Irlande Irlande, 3ème de sa poule, qualifié automatiquement
  • Italie Italie, 3ème de sa poule, qualifié automatiquement
  • Pays de Galles Galles, 3ème de sa poule, qualifié automatiquement
  • Tonga Tonga, 3ème de sa poule, qualifié automatiquement
  • Canada Canada, qualifié de la zone Amériques

Villes retenues et infrastructures

Une douzaine d’enceintes sont nécessaires pour le bon déroulement de la compétition. La fédération néo-zélandaise n’a pas encore confirmé les stades retenus, mais six d’entre eux semblent à peu près certains d’être choisis. Six ou sept autres sont également en lice. La plupart d’entre eux connaîtront des travaux de rénovation et d’agrandissement. Ainsi, l’Eden Park d’Auckland devrait voir sa capacité passer de 45 000 à 60 000 places. A l’heure actuelle, seul l’Eden Park dépasse les 40 000 places (contre 7 lors de la Coupe du monde 2007 en France). Le nombre de billets à vendre pour l’ensemble des matches devrait s’établir à 1 700 000, contre 2 400 000 pour la Coupe du monde 2007, soit près de 30% de moins.

Stades probables

Ville Stade Capacité
Auckland Eden Park 60 000
Christchurch AMI Stadium 49 000
Wellington Westpac Stadium 48 200
Dunedin Carisbrook 46 400
Auckland Mount Smart Stadium 46 000
Hamilton Waikato Stadium 30 000

Stades possibles

Ville Stade Capacité
Rotorua Rotorua International Stadium 35 000
Auckland North Harbour Stadium 25 000
New Plymouth Yarrow Stadium 25 000
Tauranga BlueChip Stadium 20 000
Invercargill Rugby Park 17 000
Napier McLean Park 16 000
Palmerston North Arena Manawatu 15 000


Phase finale

Poules du premier tour

Les vingt qualifiés sont placés dans quatre poules de cinq équipes. Pour la première fois, le tirage au sort des poules du premier tour s’est effectué sur la base du classement de l’IRB arrêté au 1er décembre 2008, et non sur celle des résultats de la Coupe du Monde précédente.

Ce tirage au sort a été effectué le 1er décembre 2008 à Londres :

Poule A

Poule B

Poule C

Poule D

Quarts de finale

Quart de finale 1: 1er poule B - 2e poule A

Quart de finale 2: 1er poule C - 2e poule D

Quart de finale 3: 1er poule A - 2e poule B

Quart de finale 4: 1er poule D - 2e poule C

Demi-finales

Demi-finale 1: vainqueur QF1 - vainqueur QF2

Demi-finale 2: vainqueur QF3 - vainqueur QF4


Liens internes

Lien externe

Notes et références


  • Portail du rugby à XV Portail du rugby à XV
  • Portail des années 2010 Portail des années 2010
  • Portail de la Nouvelle-Zélande Portail de la Nouvelle-Zélande
Ce document provient de « Coupe du monde de rugby %C3%A0 XV 2011 ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Coupe Du Monde De Rugby À XV 2011 de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.