Cotonou


Cotonou
Cotonou

{{{image-desc}}}

Administration
Pays Drapeau du Bénin Bénin
Département Littoral
Maire
Mandat en cours
Nicéphore Soglo
2008-2014
Démographie
Population 761 137 hab. (2006)
Densité 9 635 hab./km²
Langue(s) fon, adja, yoruba, français
Géographie
Coordonnées 6° 21′ 36″ N 2° 26′ 24″ E / 6.359999, 2.4399956° 21′ 36″ Nord
       2° 26′ 24″ Est
/ 6.359999, 2.439995
  
Superficie 79 km²
Benin location map.svg
Cotonou

Cotonou est la capitale économique et la plus grande ville du Bénin. La ville abrite beaucoup de services gouvernementaux et diplomatiques.

Connue dans toute l'Afrique de l'Ouest pour son marché de 20 hectares (Dantokpa), ses Zémidjans (motos-taxis) et sa pollution (due à l'utilisation d'essence frelatée, le kpayo), Cotonou est une ville vivante en pleine effervescence, bien loin de l'image caricaturale d'une Afrique figée dans la ruralité.

Le nom Kùtɔ́nû signifie « embouchure du fleuve de la mort » en fon-gbe.

Sommaire

Population

Sa population est officiellement de 761 137 habitants en 2006, cependant il est très probable que la ville avoisine 1,2 million d'habitants. En 1960, la ville ne comptait alors que 70 000 habitants, soit une multiplication par 10 de la population en à peine quarante ans. Les fronts d'urbanisation se multiplient, notamment à l'ouest de la ville. Le gentilé correspondant est Cotonois.

Histoire

Au début du XIXe siècle, Cotonou (alors appelé Koutonou) n’était habité que par quelques pêcheurs. C’est sous le règne de Glélé, roi du Dahomey (1858 - 1889) que les premiers Européens s’installent. Le territoire est cédé à la France par un traité signé avec Glélé le 19 mai 1868. À sa mort en 1889, son fils Béhanzin tente en vain de remettre en cause ce traité. La ville, désormais officielle, se développe alors rapidement.

Économie

Capitale économique, Cotonou abrite les deux tiers des industries du pays et est le siège des principales entreprises et banques du Bénin ainsi que celui de la plupart des institutions gouvernementales. La ville est désormais une des plaques tournantes du commerce informel de la sous-région, notamment à cause de la proximité de la frontière avec le Nigéria.

Le marché Dantokpa, le plus gros de l'Afrique de l'ouest (un milliard de francs CFA d'échanges par jour, soit environ 1,5 million d'euros), en est le centre.

La capitale économique du Bénin est aussi connue dans la région pour son marché de voitures d'occasions européennes, qu'elle stocke dans d'immenses parkings à ciel ouvert à son port.

La ville abrite une cimenterie du groupe allemand HeidelbergCement.

Le Port autonome de Cotonou

Le Port autonome est le véritable poumon de l'économie nationale, il représente 90% des échanges avec l'étranger et plus de 60% du faible PIB du pays. C'est l'un des plus grands ports de la région et commerce avec l'Europe, l'Amérique du Nord et du Sud et l'Asie, faisant de Cotonou une « ville entrepôt » générant une intense activité d'échanges, de manutention et de logistique.

Il dessert les pays de l'hinterland, tels que le Mali et le Burkina Faso. Il est également le premier port de transit du Niger, pays frontalier totalement enclavé, notamment pour l'exportation de l'uranium extrait dans le nord nigérien par le numéro un mondial du nucléaire civil, le groupe français Areva. De fait, il existe même à l'intérieur du port, une zone franche à la disposition des pays sahéliens enclavés.

Depuis août 2009, suite à un appel d'offre, le groupe français Bolloré est devenu le concessionnaire du port autonome.

Jumelages

Transport

Rue de Cotonou : Pollution et zémidjans

Cotonou est relié à Parakou, dans le nord du Bénin, par la ligne de chemin de fer du Bénin-Niger.

L’aéroport international de Cotonou (Bernandin Gantin Airport, (code AITA : COO • code OACI : DBBB)) permet les liaisons avec les principales capitales de la région et la France, ainsi que la desserte des grandes villes : Parakou, Kandi, Natitingou, Djougou et Savè.

Cotonou est reliée par route aux différents pays de la région : Nigeria, Togo, Niger, Burkina Faso.

Grâce à ces différents moyens de communication, Cotonou est devenu un carrefour pour le commerce ouest-africain, profitant des difficultés que connaît Abidjan depuis la guerre civile de Côte d'Ivoire.

Géographie

Cotonou est situé sur le cordon littoral entre le Lac Nokoué et l’Océan Atlantique. La ville est coupée en deux par un canal, la lagune de Cotonou, creusée par les Français en 1855. Trois ponts assurent la liaison entre les deux rives.

C'est en raison de sa situation géographique intéressante que Cotonou va commencer à développer les échanges avec les pays voisins. La ville est dotée de portes de sortie aérienne, maritime, fluviale vers Porto Novo et des axes terrestres qui desservent l'ensemble de la sous-région, Nigeria, Niger, Burkina Faso.

Un phénomène d’érosion de la côte est constaté depuis plusieurs décennies. Il s’est aggravé à partir de 1961 suite aux grands travaux entrepris au Bénin (barrage de Nangbéto, port en eau profonde de Cotonou), au Ghana (barrage d’Akossombo) et au Togo (Port en eau profonde de Lomé). Paul Houssou, pilote d’un projet subventionné par le Programme des Nations unies pour l'environnement (PNUE), explique qu'en 40 ans, la côte à l’est de Cotonou a reculé de 400 mètres. Cette érosion a conduit des habitants à quitter leur maison construite le long de la côte. L’État a décidé d’interdire le pompage de sable marin et prévoit la construction de digues de protection[1]. Il est encore possible d'emprunter avec une voiture appropriée la route des pêches, une piste qui longe la mer entre Cotonou et Ouidah.

Climat

Le climat est de type équatorial avec une alternance de deux saisons pluvieuses (avril - juillet et septembre - octobre, 800 à 1200 mm de pluie par an) et de deux saisons sèches. De décembre à janvier, l’harmattan souffle.

La température oscille entre 18 et 35° C.

Galerie

Notes et références

  1. Bénin: l'inexorable avancée de la mer qui mange la côte de Cotonou, Afp, 14 décembre 2007

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie

  • Idelphonse Affogbolo et Émile Ologoudou (et al.), Cotonou : regards sur une ville, Éditions esprits libres, 2004, 249 p.
  • Cotonou, une métropole en devenir : pour mieux connaître la ville hier et aujourd'hui, Direction de la presse écrite du Ministère de la culture et de la communication, Cotonou, 1998, 50 p.

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Cotonou de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Cotonou — Port of Cotonou …   Wikipedia

  • Cotonou — Cotonou …   Deutsch Wikipedia

  • COTONOU — Bien qu’elle n’en soit pas la capitale officielle (qui est Porto Novo, établie par la Constitution et siège du pouvoir législatif), Cotonou est la première ville du Bénin (ex Dahomey), avec une population évaluée à 402 300 habitants en 1985. Elle …   Encyclopédie Universelle

  • Cotonou — [kō̂ tō̂ no͞o′] seaport on the S coast of Benin: pop. 533,000 …   English World dictionary

  • Cotonou — /koh teuh nooh /, n. a seaport in SE Benin. 180,000. * * * Port city (pop., 1998: 649,580), de facto capital of Benin. Situated along the Gulf of Guinea, it is the starting point of the Benin Niger Railway and the site of deepwater port… …   Universalium

  • Cotonou — Co|to|nou [… nu: ]: Hauptstadt von Benin. * * * Cotonou   [ nu], Kotonu, größte Stadt, Haupthafen und Wirtschaftszentrum der Republik Benin, 533 000 Einwohner; Sitz der Regierungsbehörden, des Obersten Gerichtshofs und der diplomatischen… …   Universal-Lexikon

  • Cotonou — Original name in latin Cotonou Name in other language Appi, COO, Catonou, Cotonou, Cotonu, Coton Gorad Katanu, Kotonou, Kotonu, Kotonuo, Kutonu, Ktnu, ke tuo nu, kotonu, kottonau, kwtwnw, qwtwnw, Горад Катану, Котону, State code BJ Continent/City …   Cities with a population over 1000 database

  • Cotonou — ► C. y puerto del S de Benin, cap. del departamento del Atlántico, en el golfo de Guinea; 383 250 h. Principal c. del país. * * * Ciudad portuaria (pob., 1998: 649.580 hab.), capital de facto de Benín. Ubicada en las costas del golfo de Guinea,… …   Enciclopedia Universal

  • Cotonou — Admin ASC 2 Code Orig. name Cotonou Country and Admin Code BJ.09.7874113 BJ …   World countries Adminstrative division ASC I-II

  • Cotonou — geographical name city & port S Benin; former capital of Dahomey population 449,000 …   New Collegiate Dictionary


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.