Control Program/Monitor


Control Program/Monitor

Control Program/Monitor

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir CPM.

CP/M, sigle de Control Program/Monitor, est un système d'exploitation créé par Gary Kildall de Digital Research Inc.

Il est utilisé notamment sur les Amstrad CPC, Commodore 128, TRS-80 et BBC Micro.

Les premières versions de MS-DOS se sont largement inspirées de CP/M.


Sommaire

Le CP/M était divisé en quatre parties

  • Le BIOS ( basic input output system for serial peripheral)

Il gérait les périphériques, disquettes, imprimantes moniteur etc...

  • Le BDOS ( basic disk operating system primitives)

Il contenait le système d'exploitation.

  • Le CCP ( console command processor )
  • Le TPA (transient program area)

Les différents types de fichiers

Ce système d'exploitation, enregistrait les fichiers sur disquettes suivant une organisation logique, et remplissait les disquettes jusqu'à ce qu'elles soient complètement remplies. Chaque fichier portait un nom et une extension ( <nom du fichier>.<extension>)


  • exemple : nomdufichier.ASM

Les invites de commandes des disquettes étaient A> pour le lecteur A et B> pour le lecteur B. Comme sous MS-DOS, il fallait taper la lettre du disque où l'on voulait accéder suivi de deux points.

Différentes commandes du CP/M

Les commandes du CM/M ou MP/M appelaient des programmes du même nom qui portaient l'extension .COM ou .PRL. Pour info, le MP/M était le CP/M multiutilisateur

  • ERA pour effacer un ou plusieurs fichier : ERA *.* efface tous les fichiers (ERA.COM ERA.PRL)
  • DIR pour avoir la liste des fichiers d'une disquette : DIR *.* pour avoir la liste complète des fichiers (DIR.COM pour le CP/M ou DIR.PRL pour le MP/M).
  • PIP the peripheral interchange program qui permettait de copier plusieurs fichiers à la fois (PIP.COM)
  • ABORT utilisé pour quitter un programme en cour d'exécution (nom du programme en argument ou le numéro de la console sur lequel le programme tourne ( ABORT.COM OU ABORD.PRL)
  • ASM assemble un fichier ASM (ASM.COM)
  • ATTACH attache la console à un programme détaché (ATTACH.PRL)
  • DSKRESET pour changer un disque en multiutilisateur (DSKRESET.COM DSKRESET.PRL)
  • DUMP suivi d'un nom de fichier pour afficher le contenu du fichier en hexadécimal
  • ED pour éditer un fichier (ED.COM ED.PRL)
  • ERAQ pour effacer un fichier (ERAQ.COM ERAQ.PRL)
  • GENHEX pour transformer une programme .COM en hexadécimal .HEX (GENHEX.COM GENHEX.PRL)
  • GEMOD pour générer un fichier PRL avec un fichier HEX (GEMOD.COM ou GEMOD.PRL)
  • GENESYS qui permettait de créer un système MP/M sur un système CP/M ( GENESYS.COM)
  • LOAD pour charger un fichier hexadécimal .HEX ou le transformer en exécutable .COM ( LOAD.COM )
  • MOVCPM pour reconfigurer le CP/M pour ajuster la mémoire (MOVCPM.COM)
  • MPMLDR pour charger, relouer et exécuter le système MP/M (MPMLDR.COM)
  • MPMSTAT pour afficher les status du MP/M (porcessus, mémoire alouée) (MPMSTAT.PRL)
  • STAT pour fournir les statistiques des fichiers et disques ou disquettes (STAT.COM STAT.PRL)
  • SUBMIT exécute le traitement par lot d'une commande (SUBMIT.COM SUBMIT.PRL)
  • PRLCOM pour transformer un exécutable PRL en exécutable .COM ( PRLCOM.COM PRLCOM.PRL)
  • REN pour renommer un fichier (REN.COM en CP/M REN.PRL en MP/M)
  • SAVE pour sauver le contenu de la mémoire dans un fichier
  • SCHED planifier l'exécution d'un programme à une heure ou une date ultérieure (SCHED.PRL)
  • TYPE pour afficher le contenu d'un fichier ( CP/M TYPE.COM MP/M TYPE.PRL)
  • USER pour changer ou afficher l'ère de travail d'un utilisateur ( USER.COM ou USER.PRL)

L'utilisateur avait la possibilité de programmer en BASIC, en assembleur ou en code machine.

Pour plus d'information sur les commandes ou le CP/M en général, il existe sur la toile un livre en PDF : Inside CP/M par David E. Cortesi.

Lien externe

  • Portail de l’informatique Portail de l’informatique
Ce document provient de « Control Program/Monitor ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Control Program/Monitor de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • monitor — monitorship, n. /mon i teuhr/ n. 1. a student appointed to assist in the conduct of a class or school, as to help take attendance or keep order. 2. a person appointed to supervise students, applicants, etc., taking an examination, chiefly to… …   Universalium

  • Control table — This simple control table directs program flow according to the value of the single input variable. Each table entry holds a possible input value to be tested for equality (implied) and a relevant subroutine to perform in the action column. The… …   Wikipedia

  • program — I noun 1. a series of steps to be carried out or goals to be accomplished (Freq. 106) they drew up a six step plan they discussed plans for a new bond issue • Syn: ↑plan, ↑programme • Derivationally related for …   Useful english dictionary

  • Control valves — are valves used to control conditions such as flow, pressure, temperature, and liquid level by fully or partially opening or closing in response to signals received from controllers that compare a setpoint to a process variable whose value is… …   Wikipedia

  • Control-Alt-Delete — This article is about the keyboard combination. For a list of keyboard shortcuts, see Table of keyboard shortcuts. For other uses, see Control Alt Delete (disambiguation). The keys Control Alt Delete highlighted on a QWERTY keyboard. Control Alt… …   Wikipedia

  • monitor — MONITÓR1, monitoare, s.n. Navă fluvială de război, blindată, de tonaj mic, cu tunuri protejate cu turele. – Din fr. monitor. Trimis de LauraGellner, 31.07.2007. Sursa: DEX 98  MONITÓR2, OÁRE, monitori, oare, subst. 1. s.m. şi f. (Ieşit din uz)… …   Dicționar Român

  • Monitor (warship) — This page is about the Monitor type of warships. For the U.S. Navy warship which gave its name to this type, see USS Monitor. The USS Monitor, the first monitor (1861). A monitor was a class of relatively small warship which was neither fast nor… …   Wikipedia

  • Control flow — Not to be confused with Flow control. In computer science, control flow (or alternatively, flow of control) refers to the order in which the individual statements, instructions, or function calls of an imperative or a declarative program are… …   Wikipedia

  • Control of the National Grid (UK) — The National Grid (UK) is the high voltage electric power transmission network in Great Britain, connecting power stations and major substations to ensure that electricity generated anywhere in Great Britain can be used to satisfy demand… …   Wikipedia

  • Monitor Control Command Set — VESA Monitor Command Control Set or MCCS is a computer standard developed by Video Electronics Standards Association. It defines a binary protocol for controlling the properties of computer monitors from a host device such as PC, set top box, etc …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.