Contre-ut


Contre-ut

Aigu (musique)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Aigu.

Dans la dimension mélodique de la musique, le mot aigu désigne la zone des hautes fréquences et s'oppose au concept de grave.

Le mot, qui vient du latin « acutus » (= pointu, tranchant), peut être un adjectif — par exemple, « un son aigu », « le registre aigu de tel instrument », etc. — mais également, un nom — par exemple, « une musique utilisant l'aigu de la voix ».
Au féminin, le mot s'écrit traditionnellement « aiguë / aiguës ». Mais, conformément aux nouvelles règles orthographiques de 1990, celui-ci peut s'écrire également « aigüe / aigües ».

L'aigu est une notion très relative, qui s'apprécie nécessairement en référence à un ambitus particulier : il n'existe pas d'absolu dans ce domaine, et aucune frontière précise vient séparer l'aigu du médium, ni ce dernier du grave. Dans ce premier sens, le mot « aigu » désigne avant tout une direction vers laquelle on va, ou de laquelle on s'éloigne.

  • L'ambitus pris comme référence peut être la totalité des fréquences perceptibles par l'oreille humaine.
Par exemple, on dira que « telle personne devient sourde et perçoit mal les aigus ».
Par exemple, on dira que les aigus d'un soprano et les aigus d'une basse ne correspondent absolument pas aux mêmes notes.
  • L'habitude d'associer la hauteur relative d'un son à un axe vertical paraît très ancienne, et, par opposition aux graves, situés en bas, les aigus sont représentés dans la partie supérieure d'une échelle. Au Moyen Âge, la notation musicale occidentale a tout naturellement choisi d'inscrire les sons aigus dans le haut de la portée. C'est ainsi que « aigu », « élevé » et « haut » sont devenus synonymes, et que « monter » signifie désormais « aller vers l'aigu », soit « produire des sons plus aigus ».
  • En musique classique, et concernant les voix aiguës — sopranos ou ténors —, le contre-ut [ou contre-ut aigu] désigne habituellement un do, plus aigu d'une octave, que le do le plus aigu du registre habituel. Par exemple, pour une voix de ténor, le do grave est l'ut 2, le do aigu est l'ut 3 (celui du médium), et le contre-ut aigu, l'ut 4, à l'octave supérieure.

Voir aussi

  • Portail de la musique Portail de la musique
Ce document provient de « Aigu (musique)#contre-ut ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Contre-ut de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • contre — [ kɔ̃tr ] prép., adv. et n. m. • 842 contra, latinisme « en opposition à »; lat. contra « en face de » I ♦ Prép. et adv. A ♦ Marque la proximité, le contact. ⇒ auprès (de), près (de), 1. sur (cf. En face de). Prép. Pousser le lit contre le mur.… …   Encyclopédie Universelle

  • contre- — ♦ Élément, du lat. contra qui exprime soit l opposition (contre révolutionnaire;⇒ 1. ant(i) , contra , 2. para ), soit la proximité (contre allée). ● contre Préfixe, du latin contra, entrant dans la composition de nombreux mots pour exprimer l… …   Encyclopédie Universelle

  • contre — CONTRE. Préposition servant à marquer Opposition. Se battre contre quelqu un. Avoir procès, avoir querelle contre son voisin. Marcher contre l ennemi. Cela est contre l honneur, contre l État. Cela est contre le bon sens, contre toute sorte de… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • contre — CONTRE, préposition qui signifie Opposition, inimitié, & repugnance d une chose. Il s est battu contre un tel. il a procés, il a querelle contre son voisin. il a marché contre l ennemi. en cela je suis contre vous. cela est contre vostre honneur …   Dictionnaire de l'Académie française

  • contre-ut — [ kɔ̃tryt ] n. m. inv. • 1832; de contre et ut ♦ Note plus élevée d une octave que l ut supérieur du registre normal. Contre ut de trompette. Des contre ut. REM. On emploie aussi contre ré, contre mi, etc. ● contre ut nom masculin invariable En… …   Encyclopédie Universelle

  • contre — Contre, proprement prins est un mot adversatif, comme, Il s est eslevé contre le Roy, Aduersus regem se extulit: Moins proprement il signifie tantost vis à vis, E regione, comme, Il est logé tout contre moy, E regione mearum aedium inhabitat:… …   Thresor de la langue françoyse

  • contre-cœur (à) — ⇒CONTRE CŒUR (À), loc. adv. D une façon contraire aux désirs du cœur, aux dispositions intérieures de l individu. Il me fallut monter chaque marche de l escalier, comme dit l expression populaire, à « contre cœur », montant contre mon cœur qui… …   Encyclopédie Universelle

  • Contré — Contré …   Wikipedia

  • Contre — Contre …   Wikipedia

  • contre- — prefix F. contre: L. contrā, in OF. also cuntre, has regularly given in Eng. counter, q.v. Contre occurs only as an earlier form of counter , an occasional obsolete variant of contra , and in a few modern French words and phrases adopted since 1 …   Useful english dictionary

  • contre-cœur — ⇒CONTRE CŒUR, subst. masc. A. Vieilli. Mur du fond de la cheminée; p. ext. plaque de cheminée. (Quasi ) synon. taque. Réparations à faire, aux âtres, contre cœurs, chambranles et tablettes des cheminées (Code civil, 1804, art. 1754, p. 319). B.… …   Encyclopédie Universelle


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.