Contre-offensive (en sports de combat)


Contre-offensive (en sports de combat)

Contre-offensive (sport de combat)

Contre-offensive

Dans le dictionnaire Le Petit Larousse édition 2000, la contre-offensive est définie comme telle : « offensive répondant à une offensive de l’adversaire ».

Dans le domaine sportif, cette notion n’est pas à assimiler exclusivement à celle de contre-attaque, car « contre-attaquer c’est passer de la défensive à l’offensive » (Petit Larousse édition 2000). Par contre, la contre-offensive concerne aussi bien les activités de défense que d’attaque. Mais, la contre-offensive ne s’arrête pas tout simplement à défendre, notamment à défendre « passivement », mais est un stade supérieur de la défense que certains auteurs nomment « défense active » (Delmas, 1975).

Dans les manifestations de la « contre-offensive », nous trouvons :

- certaines actions de « défense active » se déroulant juste avant ou au tout début de l’offensive adverse. Elles ont pour but soit de se prémunir contre une future offensive soit d’annihiler l’offensive adverse à son déclenchement (contrôle de l’adversaire à distance ou de près, arrêt de l’adversaire dans sa progression, neutralisation de la future attaque, etc.)
- les actions offensives qui interviennent pendant ou après l’attaque adverse. Elles ont pour intention de reprendre l’initiative de l’attaque voire mieux, d’utiliser l’attaque adverse à son avantage

En sports de combat

On trouve quatre formes principales de contre-offensive :

- La neutralisation. Elle se définit par « annuler l’effet de…, empêcher d’agir par une action contraire » (Le Petit Larousse édition 2000). Elle est destinée à contrôler l’opposant pour se prémunir d’une future attaque adverse. Elle intervient juste avant le déclenchement de l’offensive adverse dans le but de réduire à néant l’intention offensive adverse.
- L’arrêt. Il se définit comme l’« interruption brutale imposée à un mouvement, à un processus » (Petit Larousse édition 2000). Cette « attaque lancée pour neutraliser l’offensive adverse » intervient soit au déclenchement de l’attaque adverse soit au tout début de son développement. Même si cette forme rejoint le principe de la « neutralisation » ou du « contre », elle n’intervient pas au même moment. Elle a ici un but plus défensif qu’offensif
- Le contre ou « attaque lancée pour exploiter l’offensive adverse ». Il intervient pendant l’action adverse dans un but offensif.
- La riposte et synonyme de « contre-attaque ». Pour le Petit Larousse édition 2000, « riposter c’est attaquer immédiatement après avoir paré ». Elle est donc déclenchée après une défense et peut être réalisée par exemple dans le retour en garde de l’adversaire pour le prendre à défaut.

Ces différentes formes de contre-offensive correspondent à l’idée de défense active, c’est-à-dire d’activités destinées à contrôler l’opposition et non à la subir.

Illustration en boxe


  • Portail des arts martiaux et sports de combat Portail des arts martiaux et sports de combat
  • Portail de la boxe anglaise Portail de la boxe anglaise
Ce document provient de « Contre-offensive (sport de combat) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Contre-offensive (en sports de combat) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Contre-attaque (en sports de combat) — Contre attaque (sport de combat) Article principal : contre attaque (militaire). Contre attaque en sport …   Wikipédia en Français

  • Contre-offensive (Sport De Combat) — Contre offensive Dans le dictionnaire Le Petit Larousse édition 2000, la contre offensive est définie comme telle : « offensive répondant à une offensive de l’adversaire ». Dans le domaine sportif, cette notion n’est pas à… …   Wikipédia en Français

  • Contre-offensive (sport de combat) — Contre offensive Dans le dictionnaire Le Petit Larousse édition 2000, la contre offensive est définie comme telle : « offensive répondant à une offensive de l’adversaire ». Dans le domaine sportif, cette notion n’est pas à… …   Wikipédia en Français

  • Défense active (en sports de combat) — Défense active (sport de combat) En sports de combat, se dit d’une activité qui a pour but de éviter de subir l’offensive de l adversaire et d’utiliser l’action offensive de l adversaire à son propre avantage, à contrario d’une défense dite… …   Wikipédia en Français

  • Riposte (en sports de combat) — Contre attaque (sport de combat) Article principal : contre attaque (militaire). Contre attaque en sport …   Wikipédia en Français

  • Coup de contre (en sports de combat) — Contre (sport de combat) Pour les articles homonymes, voir Contre. Contre …   Wikipédia en Français

  • Lexique des sports de combat — Dans le milieu des arts de combat et des sports de combat, plus précisément dans la communauté des pratiquants et des entraîneurs existe une façon propre de s’exprimer et de communiquer « techniquement ». Ce « parler »… …   Wikipédia en Français

  • Décalage (en sports de combat) — Décalage (sport de combat) Pour les articles homonymes, voir décalage. Décalage Un décalage, en sport, est un placement du corps hors de l’axe d’attaq …   Wikipédia en Français

  • Défense (en sports de combat) — Défense (sport de combat) Article principal : Défense. Défense en sport …   Wikipédia en Français

  • Attaque (en sports de combat — Attaque (sport de combat) Pour les articles homonymes, voir Attaque. Attaque …   Wikipédia en Français