Contract J.A.C.K.


Contract J.A.C.K.
Contract J.A.C.K.
Éditeur Sierra Entertainment
Développeur Monolith Productions

Date de sortie 11 novembre 2003
Genre FPS
Mode de jeu Un joueur, Multijoueurs
Plate-forme PC Windows
Média 1 CD-rom
Contrôle Clavier, Souris

Évaluation

Contract J.A.C.K. (Just Another Contract Killer) est un jeu vidéo de tir subjectif développé par Monolith Productions et édité par Sierra Entertainment. C'est un spin-off de la série No One Lives Forever (NOLF), et se situe chronologiquement entre le premier et le second épisode.

Sommaire

Scénario

Dans No One Lives Forever, le joueur incarnait Cate Archer dans un univers des années 1960 très similaire à Austin Powers, ou Cate, la « gentille », devait se débarrasser des « méchants »... Le jeu étant issu du même studio de développement, dans Contract JACK, l'histoire est à peu près identique, seulement ici le joueur prend le rôle de John Jack, un tueur à gages au service du C.R.I.M.E (les "méchants").

Système de jeu

Le jeu est un FPS des plus classique avec un côté assez "bourrin" ce qui tranche avec les autres jeux de la série. Contrairement aux autres opus de la série celui-ci est dénué de gadgets. Par contre il fait preuve d'une violence accrue, les ennemis se jetant sur le joueur en tirant de partout, à l'image d'un Soldier of Fortune.

Le jeu est aussi assez court en termes de durée de vie, il comprend néanmoins un éditeur de niveau.

En mode multijoueur, 3 modes de jeux sont proposés : Doomsday, Deathmatch, et Team Deathmatch, le tout sur 25 cartes.

Personnages

Le joueur incarne John Jack, tueur à gages au service du C.R.I.M.E sans grande personnalité, il a un humour très spécial.

Critiques

Plutôt mal reçu par les critiques qui lui reprochent son éloignement avec l'ambiance de NOLF, manquant de gadgets et de subtilité qui faisaient le succès des autres épisodes, il a conservé une partie des graphismes et quelques doses d'humour. « On appréciera tout particulièrement l’humour omniprésent » Genseric, « Test Contract J.A.C.K. » sur JeuxVidéoPC, 10 juin 2006.

Néanmoins Contract J.A.C.K. est considéré plus comme un add-on en stand-alone, qu'un jeu à part entière. Plus simplement, à l'image du nom du joueur incarné John Jack, le jeu manque d'originalité. « Adieu infiltration, compétences, gadgets. Bonjour le gameplay super bourrin et simpliste [...] En moyenne 5, peut-être 6 heures de jeu pour boucler la campagne solo. » Dinowan, « Test de Contract J.A.C.K. » sur JeuxVideo.com, 28 novembre 2003.

Ce qui avait "sauvé" le jeu à sa sortie c'était son prix : 30€.

Voir aussi

Notes et références


Liens externes

(en) Site Officiel


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Contract J.A.C.K. de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • contract — con·tract 1 / kän ˌtrakt/ n [Latin contractus from contrahere to draw together, enter into (a relationship or agreement), from com with, together + trahere to draw] 1: an agreement between two or more parties that creates in each party a duty to… …   Law dictionary

  • Contract — • The canonical and moralist doctrine on this subject is a development of that contained in the Roman civil law. In civil law, a contract is defined as the union of several persons in a coincident expression of will by which their legal relations …   Catholic encyclopedia

  • CONTRACT — (Heb. חוֹזֶה, ḥozeh), in general law theory a legally binding agreement between two or more parties, in terms of which one party undertakes for the benefit of the other to perform or refrain from a certain act. As such, contract is the main… …   Encyclopedia of Judaism

  • contract — CONTRACT. s. m. Paction, convention, traitté entre deux, ou plusieurs personnes portant obligation des contractants l un. envers l autre. Contract de bonne foy. contract civil. contract verbal, ou par parole. Contract par escrit. contract de… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • contract — CONTRÁCT, contracte, s.n. Acord încheiat, ca urmare a înţelegerii intervenite între două sau mai multe persoane (fizice sau juridice), pentru crearea, modificarea sau stingerea (stinge) unor drepturi şi obligaţii în relaţiile dintre ele; act,… …   Dicționar Român

  • contract — [kän′trakt΄] for n. & usually for vt.1 & vi.1 [; kən trakt′] for v. generally n. [OFr < L contractus, pp. of contrahere, to draw together, make a bargain < com , together + trahere, to DRAW] 1. an agreement between two or more people to do… …   English World dictionary

  • Contract — Con*tract (k[o^]n*tr[a^]kt ), v. t. [imp. & p. p. {Contracted}; p. pr. & vb. n. {Contracting}.] [L. contractus, p. p. of contrahere to contract; con + trahere to draw: cf. F. contracter. See {Trace}, and cf. {Contract}, n.] 1. To draw together or …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Contract J.A.C.K. — Contract J.A.C.K. Developer(s) Monolith Productions Publisher(s) …   Wikipedia

  • contract — n Contract, bargain, compact, pact, treaty, entente, convention, cartel, concordat designate an agreement reached after negotiation and ending in an exchange of promises between the parties concerned. Contract applies especially to a formal… …   New Dictionary of Synonyms

  • contract — Contract, Pactum, Contractus. Contracts et conventions redigées par escrit, Perscriptitiones, Syngraphae. Quand un tiers escrit un contract et obligation que deux autres sont ensemble, Syngraphum conscribere. Faire contracts et paction de quelque …   Thresor de la langue françoyse