Constructivisme (art)


Constructivisme (art)

Constructivisme russe

Le constructivisme est un courant artistique né au début du XXe siècle en Russie, en « parallèle » à un autre mouvement : le suprématisme, et dont le manifeste fut écrit en 1920 par les frères Pevsner et Gabo. Leur première exposition aura lieu à la galerie Van Diemen à Berlin en 1922, sous le nom de "Première Exposition d'Art Russe".

Le fondateur et membre le plus célèbre de ce mouvement fut Vladimir Tatline. En firent également partie les frères Gabo et Pevsner, Vladimir Choukhov, Alexandre Rodtchenko et Lazar Markovich Lissitzky.

Le constructivisme proclame une conception géométrique de l'espace, que précède le Cubo futurisme, appliquée aussi bien à la sculpture qu'à l'architecture ou au design, la suppression du tableau de chevalet, la mort de l'art, la nécessité de fondre l'acte créateur dans la production dans tous les domaines. Une des ses constantes fut de révéler la beauté de la Machine, de l'objet industriel, le passage de la composition à la construction.

Ce mouvement a notamment inspiré les théories architecturales enseignées à l'école du Bauhaus en Allemagne (1919-1933). Il donna lieu également à l'art cinétique.

L'œuvre emblématique du constructivisme est le projet pour un Monument à la Troisième Internationale, de Vladimir Tatline.

Voir aussi


  • Portail de l’histoire de l’art Portail de l’histoire de l’art
  • Portail de la Russie Portail de la Russie
Ce document provient de « Constructivisme russe ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Constructivisme (art) de Wikipédia en français (auteurs)