Constitution Mexicaine De 1917


Constitution Mexicaine De 1917

Constitution mexicaine de 1917

Mexique

Armoiries du Mexique
Cet article fait partie de la série sur la
politique du Mexique,
sous-série sur la politique.

 v ·  · m 

Portail politique - Portail national

Le Mexique a eu trois constitutions. La première date de 1824, la seconde de 1857 et la dernière de 1917. Cette dernière version a été promulguée à la suite du congrès de Querétaro le 5 février 1917 et modifiée plusieurs fois par la suite.

La constitution de 1917

La constitution de 1917 reprend de nombreux principes édictés dans celle de 1857.

Constitution qui réaffirme la laïcité de la Nation et est libérale, elle comporte des mesures relatives au travail et à la protection sociale, très modernes pour l’époque. Elle prévoit également des réformes destinées à restreindre la possession des mines et des terres par les étrangers.

La Constitution reflète les différentes tendances qui se sont exprimées avant et pendant la révolution : anticléricalisme, agrarisme, sensibilité sociale, nationalisme. Elle annonce une réforme agraire et des lois sociales (journée de huit heures, droit d’association en syndicats, droit de grève, salaire minimum, limitation du travail de femmes et des enfants). Le pouvoir de l’Église est considérablement réduit : perte du contrôle de l’état civil et de tout rôle social et politique, nationalisation des lieux de culte, interdiction faite aux membres du clergé de se présenter aux élections, de s'exprimer politiquement, d'hériter ou de transmettre un héritage (article 130).

La non-réélection du président est inscrite dans la Constitution.

Liens externes

  • Portail du droit Portail du droit
Ce document provient de « Constitution mexicaine de 1917 ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Constitution Mexicaine De 1917 de Wikipédia en français (auteurs)