Constance (Allemagne)


Constance (Allemagne)
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Constance.
Constance
Image illustrative de l'article Constance (Allemagne)
Blason de Constance
Germany location map.svg
Constance
Administration
Toponyme officiel Konstanz
Pays Drapeau d'Allemagne Allemagne
Land Flag of Baden-Württemberg.svg Bade-Wurtemberg
District
(Regierungsbezirk)
District de Fribourg-en-Brisgau
Arrondissement
(Landkreis)
Constance
Code communal
(Gemeindeschlüssel)
08 3 35 043
Code postal 78401-78467
Indicatif téléphonique +49-7531, +49-7533,
Immatriculation KN
Nombre de quartiers
(Ortsteile)
15
Site web www.konstanz.de
Politique
Bourgmestre
(Bürgermeister)
Horst Frank
Partis au pouvoir Les Verts
Géographie
Coordonnées 47° 39′ 48″ N 9° 10′ 32″ E / 47.6634, 9.175547° 39′ 48″ Nord
       9° 10′ 32″ Est
/ 47.6634, 9.1755
  
Altitude (NN) 402 m
Superficie 54,11 km2
Démographie
Population 81.919 hab. (31 décembre 2005)
Densité 1.514 hab./km2

Constance (Konstanz en allemand) est une ville d'Allemagne, située dans le sud du Land de Bade-Wurtemberg. Son centre historique est enclavé sur la rive méridionale du lac de Constance (ou Bodensee). En 2003, elle était peuplée de 80 716 habitants.

Sommaire

Géographie

Vue de la promenade du lac (Seestraße) vers l'hôtel de l'île (Inselhotel)

La ville est située sur la rive orientale de l’Obersee (partie supérieure du lac de Constance), et le Seerhein (« Rhin du lac », c’est-à-dire la portion du fleuve faisant la liaison entre Obersee et Untersee, la partie inférieure du lac).

Au sud de la ville passe la frontière entre l'Allemagne et la Suisse qui franchit le milieu des rues et des maisons. La ville voisine suisse de Kreuzlingen, située dans le canton de Thurgovie, s'est d’ailleurs développée parallèlement à Constance.

Sur la rive sud du Seerhein, se trouvent le centre historique et le quartier Paradies (ancien quartier des cloîtres de moniales), et sur la rive nord, se trouvent les anciennes communes qui ont été progressivement rattachées à la ville (Allmannsdorf, Wollmatingen, Litzelstetten, Dingelsdorf, Dettingen-Wallhausen).

Scène du lac de Constance

Le climat est modéré par la présence du lac ce qui permet de cultiver la vigne (vins blancs).

Histoire

Fondée par les Romains au IVe siècle, et tenant son nom de l'empereur Constance Chlore, elle était importante au moyen âge (on y comptait 40 000 habitants). Constance fut à la fin du VIe siècle le siège d'un évêché (diocèse de Constance), l'église faisait partie de province ecclésiastique de Mayence. La ville était le siège d'un archidiaconat. Elle fut ville impériale et eut un évêché souverain, lequel fut sécularisé en 1802.

Frédéric Barberousse y signa en 1183 la Paix de Constance, qui reconnaissait l'indépendance des villes lombardes.

Il s'y tint de 1414 à 1418 un concile œcuménique (Concile de Constance) qui mit fin au grand schisme d'Occident en déposant les papes Jean XXIII et Benoît XIII, et en nommant Martin V. C'est dans ce même concile que furent jugés et condamnés au bûcher Jean Huss et Jérôme de Prague. Le clergé français y était représenté par Pierre d'Ailly, archevêque de Cambrai, et par Jean de Gerson, chancelier de l'université de Paris. Une stèle appelée Hussenstein est érigée à l'endroit même où était le bûcher. La ville forma la "Tétrapolitaine" avec Strasbourg, Lindau et Memmingen, confession de foi protestante rédigée en 1530 et répondant au désir de paix et de concorde politique et religieuse.

Constance fut mise au ban de l'empire par Charles Quint en 1548 pour avoir refusé d'accepter l'intérim, et intégrée aux possessions autrichiennes. Elle fut cédée en 1806 par l'Autriche au grand-duc de Bade.

Après la Seconde Guerre mondiale Constance a été comprise pendant quelques années dans la zone militaire française en Allemagne.

Jumelages

Arts

Musique

  • 1981 : Amnésie sur le Lac de Constance , chanson d'Yves Simon. Chanson extraite de l'album Une Vie comme ça.

Théâtre

  • 2007 : La Chevauchée sur le lac de Constance, de Peter Handke, d'après Gustav Benjamin Schwab (1792-1850 mise en scène Pierre Maillet, Théâtre des Lucioles.

Sculpture

La statue Impéria

Impéria montre une femme tenant deux petits hommes assis sur ses mains. Les deux hommes représentent le pape Martin V et l'empereur Sigismond. Martin V a été élu pendant le Concile tandis que Sigismond représente la puissance séculaire. Tous les deux sont nus excepté les symboles de leur puissance. La femme représente une courtisane italienne née en 1485 à Ferrare.

Littérature

Peinture

Vue de Constance (Allemagne) de l'année 1842 (vraisemblablement avec les murs d'enceinte) par William Turner
Ludwig Leiner : Le vieux pont du Rhin à Constance, dessiné en 1885 selon des plus vieux croquis

Route touristique

La Route verte (Europe), en allemand: Grüne Straße, qui commence dans les Vosges à Contrexéville et traverse comme route transfrontalière le Rhin entre Neuf-Brisach et Vieux-Brisach passe dans son itinéraire sud par Radolfzell et se termine à Constance (Allemagne).

Musée

Le musée archéologique retrace toute une période depuis le quatrième millénaire av. J.-C. (maisons sur pilotis) jusqu'au récent passé industriel.

Liens internes

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :

Source partielle


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Constance (Allemagne) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Constance Mozart — Constance Mozart, détail d une gravure par J. Lange (1783) Constanze Mozart (née Constanze Weber) (en français, Constance) (5 janvier 1762 ; Zell im Wiesental, Allemagne 6 mars 1842 ; …   Wikipédia en Français

  • constance — [ kɔ̃stɑ̃s ] n. f. • v. 1220 sens 2; de constant 1 ♦ (v. 1265) Vieilli Force morale, fermeté d âme. ⇒ courage. Endurer son mal avec constance. « La constance n est elle pas la plus haute expression de la force ? » (Balzac). 2 ♦ Littér.… …   Encyclopédie Universelle

  • ALLEMAGNE - Allemagne moderne et contemporaine — On ne saurait exagérer l’importance de la date de 1648 dans l’histoire de l’Allemagne. Non que les traités de Westphalie, en dépit d’une légende tenace, aient instauré un «nouvel ordre européen»: ils sont avant tout un règlement des questions… …   Encyclopédie Universelle

  • ALLEMAGNE - Allemagne médiévale — Plus de six siècles séparent la Germanie héritée des Carolingiens de cette «fédération de princes» qu’est l’Allemagne de la Réforme. L’histoire de cette longue période offre le contraste entre une politique vainement hantée par l’idée d’empire et …   Encyclopédie Universelle

  • ALLEMAGNE - Allemagne du XVIe et du XVIIe s. — ALLEMAGNE Allemagne du XVIe et du XVIIe s. Entre 1519 et 1648 apparaissent en Allemagne de profondes transformations. Pendant qu’à l’ouest s’opère l’élaboration de puissantes monarchies, Espagne, France, Angleterre, persiste en Allemagne l’état… …   Encyclopédie Universelle

  • ALLEMAGNE - Aspects naturels et héritages — L’Allemagne, grâce à sa situation géographique au centre de l’Europe, se trouve à un carrefour de civilisation. À l’est, elle est en contact avec le monde slave (Pologne, Tchécoslovaquie), au nord avec le monde scandinave (Danemark), à l’ouest… …   Encyclopédie Universelle

  • ALLEMAGNE - Géographie économique et régionale — La défaite de 1945 (Zusammenbruch ) a amené la partition de l’Allemagne et de sa capitale. Elle a entraîné un réaménagement de son économie, de ses structures. Les conséquences économiques, démographiques et géographiques ont été considérables. À …   Encyclopédie Universelle

  • Constance-Marie de Théis — Constance de Théis Constance Marie de Théis, née à Nantes le 7 septembre 1767 et morte le 13 avril 1845, par son mariage Pipelet de Leury, puis comtesse (1803) puis princesse de Salm Dyck (1816), est une poétesse et femme de lettres française.… …   Wikipédia en Français

  • Constance De Théis — Constance Marie de Théis, née à Nantes le 7 septembre 1767 et morte le 13 avril 1845, par son mariage Pipelet de Leury, puis comtesse (1803) puis princesse de Salm Dyck (1816), est une poétesse et femme de lettres française. Sommaire 1 Biographie …   Wikipédia en Français

  • Constance Pipelet — Constance de Théis Constance Marie de Théis, née à Nantes le 7 septembre 1767 et morte le 13 avril 1845, par son mariage Pipelet de Leury, puis comtesse (1803) puis princesse de Salm Dyck (1816), est une poétesse et femme de lettres française.… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.