Conseil syndical en droit français


Conseil syndical en droit français

En France, le conseil syndical de copropriété est l'organe de contrôle au sein du syndicat de copropriétaires. Sa mission est définie dans l'article 21 de la loi du 10 juillet 1965 modifiée : « il assiste le syndic et contrôle sa gestion. Il donne son avis au syndic ou à l'assemblée générale sur toutes questions concernant le syndicat ». Le conseil syndical n'a aucun pouvoir de décision, sauf à y être mandaté de façon limitée par l'assemblée générale.

Les membres du conseil syndical sont élus par l'assemblée générale parmi les copropriétaires. Ces membres désignent entre eux leur président.

Ils sont bénévoles (mais peuvent prétendre à des remboursements de frais mineurs engagés au bénéfice de la copropriété).

À l'exception de quelques-unes, définies par la loi ou le décret de référence, les règles de fonctionnement du conseil syndical sont définies par le règlement de copropriété et/ou par l'assemblée générale. Le conseil peut aussi se fixer un règlement intérieur. Dans les grandes copropriétés, le conseil est organisé en commissions, chacune travaillant dans un domaine : comptabilité et finances, maintenance technique, gros travaux, etc.

Lorsque le syndicat des copropriétaires est sous forme coopérative, le président du conseil syndical est aussi le syndic de copropriété. Dans ce cas, le contrôle des comptes est confié par l'assemblée générale à une personne extérieure à ce conseil.

Face à l'évolution des cabinets de syndics professionnels, qui se regroupent au sein de groupes nationaux voire multi-nationaux, le conseil syndical, par sa présence sur place, devient l'intermédiaire incontournable entre le gestionnaire de plus en plus éloigné du terrain et la copropriété qu'il administre. Beaucoup de présidents deviennent ainsi l'« homme-à-tout-faire » dans les petites copropriétés, ce qui peut amener certains d'entre eux à sortir des limites de leur mission.

Il y a 7,9 millions de copropriétaires en France. Le nombre de lots moyens par copropriété est de 17. Le nombre de syndicats de copropriétaires en France est de 465 000. Sur la base d'une moyenne de 5 conseillers syndicaux par copropriété, le nombre de conseillers syndicaux serait de 2 325 000.

Références

  • Loi n°65-557 du 10 juillet 1965 modifiée
  • Décret no 67-223 du 17 mars 1967 modifié
  • Recommandation no 13 de la commission relative à la copropriété
  • Loi no 2006-872 du 13 juillet 2006 portant engagement national pour le logement

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Conseil syndical en droit français de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Conseil Syndical — en droit français En France, le conseil syndical de copropriété est l organe de contrôle au sein du syndicat de copropriétaires. Sa mission est définie dans l article 21 de la loi du 10 juillet 1965 modifiée : il assiste le syndic et… …   Wikipédia en Français

  • Conseil syndical — en droit français En France, le conseil syndical de copropriété est l organe de contrôle au sein du syndicat de copropriétaires. Sa mission est définie dans l article 21 de la loi du 10 juillet 1965 modifiée : il assiste le syndic et… …   Wikipédia en Français

  • Abréviations en droit français — Cette page présente quelques sigles et abréviations utilisés couramment en droit français. Sommaire : Haut A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z A …   Wikipédia en Français

  • Nullité du licenciement en droit français — Nullité du licenciement Droit du travail en France Sources du droit du travail Internationales : OIT · UE Étatiques : Constitution · Loi · Règlement · Jurisprudence Professionnelles : Convention collective · Usage et engagement… …   Wikipédia en Français

  • Nullité du licenciement en droit français du travail — Nullité du licenciement Droit du travail en France Sources du droit du travail Internationales : OIT · UE Étatiques : Constitution · Loi · Règlement · Jurisprudence Professionnelles : Convention collective · Usage et engagement… …   Wikipédia en Français

  • Danger grave et imminent en droit français —  Ne doit pas être confondu avec Danger immédiat. Droit du travail en France Sources du droit du travail Internationales : OIT · UE Étatiques : Constitution · Loi · Règlement · …   Wikipédia en Français

  • Démission en droit français —  Pour l’article homonyme, voir Démission….  Droit du travail en France Sources du droit du travail Internationales : OIT · UE Étatiques : Constitution · Loi · Règlement · …   Wikipédia en Français

  • SYNDICAL (DROIT) — Le droit syndical, conquis de haute lutte par les travailleurs, est essentiellement ouvrier bien que le syndicalisme se soit étendu à presque tous les milieux professionnels; il est maintenant très généralement reconnu, les régimes autoritaires… …   Encyclopédie Universelle

  • syndical — syndical, ale, aux [ sɛ̃dikal, o ] adj. • 1701; sindiqual n. m. « procès verbal » v. 1400; de syndic 1 ♦ Relatif à une association professionnelle, à un syndicat (II, 2o). Chambre syndicale : syndicat patronal (au XIXe s., l expr. s appliquait… …   Encyclopédie Universelle

  • Conseil De Prud'hommes (France) — Pour les articles homonymes, voir Conseil de prud hommes et Liste des juridictions du travail. Droit du travail en France Sources du droit du travail Internationales : OIT · UE Étatiques  …   Wikipédia en Français