Conseil privé de Londres


Conseil privé de Londres

Conseil privé (Royaume-Uni)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir conseil privé.
Royaume-Uni
Flag of the United Kingdom.svg

Cet article fait partie de la série sur la
politique du Royaume-Uni,
sous-série sur la politique.


 v ·  · m 

Portail politique - Portail national

Le Conseil privé (Privy Council), officiellement nommé le Très Honorable Conseil privé de Sa Majesté (His ou Her Majesty’s Most Honourable Privy Council), est un corps des conseillers des souverains du Royaume-Uni.

Né au cours du XVe siècle, le Conseil était un établissement puissant, un peu l'équivalent d'un conseil des ministres[1]. Au temps d'Édouard VI (1547-1553) par exemple, il fut le véritable détenteur du pouvoir. Le Conseil privé était alors dirigé par un Lord Protecteur, puis par un Lord President[2].

Aujourd'hui, son rôle est en grande partie cérémoniel. La majeure partie de son pouvoir est tenu par un de ses comités, le Cabinet. Le Conseil exécute également des fonctions juridiques, qui sont pour la plupart déléguées au Comité judiciaire. Le souverain, en agissant sur le conseil du Conseil, est connu en tant que King-in-Council ou Queen-in-Council.

Les membres du Conseil sont collectivement connus en tant que seigneurs du Conseil privé de sa Majesté. Le haut fonctionnaire du corps est le Lord President of the Council, qui est le sixième officier le plus gradé de l'État, un membre du Cabinet, et normalement, le chef de la Chambre des Lords ou de la Chambre des communes. Il est aidé par le Bureau du Conseil Privé.

Un autre fonctionnaire important est le greffier, dont la signature est apposée sur toutes les décisions prises au Conseil. Les mentions Privy Counsellor et Privy Councillor peuvent être utilisés pour se rapporter à un membre du Conseil. Le premier, cependant, est préféré par le Conseil.

Le Conseil Privé comprend en son sein un Comité judiciaire (Judicial Committee), qui est la plus haute juridiction de certains pays du Commonwealth, dont notamment Maurice[3] et la Jamaïque.

Références

  1. Michel Duchein, Élisabeth Ire d'Angleterre, Fayard, p. 145-147
  2. Tous deux furent exécutés pour trahison.
  3. http://www.lexana.org/a/htm/pdookhy_cjcp.htm

Liens externes

  • Portail du Royaume-Uni Portail du Royaume-Uni
  • Portail du droit Portail du droit

Ce document provient de « Conseil priv%C3%A9 (Royaume-Uni) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Conseil privé de Londres de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Conseil privé (Royaume-Uni) — Pour les articles homonymes, voir Conseil privé. Conseil privé de Sa Majesté Her Majesty’s Privy Council …   Wikipédia en Français

  • Conseil spécial du Bas-Canada — Special Council of Lower Canada 18 avril 1838 au 10 février, 1841 …   Wikipédia en Français

  • LONDRES — est la fille d’un fleuve, et son port a été, pendant des siècles, un élément vital de l’essor de la ville; mais la Tamise a également constitué une barrière longtemps difficile à franchir, exigeant, jusqu’en 1750, le recours à un pont unique ou à …   Encyclopédie Universelle

  • privé — privé, ée 1. (privé, vée) adj. 1°   Qui vit sans rang et sans emploi qui l engage dans les affaires publiques. •   Non plus en empereur, mais en homme privé, TRISTAN M. de Chrispe, III, 2. •   Le malheur de ses affaires [la reine Henriette d… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Conseil en propriété industrielle — En France, la profession de Conseil en propriété industrielle (CPI) est une profession règlementée par le livre IV du code de la PI qui possède la capacité de représenter ses clients en vue du dépôt des brevets et des marques commerciales auprès… …   Wikipédia en Français

  • King's College (Londres) — King s College de Londres Pour les articles homonymes, voir King s College. Le King s College de Londres est un établissement d enseignement supérieur britannique il est aussi co fondateur constitutif de l Université de Londres. Fondée par le roi …   Wikipédia en Français

  • King's College De Londres — Pour les articles homonymes, voir King s College. Le King s College de Londres est un établissement d enseignement supérieur britannique il est aussi co fondateur constitutif de l Université de Londres. Fondée par le roi George IV et le duc de… …   Wikipédia en Français

  • King's College de Londres — 51°30′43.00″N 0°06′58.00″O / 51.5119444, 0.1161111 …   Wikipédia en Français

  • King's college de londres — Pour les articles homonymes, voir King s College. Le King s College de Londres est un établissement d enseignement supérieur britannique il est aussi co fondateur constitutif de l Université de Londres. Fondée par le roi George IV et le duc de… …   Wikipédia en Français

  • University College de Londres — Pour les articles homonymes, voir UCL. University College London Devise Cuncti adsint meritaeque expectent praemia palm …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.