Conquete (histoire canadienne)


Conquete (histoire canadienne)

Conquête (histoire canadienne)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Conquête.

La Conquête est le terme employé par les Canadiens français et par les autorités britanniques dans les traités et les lois du parlement, pour désigner la conquête du Canada par les Britanniques en 1759-1763 dans le cadre de la guerre de Sept Ans. La Conquête marque le passage du régime français au régime britannique, lequel se termine en 1867 avec la Confédération canadienne.

La bataille des Plaines d'Abraham en 1759 fut l'engagement décisif de la conquête, et celle-ci fut achevée par la capitulation de Montréal en 1760. Un régime militaire fut instauré jusqu'en 1763, en attendant la fin de la guerre de Sept Ans.

Le terme Conquête (Conquest) est attesté dans, entre autres, le Traité de Paris de 1763 (article XXIV), et diverses lois émanant du Parlement britannique comme l'Acte de Québec de 1774 (article IV) et l'Acte constitutionnel de 1791 (articles IV et XXII).

Impact politique

Dans le livre Le défi québécois, qui analyse le Débat constitutionnel au Canada, Christian Dufour affirme qu'il y a un paradoxe dans le fait que le Canada se nourrit politiquement de la Conquête pendant que le Québec a avantage à ce que le Canada soit fonctionnel politiquement.

Autres liens

  • Portail de la Nouvelle-France Portail de la Nouvelle-France
  • Portail du Canada Portail du Canada
  • Portail du Québec Portail du Québec
Ce document provient de « Conqu%C3%AAte (histoire canadienne) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Conquete (histoire canadienne) de Wikipédia en français (auteurs)