Cone (biologie)


Cone (biologie)

Cône (biologie)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cône.
Courbes d'absorbance des cônes et des bâtonnets.

Les cônes sont des récepteurs situés au fond de l'œil, transformant le signal électromagnétique de la lumière en signal électrique permettant la vision diurne. La vision nocturne est assurée par les bâtonnets.

Sommaire

Les différentes sensibilités

spectre visible par les humains

Chaque type de cône a une bande passante limitée, dans des longueurs d'ondes correspondant à ce qui est perçu comme des couleurs. Ainsi les oiseaux et les reptiles, vraisemblablement comme les ancêtres des mammifères, distinguent quatre couleurs de base.

Arbre phylogénétique simplifié Type de vision Longueurs d'onde

─┬─ Tétrapode primitif
 │
 ├─ Squamate, oiseaux, crocodilien
 │
 └┬─ reptile mammalien
  │
  └┬─ Mammifères primitifs
   │
   ├─ autres mammifères
   │
   └─── Euarchontoglires (humain, primate, lapin)

Quadrichromie

Quadrichromie

Quadrichromie

Bichromie

Bichromie ou trichromie

Trichromie



565, 508, 445 et 370 nanomètres.



560 et 424 nanomètres.



560, 530 et 424 nanomètres.

Chez l'homme

Dans l'œil humain, il y a généralement 3 types de cônes réagissant principalement aux couleurs jaune[1] (560 nm), vert (530 nm) et bleu (424 nm), ce qui a servi à la décomposition de la lumière en vidéo, et de manière complémentaire en impression numérique et en peinture.

Des recherches actuelles[2],[3] tendent à prouver que chez un certain pourcentage d'hommes (10%) et de femmes (50%), il existerait un quatrième type de cônes sensibles aux oranges.

Maladies

Les daltoniens ont une défaillance du système liée à l'un de ces 3 cônes. En effet, les cônes ne fonctionnent que grâce à la présence de « pigments photorécepteurs », sensibles à la lumière. L'absence de l'un de ces pigments provoque une défaillance du type de cône concerné (S, M ou L). Le cerveau doit donc se passer des informations envoyées par ce cône pour concevoir la vision.

Le monochromatisme est une maladie due à l'absence totale de pigments : Seuls les bâtonnets fonctionnent, ne permettant à la personne qu'une vision en nuances de gris (et non en noir et blanc). Toutefois, cette maladie reste assez rare.

Finalement, certaines personnes peuvent souffrir d'une vision des couleurs faussée due aux faibles performances d'un pigment, qui dans leur cas détecte un spectre lumineux réduit.

Certains animaux ont plus de types de cônes que l'humain (vision des ultraviolets), d'autres moins.

Notes et références

  1. Les cônes qu'on appelle cônes rouges sont en fait surtout sensibles au jaune. On les appelle tout de même ainsi du fait que les longueurs d'ondes rouges activent ces cônes sans activer les cônes verts
  2. Backhaus, Kliegl & Werner « Color vision, perspectives from different disciplines » (De Gruyter, 1998), p.115-116, section 5.5.
  3. Pr. Mollon (université de Cambridge), Pr. Jordan (université de Newcastle) « Study of women heterozygote for colour difficiency » (Vision Research, 1993)

Articles connexes

  • Portail de la médecine Portail de la médecine
Ce document provient de « C%C3%B4ne (biologie) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Cone (biologie) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Cône (Biologie) — Pour les articles homonymes, voir Cône. Courbes d absorbance des cônes et des bâtonnets. Les cônes sont des …   Wikipédia en Français

  • Cône (biologie) — Pour les articles homonymes, voir Cône. Courbes d absorbance des cônes et des bâtonnets. Les cônes sont des récepteurs situés au fond de l œil, tran …   Wikipédia en Français

  • Cone axonique — Cône axonique Le cône axonique, ou cône d implantation, est une zone particulière des cellules nerveuses (ou neurones). Il se situe à une des extrémités du neurone: c est à partir de ce cône que naît un potentiel d action codé en fréquence. Au… …   Wikipédia en Français

  • Cone d'emergence — Cône axonique Le cône axonique, ou cône d implantation, est une zone particulière des cellules nerveuses (ou neurones). Il se situe à une des extrémités du neurone: c est à partir de ce cône que naît un potentiel d action codé en fréquence. Au… …   Wikipédia en Français

  • Cône Axonique — Le cône axonique, ou cône d implantation, est une zone particulière des cellules nerveuses (ou neurones). Il se situe à une des extrémités du neurone: c est à partir de ce cône que naît un potentiel d action codé en fréquence. Au niveau du cône d …   Wikipédia en Français

  • Cône d'émergence — Cône axonique Le cône axonique, ou cône d implantation, est une zone particulière des cellules nerveuses (ou neurones). Il se situe à une des extrémités du neurone: c est à partir de ce cône que naît un potentiel d action codé en fréquence. Au… …   Wikipédia en Français

  • Cone — Cône Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom …   Wikipédia en Français

  • Cône (forme) — Cône Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom …   Wikipédia en Français

  • Cone (botanique) — Cône (botanique) Pour les articles homonymes, voir cône. Cône femelle et graines de Picea abies En botanique, le cône (du latin conus ou du grec konos, p …   Wikipédia en Français

  • Cône (Botanique) — Pour les articles homonymes, voir cône. Cône femelle et graines de Picea abies En botanique, le cône (du latin conus ou du grec konos, p …   Wikipédia en Français