Condamnés célèbres et récents au "whole life tariff" anglais


Condamnés célèbres et récents au "whole life tariff" anglais

Condamnés connus et récents à la perpétuité réelle anglaise (whole life tariff)

Le Royaume-Uni applique le « whole life tariff », c'est-à-dire la perpétuité sans possibilité de libération conditionnelle. Dans ce cas, une dérogation n'est possible qu'à l'initiative du ministre l'intérieur ("the Home Secretary"), lorsque le condamné manifeste un comportement exemplaire au bout de 25 ans au moins ou un état de santé absolument incompatible avec l'incarcération. Dans la pratique, ces deux possibilités de réinsertion n'ont jamais été accordées (sauf une pour la libération pour cause de santé, mais l'on n'est pas sûr que le criminel concerné avait réellement était condamné au whole life tariff).

Sommaire

Condamnés connus et récents

  • 1952 - John Staffen Assassine deux filles de moins de dix ans à des fins sadiques (il avait déjà été appréhendé pour cruauté animale), il est arrêté en 1951 et s’évade la même année : il tue une jeune femme durant sa cavale. Condamné à mort par pendaison, il est gracié en raison de son faible quotient intellectuel (56, soit 6 ans d’âge mental). Il est désigné en 1983 et 2002 pour rester en prison jusqu’à sa mort, qui interviendra fin 2007, alors que l’Union européenne s’apprêtait à examiner la légalité de la perpétuité réelle.
  • 1964 - Ian Brady et Myra Hindley Surnommés les Moors murders. Enlèvent, violent, torturent et tuent quatre enfants en bas âge pour satisfaire leur appétit sexuel (Ian Brady était un admirateur du marquis de Sade). Ils sont arrêtés un mois après l’abolition de la peine de mort. Myra Hindley meurt en 2002 à 60 ans et Ian Brady demeure en prison après plusieurs grèves de la faim.
  • 1995 - Rosemary West A aidé et participé aux sévices sexuels de son mari, notamment des viols, des tortures et des meurtres sur des enfants dont leur fille et sa belle-fille. C’est la troisième et dernière femme à être condamnée à mourir en prison ; son mari s’est suicidé avant le procès.
  • 2004 - David Bieber Un militaire américain condamné pour avoir tué un policier anglais et blessé deux autres durant une fusillade, il est également accusé de meurtre aux États-Unis mais ne pourra pas être condamné à mort à cause des traités internationaux. En 2008, une Cour d'appel réduit son tariff à 37 ans (il aura 79 ans à sa sortie) car il n'a commis qu'un seul meurtre. Les familles des victimes mortes ou handicapées déclarèrent qu'il s'agissait d'une "disgrâce absolue" pour elles [1]. Un syndicat de police représentant 140000 officiers a même demandé à la Justice le rétablissement du whole life tariff, accusant les juges de la Cour d'appel d'avoir "du sang sur les mains". [2]
  • 2006 - Trevor Hamilton Condamné pour viol avant 18 ans, il viole de nouveau puis tue une grand-mère de 65 ans après sa libération. Il avait tout juste 21 ans et reste à ce jour le seul condamné au whole life tariff en Irlande du nord pour une affaire non-terroriste. La famille de la victime se satisfait du verdict et a ouvert un site internet avec les détails de l’affaire[2].
  • 2006 - Stephen Ayre Après avoir purgé 22 ans de prison pour un double assassinat, il viole un garçon de 10 ans, 4 mois après sa libération. Il est la seule personne dans tout le Royaume-Uni à ne pas purger officiellement un whole life tariff pour homicide.
  • 2007 - Andrew Randall Touche, torture et tue un bébé de 7 semaines dont il se sait le père. Le juge lui a déclaré « la seule peine appropriée c’est que l’on ne puisse jamais vous libérer ».
  • 2007 - David Tiley Après avoir été libéré pour viol, bat à mort le fiancé handicapé de sa mère, puis son infirmière une semaine plus tard.
  • Février 2008 - Steve Wright Assassine 5 travailleuses du sexe à des fins obscures. Le juge lui a déclaré « Il est légitime que vous passiez votre vie entière en prison ». Son affaire avait mobilisé 500 policiers et ravivait le souvenir de Jack l'éventreur[3].
  • Février 2008 - Levy Bellfield Condamné moins d’une semaine après Wright fin février 2008[4], il a violé trois jeunes femmes et tué deux d’entre elles, dont la Française Amélie Delagrange. La famille s’affirma « satisfaite qu’il ne puisse jamais réintégrer la société comme l’autorise la loi anglaise ».
  • Avril 2008 - Douglas Vinter Après avoir purgé 9 ans de prison pour meurtre, il tue sa femme en l’étranglant et la fracassant sous l’emprise de la drogue. Le juge a commenté « une très petite catégorie de personnes doivent être totalement privées de liberté. Je vous impose une peine que vous purgerez entièrement. »[5]

Autres condamnés

Notes et références

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

  • Portail du droit Portail du droit
  • Portail du Royaume-Uni Portail du Royaume-Uni
Ce document provient de « Condamn%C3%A9s connus et r%C3%A9cents %C3%A0 la perp%C3%A9tuit%C3%A9 r%C3%A9elle anglaise (whole life tariff) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Condamnés célèbres et récents au "whole life tariff" anglais de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Whole life tariff — Emprisonnement à perpétuité La prison à perpétuité ou prison à vie est une sanction pénale pour les crimes les plus graves, qui consiste théoriquement en l’incarcération d’un criminel jusqu’à sa mort. Dans la pratique, tous les pays au monde… …   Wikipédia en Français

  • Condamné a perpetuité — Emprisonnement à perpétuité La prison à perpétuité ou prison à vie est une sanction pénale pour les crimes les plus graves, qui consiste théoriquement en l’incarcération d’un criminel jusqu’à sa mort. Dans la pratique, tous les pays au monde… …   Wikipédia en Français

  • Détention criminelle à perpétuité — Emprisonnement à perpétuité La prison à perpétuité ou prison à vie est une sanction pénale pour les crimes les plus graves, qui consiste théoriquement en l’incarcération d’un criminel jusqu’à sa mort. Dans la pratique, tous les pays au monde… …   Wikipédia en Français

  • Détention perpétuelle — Emprisonnement à perpétuité La prison à perpétuité ou prison à vie est une sanction pénale pour les crimes les plus graves, qui consiste théoriquement en l’incarcération d’un criminel jusqu’à sa mort. Dans la pratique, tous les pays au monde… …   Wikipédia en Français

  • Détention à perpétuité — Emprisonnement à perpétuité La prison à perpétuité ou prison à vie est une sanction pénale pour les crimes les plus graves, qui consiste théoriquement en l’incarcération d’un criminel jusqu’à sa mort. Dans la pratique, tous les pays au monde… …   Wikipédia en Français

  • Longues peines — Emprisonnement à perpétuité La prison à perpétuité ou prison à vie est une sanction pénale pour les crimes les plus graves, qui consiste théoriquement en l’incarcération d’un criminel jusqu’à sa mort. Dans la pratique, tous les pays au monde… …   Wikipédia en Français

  • Perpétuité — Emprisonnement à perpétuité La prison à perpétuité ou prison à vie est une sanction pénale pour les crimes les plus graves, qui consiste théoriquement en l’incarcération d’un criminel jusqu’à sa mort. Dans la pratique, tous les pays au monde… …   Wikipédia en Français

  • Prison perpétuelle — Emprisonnement à perpétuité La prison à perpétuité ou prison à vie est une sanction pénale pour les crimes les plus graves, qui consiste théoriquement en l’incarcération d’un criminel jusqu’à sa mort. Dans la pratique, tous les pays au monde… …   Wikipédia en Français

  • Prison à perpétuité — Emprisonnement à perpétuité La prison à perpétuité ou prison à vie est une sanction pénale pour les crimes les plus graves, qui consiste théoriquement en l’incarcération d’un criminel jusqu’à sa mort. Dans la pratique, tous les pays au monde… …   Wikipédia en Français

  • Prison à vie — Emprisonnement à perpétuité La prison à perpétuité ou prison à vie est une sanction pénale pour les crimes les plus graves, qui consiste théoriquement en l’incarcération d’un criminel jusqu’à sa mort. Dans la pratique, tous les pays au monde… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.