Concours de saut d'obstacles en france


Concours de saut d'obstacles en france

Concours de saut d'obstacles en France

Les premières épreuves de saut d'obstacles en France ont été organisées en 1870 par la Société Hippique Française[1]. [2]

Sommaire

Réglementation des concours

Cet article est en cours de mise à niveau suite à la nouvelle règlementation. En attendant, le contenu qui n'est plus valable à ce jour est rayé.

Documents applicables

Les règlements applicables aux compétitions équestres, en France, sont les règlements publiés par la Fédération Française d'Équitation. Ces règlements se composent de 3 tomes imprimés et éventuellement complétés de rectificatifs publiés dans la REF (Revue Équestre Fédéral). Les règlements applicables à ce jour sont ceux en date du 1er janvier 2008. Les dispositions concernant le saut d'obstacles sont publiés dans le tome I.

Catégorie des épreuves

Il existe 4 catégories d'épreuves: Club, Ponam, Amateur et Pro. Pour participer aux épreuves, le cavalier doit être titulaire d'une licence compétition correspondant à la catégorie de l'épreuve, toutefois certainement épreuves sont ouvertes à plusieurs catégories de licence (aussi appelée LFC). Ce choix appartient à l'organisateur du concours.

Niveaux des épreuves

Le niveau des épreuves est indiqué sous forme d'un indice allant de 1 à 4 + Élite, 4 étant l'indice de niveau le plus faible. Pour les épreuves Club, il existe également des épreuves nommées Club Poney, avec des indices 1, 2, 3 et Élite. En épreuves Ponams et pour les poneys A cet indice est associé à la catégorie de l'équidé (voir chapitre associé).

Ainsi on trouve, en saut d'obstacles les épreuves suivantes:

  • Club: Club Poney 1, Club Poney 2, Club Poney 3, Club Poney Élite, Club 1, Club 2, Club 3, Club 4, Club Élite, Club A1 et Club A2.
  • Ponam: Ponam B1, Ponam B2, Ponam B3, Ponam B4, Ponam B Élite, Ponam C1, Ponam C2, Ponam C3, Ponam C4, Ponam C Élite, Ponam D1, Ponam D2, Ponam D3, Ponam D4, Ponam D Élite, Ponam E1, Ponam E2, Ponam E3, Ponam E4 et Ponam E Élite.
  • Amateur: Amateur 1, Amateur 2, Amateur 3, Amateur 4 et Amateur Élite.
  • Pro: Pro 1, Pro 2, Pro 3, Pro 4 et Pro Élite.

Chaque type d'épreuve existe sous 4 formes: préparatoire, vitesse, spéciale et grand prix.

Cavaliers

Conditions d'accès

Divisions Licences compétitions Épreuves proposées Niveau de galop minimum
Club Club Club A2, Club A1

Club Poney 3

Club 4, Club 3

Galop 2
Club Poney 2

Club 2

Galop 3
Club Poney 1, Club Poney Élite

Club 1

Galop 4
Club Élite Galop 6
Ponam Club, Amateur ou Pro Ponam BCDE 4, 3,2 Galop 2
Ponam B 2 Galop 3
Ponam B1, Élite

Ponam CDE 2

Galop 4
Ponam C1, Élite

Ponam D1, Élite

Ponam E1, Elite

Galop 6
Amateur Amateur Amateur Galop 7
Pro Pro Pro

Nombre de participations autorisées par épreuve et par jour

Division Nombre d'équidés par épreuve Nombre de participations par jour
Club 3
Ponam
Amateur 3 Non limité
Pro

Cette règle est celle qui s'applique par défaut à tous les concours, toutefois les organisateurs peuvent réduire le nombre de participations autorisées. Dans le cas d'épreuves ouvertes à plusieurs catégories de licence, c'est la règle de la catégorie la plus restrictive qui s'applique.

Poneys et chevaux

Tailles des équidés
Catégorie d'épreuve Taille de l'équidé
A Maximum 1m07
B Plus de 1m07 à 1m30
C Plus de 1m30 à 1m40
D Plus de 1m40 à 1m50
E 1m51 et plus

En cas de ferrure, une tolérance de 1cm en plus est accordée.

La catégorie E Ponam rassemble les équidés de plus de 1m51 ferrés ayant au moins un auteur (père ou mère) arabe ou inscrit à un stud-book poney. La catégorie E Ponam a donné lieu à un championnat de France pour la première fois en 2008.

Participations

Tout poney ou cheval participant à un concours ou présent dans l'enceinte du concours doit être muni du document d'identification portant un numéro SIRE, établi par l'établissement public « Les Haras nationaux », et inscrit:

  • sur la liste des poneys de sport (liste C) pour les épreuves Clubs et Ponams
  • sur la liste des chevaux de sport (liste A) pour les épreuves Amateurs et Pros.

Depuis le 1er janvier 2007, tous les équidés participant à un concours d'équitation doivent être munis d'un transpondeur électronique.

Âge minimum de l'équidé
Epreuves 4e, 3e et 2e séries 1re série Elite
Âge minimum en Club 4 ans 5 ans 6 ans
Âge minimum en Ponam 4 ans 5 ans 6 ans

Épreuves

Niveau

Les épreuves peuvent comporter un, deux ou trois niveaux de difficultés appelés séries. Pour le saut d'obstacle, les contrats techniques sont de difficultés croissantes de la 4e série à la série Elite.

Concours Club Galops requis Épreuves A Galops requis Épreuves B, C, D, E et open
4e et 3e série G 2 minimum
2e série G 2 minimum G 3 minimum
1re série G 2 minimum G 4 minimum
série Elite G 6 minimum
Concours Ponam Galops requis Épreuves B Galops requis Épreuves C, D, E et open
4e et 3e série G 2 minimum G 2 minimum
2e série G 3 minimum G 4 minimum
1re série G 4 minimum G 6 minimum
série Elite G 6 minimum G 6 minimum

Il n'y a pas de limite maximum.

Normes techniques

Cotes aux obstacles :

CSO CLUB B3 B2 C3 OP3 B1 C2 D3 OP2 C1 D2 E3 OP1 D1 E2 E1
Vitesse en m/mn 270 300 270 300 300 330
Hauteur droit maximum 50 60 70 80 90 100
Oxer : hauteur maximum devant 40 50 65 75 85 90
Oxer : hauteur maximum derrière 50 60 70 85 90 95
Largeur maximum oxer 60 80 80 90 90 100
Largeur maxi. obstacle de volée 60 70 80 90 95 100

rivière même barrée interdite.

Nombre d'obstacles : 1re série: 10 à 12 obstacles, 2e et 3e séries: 10 obstacles maximum. Combinaisons : 1re série: double et triple, 2e et 3e séries: double uniquement.

Catégories Amateurs et Pros

Les catégories de niveau supérieur à la 5e catégorie sont appelées catégories officielles. À ce niveau, tous les résultats des chevaux sont mémorisés dans les banques de données des haras nationaux et servent de réservoir d'information pour l'amélioration génétique. Les vendeurs et les acheteurs peuvent aussi puiser des informations sur un cheval donné.

À partir de la 4e catégorie, les cavaliers doivent obligatoirement posséder l'examen Galop 7 et les chevaux doivent être inscrits dans l'un des stud book et sur la liste A des chevaux de sport.

Deux grands groupes composent ces catégories officielles :

  • Le groupe « amateur », représenté par la 4e catégorie (Amateurs 4 ou Ama 4) et la 3e catégorie (Amateurs 3 ou Ama 3).
  • Le groupe « professionnel », représenté par la 2e catégorie (Pro 2) et la 1re catégorie (Pro 1).

En équitation, les groupes « professionnel » et « amateur » ne sont pas hermétiquement séparés. De nombreux professionnels concourent dans les catégories dites amateurs et il existe quelques amateurs au plus haut niveau international, comme le cavalier français Philippe Léoni, finaliste de la coupe du monde en 2006 avec sa jument Cyrenaïka FRH.

Organisation des concours en 5e catégorie et Ponam

Engagements

Excepté pour les concours appelés concours d'entraînement, seuls les clubs affiliés à la Fédération française d'équitation peuvent engager des couples dans une compétition de 5e catégorie. Pour les concours d'entraînement, les engagements peuvent s'effectuer sur place, le jour du concours.

Championnat de France vétérans de 5e catégorie à Niort en 2000

Championnats

Depuis 1994, le parc équestre de Lamotte-Beuvron accueille tous les ans les championnats de France de 5e catégorie pour les cavaliers Club et Ponam lors du Générali Open de France. Ces championnats distribuent des titres par niveaux et par tranches d'âge.

Le championnat de France 5e catégorie des vétérans (E1 uniquement) ne se déroule pas dans le parc de Lamotte-Beuvron. Il est organisé en même temps et sur le même lieu que les championnats vétérans des autres catégories.

Organisation des concours dans les autres catégories

La fédération équestre est maître de l'organisation en relation avec les haras nationaux qui peuvent puiser dans les résultats les données nécessaires à leur statistiques.

Pour participer à ces épreuves, le cavalier doit être titulaire d'un diplôme minimum : le Galop 7 (anciennement éperon d'argent ou deuxième degré).

Les chevaux doivent appartenir à un stud book officiel et être inscrits sur la « liste A des chevaux de sport ». Cette inscription s'effectue sur simple demande accompagnée d'un chèque (16 euros en 2005).

Types d'épreuves

Depuis 2003, la terminologie et l'organisation des épreuves ont été complètement remaniées.

Il existe maintenant quatre types d'épreuves de niveau technique croissant :

  • épreuve préparatoire : peut être ouverte à une, deux, trois ou quatre catégories consécutives de cavaliers. Lorsque cette épreuve est ouverte à plus de deux catégories de cavaliers ou si elle est ouverte aux Amateurs 3 et Pro 2, elle doit être disputée sans chronomètre : tous les chevaux sans faute sont déclarés vainqueurs. Ce type d'épreuve ne peut en aucun cas être une épreuve de vitesse, ni une épreuve type spéciale, ni posséder de barrage après, ni une épreuve en deux manches.
  • épreuve de vitesse ou spéciale : peut être ouverte à une ou à deux catégories de cavaliers consécutives. Elle peut être disputée en vitesse avec le barème A ou C ou être une épreuve de type spéciale selon l'un des choix listés dans le règlement officiel.
  • Petit Grand Prix (PGP) : peut être ouverte à une ou à deux catégories de cavaliers consécutives. Elle peut être disputée en vitesse ou avec un barrage après.
  • Grand Prix (GP) : ne peut être ouverte qu'à une seule catégorie. Seules les épreuves avec barrage après ou à deux manches ou à temps différé sont acceptées. Les tracés de Grands Prix sont les plus techniques.

Gestion informatisée : FFECompet - GICE

FFECompet regroupe sur un site Web, le GICE (Gestion informatisée des compétitions équestres). Les calendriers prévisionnels, les programmes, les engagés et les résultats des épreuves y sont traités. Les différents classements permanents nationaux des cavaliers, des couples et des chevaux y sont aussi mis à jour toutes les semaines. Un certain nombre de formulaires de gestion (ouverture de compte, demande de participation à une compétition internationale, procès verbaux de résultats, etc.) sont mis à disposition.

Toute la gestion (saisie, modification, etc.) des programmes, des engagements et des résultats peut être effectuée sur ce site centralisateur. Cependant, les procédures « manuelles » utilisées autrefois sont toujours disponibles.

Le site est édité directement par la FFE et non par une société externe comme c'est le cas pour la gestion SIF des concours Club & Ponam ainsi que de l'ensemble du site internet officiel de la fédération.

Résultats et gains

Les résultats et les gains de tous les cavaliers et chevaux sont communiqués sur le site ffecompet.com ainsi que les classements permanents.

Avant 2003 toutes les épreuves officielles devaient posséder une dotation minimale déterminée par le règlement[3]. En 2003, les épreuves de type préparatoire pouvaient ne plus être dotées, mais les autres types d'épreuves avaient encore une dotation minimale[4]. Depuis 2004 les dotations sont libres[5].

Seuls les 25% premiers couples classés bénéficient de gains lorsque l'épreuve est dotée. Une règle de répartition de la dotation est établie pour les huit premiers classés. Pour les épreuves de plus de 32 participants (8 X 4), il existe des prix appelés prix créés qui se montent à 4% de la valeur de la dotation de l'épreuve. Ces prix créés concernent tous les concurrents dont le résultat se situe entre la 9e place et la dernière place classée.

Tableau de répartition des gains en fonction des résultats
Classement Gains
(pourcentage de la dotation)
1
25
2
19
3
15
4
12
5
10
6
8
7
6
8
5

Il faut distinguer les compétitions qui se courent sans chronomètre. La dotation, si elle existe, est alors partagée entre tous les couples ayant réalisé leur parcours sans faute. Comme il est obligatoire de récompenser au moins le 1er quart de concurrents classés, il faut tenir compte du cas où le nombre de couples sans faute est inférieur au nombre de participants divisé par 4. Dans ce cas, la dotation[6] est divisée par ce nombre (nombre de participants / 4) pour constituer une prime donnée. Les couples sans faute reçoivent chacun cette prime tandis que les primes restantes sont partagées entre tous les couples ayant réalisé quatre points.

Indice de performance ISO

L'ISO, Indice de saut d'obstacle, est l'indice de performance officiel pour chevaux. Son but est de résumer la saison de concours d’un cheval par un chiffre qui permet de le classer parmi les autres chevaux. Cet indice est une photo du niveau atteint par un cheval comparé aux autres pour une année donnée. La carrière d'un cheval est ainsi reflétée par la succession des indices annuels.

L'ISO est calculé par les haras nationaux. Il prend en compte les gains et les places obtenus par les chevaux en compétition pour une année.

L'ISO est un nombre dont la valeur moyenne est égal à 100 :

  • un cheval indicé à 100 est un cheval moyen,
  • un cheval indicé à 120 fait partie des 15% meilleurs chevaux français,
  • un cheval indicé à 140 fait partie des 2,5% meilleurs chevaux français.

L'ISO est nuancé par un nombre appelé coefficient de précision. Ce coefficient est une valeur comprise entre 0 et 1. Plus la valeur se rapproche de 1, plus l'ISO est fiable. En effet, le coefficient de précision est établi en fonction du nombre d'épreuves courues. Plus un cheval a réalisé de parcours dans l'année, plus son coefficient de précision se rapproche de 1.

L'ISO d'un cheval est consultable sur le site des haras nationaux : http://www.haras-nationaux.fr/portail/.

Tableaux d'indices édités par les haras nationaux français pour le cheval Falco de la Belle

Classements permanents et classements Grand Prix

Les classements permanents nationaux ont été généralisés pour toutes les catégories officielles de cavaliers, les chevaux et les couples depuis 2003. Ces classements sont mis à jour toutes les semaines sur le site FFEcompet.com [2].

De 2003 jusqu'à 2006, toutes les 15 premières places des épreuves de type « Grand Prix » ou « Petit Grand Prix » donnaient des points pour le classement permanent.

Depuis 2007[7], tous les cavaliers qui terminent leur parcours obtiennent des points, le nombre de participants est pris en compte et les résultats acquis en épreuves de vitesse apportent aussi des points.

Des classements « Grand Prix » sont aussi tenus pour chaque catégorie de cavalier. Comme l'appellation l'indique, seuls les résultats obtenus dans les grands prix apportent des points et seuls sont pris en compte les classements dans les 25% premiers de l'épreuve. La sélection pour les championnats de France Pro Elite, Pro 1, Pro 2, Amateur Elite, Amateur 1 et Amateur 2 s'opère à partir de ce classement.

Organisation des concours de jeunes chevaux

La formation des chevaux de saut d'obstacles débute par le débourrage généralement à trois ans.

À trois ans, les chevaux peuvent être évalués en participant aux compétitions "modèles et allures" organisées par les haras nationaux. Durant ces épreuves, le jury évalue la qualité du modèle, des allures et le geste du poulain à l'obstacle. Les finales françaises se déroulent à Fontainebleau pour les femelles et les hongres, et à Saint-Lô pour les mâles.

À partir de quatre ans, il existe deux circuits spécifiques pour les jeunes chevaux :

  • le circuit cycle libre plutôt dédié aux cavaliers propriétaires amateurs.
  • le circuit cycle classique plutôt dédié aux cavaliers professionnels. Si un cheval est destiné à une carrière chez un cavalier professionnel ou à être vendu, on optera plutôt pour le cycle classique.

Le but de ces circuits "jeunes chevaux" est de mettre les chevaux en confiance, en équilibre, de leur permettre de décomposer leur geste au moment du saut afin de les préparer progressivement aux circuits normaux.

Cycle classique

Un cheval participant aux cycles classiques ne peut participer à aucun autre type d'épreuve. Seules certaines races de chevaux sont autorisées à participer au cycle classique : Selle français, Anglo-arabe, etc.

Les niveaux d'épreuves sont graduées selon l'âge des chevaux et la période de l'année :

  • épreuve 4 ans : 1 m en début d'année, 1,20 m en finale
  • épreuve 5 ans B : 1,10 m à 1,15 m
  • épreuve 5 ans A : 1,15 m à 1,25 m
  • épreuve 6 ans B : 1,20 m à 1,25 m
  • épreuve 6 ans A : 1,25 m à 1,35 m

Les épreuves sont disputées au barème A sans chronomètre, sauf certaines épreuves 6 ans A qui peuvent être disputées au chronomètre.

Cycle libre

Un cheval participant aux cycles libres peut aussi participer aux épreuves normales. Toutes les races officielles peuvent êtres engagées.

Les niveaux d'épreuves sont graduées selon l'âge des chevaux, la période de l'année et leur année d'expérience en compétition :

  • 4 ans : de 1 m à 1,10* 5 ans 1re année : de 1 m à 1,10 m
  • 5 ans 2e année : de 1,05 m a 1,20 m
  • 6 ans 2e année : de 1,10 m à 1,25 m. Il n'existe pas d'épreuve spécifique pour les chevaux de 6 ans en 1re année de compétition. Ils doivent être engagés avec les chevaux de 6 ans 2e année.
  • 6 ans 3e année : de 1,15 m à 1,30 m

Les épreuves sont disputées au barème A sans chronomètre, les gagnants de l'épreuve sont les chevaux sans fautes.

La grande semaine de Fontainebleau

Les finales de chaque championnat sont disputées lors de la Grande Semaine de Fontainebleau à Fontainebleau qui se déroule en général pendant la semaine à cheval sur le mois d'août et septembre.

Pour se qualifier à la finale, il faut qu'un cheval ait obtenu par ses performances en concours un minimum de gains dans l'année. Ce minimum est défini tous les ans par les haras nationaux en fonction de l'âge du cheval, de la nature du cycle choisi et des gains moyens des chevaux sans faute enregistrés en début d'année.

Championnats

Les championnats de France sont orchestrés par la Fédération française d'équitation. Les programmes et les règlements spécifiques sont diffusés sur le site FFEcompet.

  • Fontainebleau accueille les championnats de France pro, cavalières, hunter, jeunes cavaliers, junior, cadets, minimes, benjamins et poussins.
  • Les championnats de France amateurs Elite, amateurs 1 et amateurs 2, enseignants et vétérans sont organisés par une ville sélectionnée tous les ans par la Fédération nationale.
  • Lamotte-Beuvron accueille le meeting des propriétaires, championnats spécifiques pour les propriétaires amateurs, depuis sa première édition en 2005.

Voir aussi

Notes et références

  1. Historique de la SHF (Page consultée le 29 mai 2007)
  2.  
  3. Règlement des concours de saut d'obstacles Fédération française d'équitation, éd. Lavauzelle, éditions antérieures à 2003
  4. Règlement des concours de saut d'obstacles Fédération française d'équitation, éd. Lavauzelle, 2003
  5. Règlement des concours de saut d'obstacles Fédération française d'équitation, éd. Lavauzelle, éditions postérieures à 2004
  6. La dotation s'entend ici : dotation + somme des prix créés si le nombre de participants est supérieur à 32
  7. Règles Classements Permanents (version du 01/01/2007) [1]

Articles connexes

  • Portail du monde équestre Portail du monde équestre
  • Portail du sport Portail du sport
Ce document provient de « Concours de saut d%27obstacles en France ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Concours de saut d'obstacles en france de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Concours De Saut D'obstacles En France — Les premières épreuves de saut d obstacles en France ont été organisées en 1870 par la Société Hippique Française[1]. [2] Sommaire 1 Réglementation des concours …   Wikipédia en Français

  • Concours de saut d'obstacles en France — Les premières épreuves de saut d obstacles en France ont été organisées en 1870 par la Société hippique française[1]. Sommaire 1 Réglementation des concours 1.1 Documents applicables …   Wikipédia en Français

  • Concours de saut d'obstacles — Saut d obstacles Pour les articles homonymes, voir CSO. Le saut d’obstacles, ou concours de saut d obstacles (CSO), est un sport équestre qui se déroule dans un terrain délimité sur lequel ont été construits des obstacles. Les barres qui les… …   Wikipédia en Français

  • Regle de concours de saut d'obstacles — Règle de concours de saut d obstacles Les règles de concours de saut d obstacles (CSO) varient d un pays à l autre, même si chaque pays essaie de se rapprocher le plus possible des concours internationaux. Ces règles sont très précises et… …   Wikipédia en Français

  • Règle de concours de saut d'obstacles — Les règles de concours de saut d obstacles (CSO) varient d un pays à l autre, même si chaque pays essaie de se rapprocher le plus possible des concours internationaux. Ces règles sont très précises et concernent tous les aspects de la… …   Wikipédia en Français

  • Acteur De Concours De Saut D'obstacles — Un concours de saut d obstacles exige une organisation complexe avec de nombreux acteurs aux compétences pointues. Tour d honneur des vainqueurs d une épreuve Sommaire 1 …   Wikipédia en Français

  • Acteur de concours de saut d'obstacles — Un concours de saut d obstacles exige une organisation complexe avec de nombreux acteurs aux compétences pointues. Tour d honneur des vainqueurs d une épreuve Sommaire 1 Les compétiteurs …   Wikipédia en Français

  • Parcours de concours de saut d'obstacles — Un parcours de Concours de Saut d Obstacles (CSO) est construit sur un terrain délimité de différentes nature (herbe, sable, etc.). Il est constitué d obstacles que les couples cavaliers chevaux devront sauter dans un ordre défini, en faisant le… …   Wikipédia en Français

  • Saut d'obstacles — Pour les articles homonymes, voir CSO. Saut d obstacles Fédération internationale …   Wikipédia en Français

  • Histoire De L'équitation De Saut D'obstacles — L histoire de l équitation de saut d obstacles débute au XIXe siècle, lorsque l équitation évoluait d une équitation de guerre vers une équitation de loisir. Sommaire 1 L évolution de l équitation de saut d obstacles 2 Dates jal …   Wikipédia en Français