Concours Général


Concours Général

Concours général

Depuis 1747 en France, le concours général est un concours destiné à récompenser chaque année les meilleurs élèves des classes de première et de terminale dans le concours général des lycées, et des apprentis dans le concours général des métiers.

Son ancêtre est le « Concours académique ».

Sommaire

Présentation

Les élèves de première peuvent concourir en français, en histoire, en géographie, en éducation musicale, en version latine, en thème latin et en version grecque. Les élèves de terminale peuvent concourir en dissertation philosophique, en sciences de la vie et de la Terre, en mathématiques, en physique-chimie, en sciences de l'ingénieur, en sciences économiques et sociales, en allemand, en anglais, en arabe, en chinois, en espagnol, en hébreu, en italien, en portugais et en russe. Certaines matières en terminale dépendent des séries.

Des établissements se distinguent particulièrement chaque année[1], comme le lycée Louis-le-Grand (cité 13 fois au concours général 2008 dont 5 prix, 21 fois au concours général 2007 dont 6 prix), le lycée Henri-IV (cité 17 fois au concours général 2008 dont 6 prix, 14 fois au concours général 2007 dont 1 prix) ou encore le Collège Stanislas (cité 4 fois au concours général 2008 dont un prix, 7 fois au concours général 2007 dont 5 prix). Mais de nombreux élèves d'autres lycées réussissent également.

Ce concours est particulièrement difficile puisque seuls 18 élèves au maximum par matière sont récompensés (3 prix, 5 accessits, 10 mentions), alors que le nombre de candidats peut s'élever par exemple à plus de 2000 en mathématiques (2142 en 2007[2]).

Les élèves qui ont obtenu un prix sont félicités par le ministre de l'Éducation nationale en personne au cours d'une cérémonie qui a souvent lieu dans le grand amphithéâtre de la Sorbonne à Paris.

Histoire

Le concours général a été institué en 1744 par l'Université de Paris pour distinguer les meilleurs élèves, à l'initiative de l'abbé Le Gendre, qui avait légué par testament une somme à cette fin.

Les premiers prix furent décernés en 1747 à la Sorbonne. Le concours général s'adressait alors aux garçons des lycées parisiens, de la sixième aux classes de mathématiques spéciales. Interrompu pendant la Révolution (de 1793 à 1803), il exista tout au long du XIXe siècle puis fut supprimé en 1904, en conséquence d'un arrété ministériel de 1902 empêchant notamment la participation du Collège Stanislas, souvent primé mais dispensant une enseignement congrégationniste combattu par le ministère Combes. Le motif d'une préparation excessive des élèves concourant au détriment des autres élèves fut élevé afin d'invoquer la nécessité de cette suppression. Le concours général fut rétabli en 1921 par le ministre Léon Bérard, mais restreint aux seules classes de première et de terminale.

En 1923, la distinction entre Paris et les départements de province fut supprimée. Il s'est ouvert aux filles en 1924. Limité à l'origine au français, au latin, au grec ancien, à l'histoire, aux mathématiques, à la philosophie et à la physique, il s'ouvre en 1981 aux disciplines technologiques et en 1995 aux disciplines du baccalauréat professionnel.

La session 2007 a vu l'entrée du chinois.

Lauréats illustres

Jean-Francois de La Harpe, Charles-François Dupuis, Antoine Lavoisier, Maximilien de Robespierre, Camille Desmoulins, Victor Hugo (et son fils Charles), Alfred de Musset, Évariste Galois, Charles Baudelaire, Edmond de Goncourt, Louis Pasteur, Henri Poincaré, Henri Bergson, Jean Jaurès, Léon Blum, Édouard Herriot, Alfred Jarry, Charles Péguy, Jean Giraudoux, Jules Romains, Edgar Faure, Georges Pompidou, Jacqueline de Romilly, Maurice Schumann, Alain Juppé, Laurent Schwartz, Alexandre Adler, Valérie Mangin, Marc Lambron, Julien Gracq, Gilles Deleuze, Jean-François Deniau, Abel Bonnard, Pierre Bourdieu, Jeanne Balibar, Georges Duby, Volker Schlöndorff, Roland Barthes, Paul Painlevé, Sadi Carnot, Arthur Rimbaud, Jean-Pierre Chevènement, Jorge Semprun, Elme-Marie Caro, André Maurois, Maurice Couve de Murville, André Chénier, Alain, Émile Littré, Maurice Druon, etc.

Lien interne

  • Lauréats du Concours général

Liens externes

Notes et références

  • Portail de l’éducation Portail de l’éducation
Ce document provient de « Concours g%C3%A9n%C3%A9ral ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Concours Général de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Concours général — Nom original Concours académique Pays  France Date de création 1747 Depuis 1747 en France, le concours général est un concours …   Wikipédia en Français

  • Concours general — Concours général Depuis 1747 en France, le concours général est un concours destiné à récompenser chaque année les meilleurs élèves des classes de première et de terminale dans le concours général des lycées, et des apprentis dans le concours… …   Wikipédia en Français

  • Concours général — ● Concours général concours annuel entre les meilleurs élèves des classes supérieures des lycées (et des écoles privées à partir de 1987) …   Encyclopédie Universelle

  • Concours general — Der Concours général (Allgemeiner Wettbewerb) ist ein landesweiter Wettbewerb im französischen Bildungswesen. Er besteht seit 1747. Er dient dazu, jedes Jahr die besten Schüler der Abschlussklasse (terminale) und der Vor Abschlussklasse… …   Deutsch Wikipedia

  • Concours général — Der Concours général (Allgemeiner Wettbewerb) ist ein landesweiter Wettbewerb im französischen Bildungswesen. Er besteht seit 1747. Er dient dazu, jedes Jahr die besten Schüler der Abschlussklasse (terminale) und der Vor Abschlussklasse… …   Deutsch Wikipedia

  • Concours général — In France, the concours général is a national competition held every year between students of Première (11th grade) and Terminale (12th and final grade) in almost all subjects taught in both general, technological and professional high schools.… …   Wikipedia

  • Concours général agricole — Logo du concours général agricole sur lequel est représenté une feuille de chêne …   Wikipédia en Français

  • Concours général des lycées — Concours général Depuis 1747 en France, le concours général est un concours destiné à récompenser chaque année les meilleurs élèves des classes de première et de terminale dans le concours général des lycées, et des apprentis dans le concours… …   Wikipédia en Français

  • Concours Général Agricole — Le concours général agricole est une manifestation organisée dans le cadre du Salon international de l agriculture de Paris, pour le compte du Ministère de l Agriculture et de la Pêche. Chaque année, 17000 produits et 2000 animaux sont jugés.… …   Wikipédia en Français

  • Concours general agricole — Concours général agricole Le concours général agricole est une manifestation organisée dans le cadre du Salon international de l agriculture de Paris, pour le compte du Ministère de l Agriculture et de la Pêche. Chaque année, 17000 produits et… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.