Concerto Pour Piano N° 2 De Beethoven


Concerto Pour Piano N° 2 De Beethoven

Concerto pour piano n° 2 de Beethoven

Le concerto pour piano en si bémol majeur op 19 est le second (dans l'ordre des numéro d'opus) des cinq concertos pour piano de Ludwig van Beethoven.

En fait, le jeune Beethoven avait déjà composé un concerto pour piano en 1784 (Concerto pour piano en mi bémol majeur, WoO4)dont il reste une partition incomplète. De plus, le concerto n°2 a été composé bien avant le concerto no 1 Op. 15. Commencé pendant l'hiver 1794-95, une première version fut donné par Beethoven à Vienne le 29 mars 1795[1]. Il est remanié une première fois d'août à octobre 1798 en vue d'un concert à Prague. Beethoven recorrigera de plusieursfois la partie pour piano avant sa publication chez Hoffmeister en décembre 1801.

Ce concerto est dédié à Charles Nickl de Nickelsberg, conseiller aulique de sa Majesté Impériale et Royale. Il nécessite un petit orchestre comportant, outre les cordes, une flûte, deux hautbois, deux bassons et deux cors. Il ne comporte ni clarinette, ni trompette, ni timbale contrairement au concerto n°1. Beethoven lui-même le considérait comme inférieur au concerto n°1[2].

Il reste encore ancré dans la tradition classique mozartienne. Il ne reste pas de trace des cadences originales, le musicien n'ayant commencé à les transcrire que des années plus tard, cependant, nous avons celles qu'il composa en 1809.

Structure

Il comprend trois mouvements et son exécution dure environ une demi heure :

  • Allegro con brio
  • Adagio
  • Rondo. Molto allegro

Le premier mouvement diffère des autres concertos de Beethoven par l'irrégularité dans la présentation des thèmes[3]. L'orchestre expose longuement le seul premier thème. Le soliste reprend ce thème brièvement, puis se consacre à un deuxième thème qui avait été complètement ignoré par l'orchestre. Le développement s'appuie exclusivement sur le premier thème. La rééxposition reprend ce dernier de façon brève, mais réexpose le second dans son intégralité. La coda comporte une cadence longue (79 mesures) écrite par Beethoven en 1809 et comportant un passage en fugato.

Le second mouvement, en mi bémol majeur, est de forme sonate sans développement. Le piano ne fait encore que répondre aux suggestions de l'orchestre, l'improvisation est moins conventionnelle, avec notamment la fin du mouvement très surprenante, notée con gran espressione.

Dans le rondo final, c'est cette fois-ci le piano qui initie le refrain. Ce final présente de nombreuses ressemblances avec son homologue du concerto no 1 Op. 15. Comme lui, il présente la forme du rondo sonate avec un refrain et deux couplets (A B A C A B A Coda). Toutefois le deuxième couplet C ne repose pas sur un nouveau thème, mais sur un développement du refrain A[3]. Ce mouvement reste concis et très dynamique sur le plan rythmique.

Notes et références

  1. Ludwig van Beethoven Jean et Brigitte Massin - Fayard 1995 p.57
  2. "Un concerto pour piano qu'à vrai dire je ne donne pas pour un de mes meilleurs" Lettre de Beethoven à Hofmeister du 15 décembre 1800
  3. a  et b Guide illustré de la musique symphonique de Beethoven Michel Lecompte - Fayard 1995

Liens externes


  • Portail de la musique classique Portail de la musique classique
Ce document provient de « Concerto pour piano n%C2%B0 2 de Beethoven ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Concerto Pour Piano N° 2 De Beethoven de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Concerto Pour Piano N° 4 De Beethoven — Le Concerto pour piano en sol majeur, op. 58 est le quatrième des cinq concertos pour piano de Ludwig van Beethoven. Il fut composé en 1806 avec cependant des premières esquisses dès février 1804. Sa composition est à peu près contemporaine de sa …   Wikipédia en Français

  • Concerto pour piano n°4 de Beethoven — Concerto pour piano n° 4 de Beethoven Le Concerto pour piano en sol majeur, op. 58 est le quatrième des cinq concertos pour piano de Ludwig van Beethoven. Il fut composé en 1806 avec cependant des premières esquisses dès février 1804. Sa… …   Wikipédia en Français

  • Concerto pour piano n° 4 de Beethoven — Le Concerto pour piano en sol majeur, op. 58 est le quatrième des cinq concertos pour piano de Ludwig van Beethoven. Il fut composé en 1806 avec cependant des premières esquisses dès février 1804. Sa composition est à peu près contemporaine de sa …   Wikipédia en Français

  • Concerto pour piano n° 4 de beethoven — Le Concerto pour piano en sol majeur, op. 58 est le quatrième des cinq concertos pour piano de Ludwig van Beethoven. Il fut composé en 1806 avec cependant des premières esquisses dès février 1804. Sa composition est à peu près contemporaine de sa …   Wikipédia en Français

  • Concerto pour piano nº 3 de Beethoven — Concerto pour piano no 3 Opus 37 Page de couverture de la première édition du Concerto (Vienne …   Wikipédia en Français

  • Concerto pour piano n° 2 de Beethoven — Le concerto pour piano en si bémol majeur op 19 est le second (dans l ordre des numéro d opus) des cinq concertos pour piano de Ludwig van Beethoven. En fait, le jeune Beethoven avait déjà composé un concerto pour piano en 1784 (Concerto pour… …   Wikipédia en Français

  • Concerto pour piano n° 2 de beethoven — Le concerto pour piano en si bémol majeur op 19 est le second (dans l ordre des numéro d opus) des cinq concertos pour piano de Ludwig van Beethoven. En fait, le jeune Beethoven avait déjà composé un concerto pour piano en 1784 (Concerto pour… …   Wikipédia en Français

  • Concerto Pour Piano N° 3 De Beethoven — Le concerto pour piano en do mineur op. 37 est le troisième des cinq concertos pour piano de Ludwig van Beethoven. Il le travaille dès 1801 ce qui rend son écriture est à peu près contemporaine de celle de sa première symphonie et de ses quatuors …   Wikipédia en Français

  • Concerto Pour Piano N° 5 De Beethoven — Le concerto pour piano en mi bémol majeur op 73 est le dernier des cinq concertos pour piano de Ludwig van Beethoven. Sa composition commence vers 1808 1809 et est à peu près contemporaine de celle de sa cinquième et de sa sixième symphonie. Il a …   Wikipédia en Français

  • Concerto pour piano n° 3 de Beethoven — Le concerto pour piano en do mineur op. 37 est le troisième des cinq concertos pour piano de Ludwig van Beethoven. Il le travaille dès 1801 ce qui rend son écriture est à peu près contemporaine de celle de sa première symphonie et de ses quatuors …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.