Comté de Liège


Comté de Liège
La Lotharingie vers l'an 1000

Le Comté de Liège, Lüttichgau, Luikgouw , Luihgau est un comté carolingien de la Lotharingie inférieure.

Le Luihgau apparaît comme un comté franconien en 779 sous le nom de Pagus Leuhius[1].

Sommaire

Étymologie

  • leudi qui voudrait dire peuple libre, et Gau, comté carolingien.
  • Le changement en Lüttichgau apparît du 9e Siècle, et repose sur une erreur de traduction, de par l'ignorance sur les noms d'origine[2].

Topographie

Le Comté s'étendait au 11e Siècle, de la Meuse à Liège peu avant Aix-la-Chapelle[2]. Il était limité au nord par la Gueule (rivière), à l'Est par les pagi de Juliers et de Zulpich, au sud par la Warche, l'Amblève et l'Ourthe. A l'ouest ses limites sont discutées.

Composition

Siège

Si on pense qu'a l'origine la résidence des Comtes du Luigau est à Fouron-le-Comte, probablement au lieu-dit Op de Saele, le conte de Luihgau devait par après résider au château de Chèvremont, Caprimons, à Vaux-sous-Chèvremont.

Né des démembrements successifs de l'empire de Charlemagne (traité de Verdun en 843), longtemps ballottée entre la Francie orientale (à l'origine de l'Allemagne) et la Francie occidentale (à l'origine de la France)

Comtes carolingiens du Luihgau

En 911, La Lotharingie et de nouveau rattachée à la Francie Occidentale, mais Sigard conserve sa charge comtale.
  • Gislebert cité en 922
  • Immo cité en 958
  • Richer de Mons ou Richar d'Aspel[4], cité en 966, mort en 973, il est signalé Graf des Lüttichgaues,
  • Godefroid ou Godizo de Aspel Heimbach, son fils, comte Hamaland et du Lüttichgau, (†1011/15)[5],[6]

Voir aussi

Notes et références

  1. Geschichtlicher Atlas der Rheinlande, 7. Lieferung, IV.9: Die mittelalterlichen Gaue, 2000, 1 Kartenblatt, 1 Beiheft, bearbeitet von Thomas Bauer, ISBN 3-7927-1818-9
  2. a et b Geschichtlicher Atlas der Rheinlande, 2000, ibidem
  3. Moutschen-Dahmen, Dumont & all - Visages d'Olne, page 138, Edition de la Commune d'Olne; 2007, pp.287
  4. Richizo von Aspel
  5. Nettesheim Fr. , S. 16.
  6. Vanderkindere, La formation territoriale des principautés belges au Moyen-Age, T2, Chap.X, pp 159 à 183

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Comté de Liège de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Comté de Limbourg — Limburg (nl) 1065 – 1101 …   Wikipédia en Français

  • Comté de Luihgau — Comté de Liège La Lotharingie vers l an 1000 Le Comté de Liège, Lüttichgau, Luikgouw , Luihgau est un comté carolingien de la Lotharingie inférieure. Le Luihgau apparaît comme un comté franconien en 779 sous le nom de Pagus Leuhius …   Wikipédia en Français

  • Comte Clerdent — Pierre Clerdent Pierre comte Clerdent (Liège, 29 avril 1909 Chaudfontaine, 11 juin 2006) est un homme politique belge et militant wallon ayant poursuivi son action au PSC et à l UDB. Docteur en droit de l université de Liège… …   Wikipédia en Français

  • Comté de Namur — Graafschap Namen (nl) IXe siècle – 1795 armoiries …   Wikipédia en Français

  • LIÈGE — La principauté épiscopale de Liège eut pendant huit siècles une existence distincte de celle des autres principautés existant alors sur le territoire de l’actuel État belge. Principauté élective dotée d’institutions qui lui étaient propres et… …   Encyclopédie Universelle

  • Comté De Looz — alentours de l an mil   1362 …   Wikipédia en Français

  • Comté de looz — alentours de l an mil   1362 …   Wikipédia en Français

  • Comté De Hornes — Comté de Horn Comté de Horn ?   1568 …   Wikipédia en Français

  • Comté de Horne — Comté de Horn Comté de Horn ?   1568 …   Wikipédia en Français

  • Comté de Hornes — Comté de Horn Comté de Horn ?   1568 …   Wikipédia en Français