Comté de Coligny


Comté de Coligny
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Coligny.

Sommaire

Coligny-le-Neuf

La seigneurie de Coligny-le-Neuf, possédée par la maison de Coligny, se situait dans la Bresse et dans le Revermont (actuellement département de l'Ain et du Jura).

Elle constitue un démembrement de l'ancienne principauté de Coligny ou souveraineté du Revermont.

Féodalement, la terre de Coligny-le-Neuf est entrée librement dans l'hommage du comte (puis duc) de Savoie : elle a donc fait partie des seigneuries associées aux États du duc de Savoie, et à ce titre faisait hommage aux suzerains de cette maison. Coligny-le-Neuf devint donc française avec toute la Bresse, grâce au traité de Lyon conclu en 1601.

Érection en comté

Le comté de Coligny le Neuf fut érigé en 1559 par le duc de Savoie, au bénéfice de Gaspard II de Coligny, amiral de France (1519-1572), sur la terre de Coligny-le-Neuf.

Érection en duché

Ce comté fut érigé en duché en 1648 au profit de Gaspard IV de Coligny (1620-1649), arrière-petit-fils de Gaspard II.

Voir la liste des ducs de Coligny

À la mort d'Henry-Gaspard (1657), petit-fils de Gaspard III, le duché de Coligny redevint un comté comme auparavant. Il fut depuis transmis par voie filiative dans la famille de Pillot de Chenecey, qui descendait des anciens princes de Coligny, en particulier d'Hugues "magnifique prince de Coligny"

Liste des comtes de Coligny

Maison de Coligny - 1ère création

Maison de Coligny - 2ème création

Suite au décès d'Henry-Gaspard de Coligny (1649-1657), 3ème duc de Coligny (1649-1657), fils posthume de Gaspard IV de Coligny, le duché de Coligny redevient comté au profit des enfants survivants de Gaspard III de Coligny par Lettres Patentes du Roi de France

  • 1657-1680 : Anne de Coligny (1624-1680), fille de Gaspard III de Coligny, co-comtesse avec sa sœur Henriette de 1657 à 1673 puis comtesse de 1673 à 1680

Maison de Wurtemberg

  • 1680-1716 : Léopold Éberhard de Wurtemberg (1670-1723), prince de Montbéliard, 8e comte de Coligny, fils d'Anne de Coligny et de George II de Wurtemberg (1626-1699) prince de Montbéliard

Le 11 août 1716 Léopold Eberhard de Wurtemberg (1670-1723) donne le comté de Coligny à ses enfants. La donnation est approuvée et confirmée par Lettres Patentes du Roi de France en février 1718.

  • 1716-1786 : Léopoldine Éberhardine de Sandersleben (1697-1786), co-comtesse de Coligny avec ses frères, dont Charles Léopold (1698-1768) qu'elle épousera, et sa sœur
  • 1716-1768 : Charles Léopold de Sandersleben (1698-1768), co-comte de Coligny avec son frère et ses sœurs, dont Léopoldine Eberhardine (1697-1786)qu'il épousera
  • 1716-1763 : Ferdinand Eberhard de Sandersleben (1699-1763), co-comte de Coligny avec son frère et ses sœurs (sans postérité)
  • 1716-17XX : Eléonore Charlotte de Sandersleben, co-comtesse de Coligny avec ses frères et sa sœur (sans postérité)

Remarque complémentaire : Selon les "Mémoires de la Baronne d'Oberkirch" ,Leopoldine Eberhardine portait le titre de comtesse de Sponeck,hérité de sa mère, et c'est son mari Charles Leopold qui portait le titre de comte de Sandersleben-Coligny ainsi que le jeune frère de celui-ci (Ferdinand Eberhard 1699-1763) depuis leur adoption par le duc de Wurtemberg Leopold Eberhard le 11 août 1716.Ces titres sont attestés par la pierre tombale de Ferdinand Eberhard en l'église de Baldenheim (Bas-Rhin) et par les documents notariés relatifs à sa succession.

  • 1768-1781 : Eléonore Charlotte de Sandersleben (1720-1781), fille de Charles Léopold de Sandersleben (1698-1768) et Léopoldine Eberhardine de Sandersleben (1697-1786), fenne de Louis Christophe de Faucigny Lucinge, comte de Lucinge, co-comtesse avec sa sœur Anne Elisabeth
  • 1768-1793 : Anne Élisabeth de Sandersleben (1722-1793), fille de Charles Léopold de Sandersleben (1698-1768) et Léopoldine Eberhardine de Sandersleben (1697-1786), femme de Thomas de Pillot (1713-1777), seigneur de Chenecey (chef de la maison de Pillot), co-comtesse avec sa sœur Eléonore Charlotte

Maison de Faucigny Lucinge

  • 1781-1801 : Amédée de Faucigny Lucinge (1755-1801), comte de Coligny, prince de Lucinge et comte de Faucigny, fils d'Eléonore Charlotte de Sandersleben (1720-1781) et de Louis Christophe de Faucigny Lucinge
  • 1801-1866 : Ferdinand Victoire Amédée de Faucigny Lucinge (1789-1866), comte de Coligny, prince de Lucinge et comte de Faucigny
  • 1866-1910 : Charles Marie Maurice de Faucigny Lucinge (1824-1910), comte de Coligny, prince de Lucinge et comte de Faucigny, fils du précédent
  • 1910-1928 : Ferdinand Gaspard Marie François Charles Robert Louis de Faucigny Lucinge (1868-1928), comte de Coligny, prince de Lucinge et comte de Faucigny, fils du précédent
  • 1928-1943 : Bertrand Marie Pons François Raphaël de Faucigny Lucinge (1898-1943), comte de Coligny, prince de Lucinge et comte de Faucigny, fils du précédent
  • 1943-1949 : Gérard Marie Joseph René de Faucigny Lucinge (1869-1949), comte de Coligny, prince de Lucinge et comte de Faucigny, fils de Charles Marie Maruice de Faucigny Lucinge (1824-1910) et frère de Ferdinand Gaspard Marie François Charles Robert Louis de Faucigny Lucinge (1868-1928)
  • 1949-1985 : Rodolphe Charles Marie Joseph de Faucigny Lucinge (1898-1985), comte de Coligny, prince de Lucinge et comte de Faucigny, fils du précédent
  • 1985-2000 : Aymon Humbert Marie Gérard de Faucigny Lucinge (1925-2000), comte de Coligny, prince de Lucinge et comte de Faucigny, neveu du précédent.

Maison de Pillot

Voir aussi


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Comté de Coligny de Wikipédia en français (auteurs)