Comtesse Tolstoï


Comtesse Tolstoï

Comtesse Tolstoï

Photographie de la comtesse Tolstoï

Sophie Andréïevna Behrs, (Софья Андреевна Толстая, урожденная Берс) comtesse Léon Tolstoï, née le 22 août 1844 et morte le 4 novembre 1919 était l'épouse du célèbre écrivain russe.

Elle est connue sous la forme francisée de son nom Sophie Tolstoï, auteur de Mémoires.

Biographie

Fille du docteur André Evstafiévitch Behrs (1808-1868), médecin attaché au palais impérial de Moscou, et de lointaine ascendance allemande, elle épouse à l'âge de dix-huit ans, Léon Tolstoï de seize ans plus âgé, le 23 septembre 1862. Elle avait reçu une bonne éducation avec des gouvernantes et des précepteurs à la maison, et avait réussi à passer le concours des institutrices-préceptrices, à l'université de Moscou.

Leurs premières années de mariage furent heureuses, selon les journaux intimes que les époux tenaient (et qu'il se lisaient mutuellement...) et Sophie Tolstoï donna naissance presque chaque année à sa nombreuse famille, douze enfants (dont cinq moururent en bas âge) fortement éprouvée par la mort de l'un d'entre eux. Ce qui causa d'après sa famille les premiers signes de l'émotivité de son caractère.

Elle consacra entièrement sa vie à son époux, lui servant de secrétaire, de dactylographe et surtout de copiste. Elle recopiait en effet toutes ses œuvres à la demande de son époux, qu'elle corrigeait aussi. Cette tâche fut remplie par l'une de ses filles, plus tard, et la comtesse se sentit délaissée. Elle fut souvent mise à l'écart par son mari dans leur maturité, car elle avait une conception plus matérielle de la vie, s'ingéniant à bien gérer le domaine de Iasnaïa Poliana, près de Toula, ou à bien tenir la maison de Moscou, alors que Léon Tolstoï était de plus en plus préoccupé de questions éthiques et spirituelles. Leurs divergences s'accentuèrent à propos de l'éducation des aînés que leur père voulait couper de toute préoccupation mondaine, ce que craignait la comtesse, soucieuse de respectabilité et de leur intégration à la bonne société.

C'est elle qui plaida la cause de son mari, lorsqu'il fut critiqué par la Cour et lorqu'il fut excommunié. Toute sa vie elle l'aima, se sacrifiant pour lui, ce qui avait le don de culpabiliser encore plus son époux qui ne pouvait se détacher de ses instincts de possession, dont il croyait que sa femme était la personnification.

Il refusa de la laisser entrer dans la chambre où il mourut à la gare d'Astapovo après sa fuite[1] ce qui l'affecta profondément.

Elle aimait particulièrement les plaisirs simples de la musique (que Tolstoï n'aimait pas, reprochant à la musique sa sensualité), du jardinage, et surtout de la photographie. Elle a laissé des milliers de clichés. Elle était aussi Mémorialiste.

Après la révolution d'octobre, malade et vivant dans la précarité, elle tenta de sauver les meubles et les livres de la propriété familiale dont on essayait de faire un musée depuis quelques années (ce qu'elle réussit), ainsi que dans la maison de Moscou.

Bibliographie

(à compléter)

Notes et références

  1. Était-ce comme l'ont dit certains de la démence sénile?
  • Portail de la Russie Portail de la Russie
  • Portail de la littérature Portail de la littérature
Ce document provient de « Comtesse Tolsto%C3%AF ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Comtesse Tolstoï de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • TOLSTOÏ (L.) — Romancier dont le génie créateur, nourri par un vitalisme instinctif, a toujours été dominé et dirigé par le besoin d’une règle de conduite absolue, Tolstoï s’est tourné dans la seconde moitié de sa vie vers la prédication d’un christianisme… …   Encyclopédie Universelle

  • Tolstoï (homonymie) —  Cette page d’homonymie répertorie des personnes (réelles ou fictives) partageant un même patronyme. la famille Tolstoï le comte Piotr Andreïevitch Tolstoï (1645 1729), homme d État russe le comte Piotr Aleksandrovitch Tolstoï (1769 1844),… …   Wikipédia en Français

  • Comtesse Rostova — Natalia Rostova Comtesse Rostova Personnage de Guerre et paix Origine Russie Genre …   Wikipédia en Français

  • Sophie Tolstoï — Photographie de la comtesse Tolstoï Sophie Andréïevna Behrs, (Софья Андреевна Толстая, урожденная Берс) comtesse Léon Tolstoï, née le 22 août 1844 et morte le 4 novembre 1919 était l épouse du célèbre écrivain russe. Elle est connue sous la forme …   Wikipédia en Français

  • Léon Tolstoï — « Tolstoï » redirige ici. Pour les autres significations, voir Tolstoï (homonymie). Léon Tolstoï …   Wikipédia en Français

  • Sophie Behrs — Comtesse Tolstoï Photographie de la comtesse Tolstoï Sophie Andréïevna Behrs, (Софья Андреевна Толстая, урожденная Берс) comtesse Léon Tolstoï, née le 22 août 1844 et morte le 4 novembre 1919 était l épouse du célèbre écrivain russe. Elle est… …   Wikipédia en Français

  • Iasnaia Poliana — Iasnaïa Poliana 54°04′34″N 37°31′34″E / 54.07611, 37.52611 …   Wikipédia en Français

  • Nikolaï Gay — Nikolaï Gay, portrait par Nikolaï Yarochenko Nikolaï Nikolaïevitch Gay (en russe : Николай Николаевич Ге) (né le 27 février 1831 à Voronej † 13 avril 1894 à Livanovsk Khoutor) est un peintre rus …   Wikipédia en Français

  • La Petite Marchande d'allumettes (film) — La Petite Marchande d allumettes est un film français réalisé par Jean Renoir, sorti en 1928. Sommaire 1 Synopsis 2 Fiche technique 3 Distribution 4 Lien externe …   Wikipédia en Français

  • La petite marchande d'allumettes (film) — La Petite Marchande d allumettes est un film français réalisé par Jean Renoir, sorti en 1928. Sommaire 1 Synopsis 2 Fiche technique 3 Distribution 4 …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.